Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Comment choisir son oreiller ?

    medium_oreiller.gif

    Alors vous avez choisi le sommier, le matelas, la couette…il reste en effet le choix des oreillers !

    Il n’est pas évident de remonter aux origines de ce petit accessoire rapidement devenu indispensable.

    On le trouve sous deux formes : carré ou rectangulaire.
    J’aurais bien aimé en trouver un rond mais à part les coussins de décoration, ça ne semble pas exister. Si vous en voyez sur le web, faites moi signe ! ;-)

    Pour ce qui est de la composition, il serait bien entendu synthétique ou naturel.
    Le premier est totalement hypoallergénique, aéré et possède un excellent rapport qualité prix. Il offre un accueil moelleux. Maintenant sa durée de vie sera moins importante qu’un véritable oreiller en duvet.
    Ce dernier ne se tassant pas aussi vite vous apportera un soutien plus performant et régulier dans le temps. Son accueil bien que douillet se révèle plus ferme sous la nuque.

    Ses qualités quant à l’isolation sonore en font également une arme de choix si votre compagnon ronfle un peu trop fort…

    Il existe également des oreillers en latex qui offre un contact plus souple et élastique.

    Sachez qu’on trouve également des oreillers en ressorts ensachés !
    L’effet est parait il assez surprenant mais loin d’être désagréable…Faudra que j’en demande un à mon chef, histoire de pouvoir en parler plus amplement. ;-)

    Je ne vous parlerai pas des oreillers à mémoire de forme, ni ergonomiques car ils méritent un article à eux tout seul ! ^_^

  • Paris Blogue-t-il ?

    Paris Blogue-t-il? V

    La réponse à cette question très prochainement.....

  • Les dérives du manque de sommeil

    medium_cd-karoshi-180.jpg
    Le mot karoshi désigne la mort par excès de travail. Elle est reconnue au japon depuis les années soixante dix. Le gouvernement publie même depuis 1982 des statistiques l’associant à une maladie professionnelle. De nombreux quotidiens ont repris cet inquiétant phénomène les jours derniers.

    Je ne répéterais jamais assez l’importance du sommeil sur nos activités diurnes et même auprès de notre entourage. L’influence se fait bien entendu également ressentir sur notre travail et à plus grande échelle sur notre économie.

    Et pourtant avec la hausse des matières premières il va devenir de plus en plus pour les petits budget de s'offrir un véritable lit. En effet, la literie est un produit de luxe : taxé à 19,6 et non 5,5 comme les produits de première nécessité...

    Nous avions proposé il y a quelques semaines une opération baisse de la TVA.
    A plus long terme Matelsom compte bien mener des actions auprès des pouvoirs publics et du grand public pour obtenir la baisse effective de la tva sur ces produits.

  • Le sommeil expliqué aux enfants

    medium_dodo.2.jpg
    Voici un site sympathique et ludique pour les enfants et leurs parents.
    On y apprendra les bons gestes pour être reposé et la réponse à de nombreuses questions que peuvent se poser les plus jeunes !
    De petits jeux parsèment le site afin de vérifier qu'il a bien compris chaque élément.

    Je regrette simplement que l’interface soit si tristounette…

  • Comment choisir sa couette ?

    medium_3CXACX202_M_CXtuilerie.jpg
    La couette a détrôné dans bon nombre de foyers le drap et la couverture traditionnel.
    Sa facilité d’utilisation mais également son aspect douillet et son côté convivial a su convaincre les plus réticents.

    On trouve un large choix tant dans la branche synthétique que naturelle.

    Comment choisit-on sa couette ?

    Trois éléments sont à prendre en compte dans sa composition :

    Son grammage

    Il exprime le poids de son garnissage et renseigne sur la chaleur et le gonflant du produit.
    Il varie de 175 à 500 gr/m2 de manières générales.
    Les couettes les plus légères n’excéderont pas 300 gr/m2.

    Son garnissage

    Il peut être synthétique (fibres creuses, microfibres polaires etc.…) ou bien naturel (duvet et plumettes).

    Le premier a l’avantage d’offrir un entretien facile (lavage en machine selon les conseils du fabricant), être totalement anallergique et avoir un beau gonflant.

    Le second possède de véritables qualités isothermiques été comme hiver, une douceur de contact inégalée et une longévité importante. En revanche, un nettoyage à sec s’imposera.

    Sa finition

    Cette dernière permet de conserver le garnissage en place et d’éviter toute déperdition de chaleur pendant la nuit.

    Vous trouverez ainsi des piquages longitudinaux (lignes), à capitons (beau gonflant), en vagues ou trapèzes, à carreaux ou losanges (excellent maintien des fibres).


    Comment choisir en fonction de ces critères ?


    Votre choix devra se faire en fonction des critères suivants :

    - Vous êtes allergique ou asthmatique ?

    Une couette synthétique.

    - Vous recherchez l’effet édredon de votre enfance ?

    Une couette naturelle.

    - Vous recherchez un contact léger et un beau gonflant ?

    Une couette synthétique.

    - Vous avez souvent trop chaud la nuit mais froid avec un simple drap ?

    Une couette naturelle.

    Alors laquelle vous a fait craquer ?