Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

L'heure d'hiver

medium_pendule.jpgC'est dans la nuit de samedi à dimanche, que nous avons gagné une heure de sommeil en plus.
Si nous avons pris l'habitude d'ajuster nos montres deux fois dans l'année, j'avoue faire partie de cette génération qui le fait méthodiquement sans se poser trop de question.
Je voyais dans le changement d'heure une sorte de rituel païen ayant survécu à notre société.
Que nenni, en recherchant j'apprends que le but de la manoeuvre ne serait que : l'économie d'énergie !

" L'heure d'été a été instituée en France en 1975 suite au choc pétrolier de 1974 avec l' objectif d'effectuer des économies d'énergie en réduisant les besoins d'éclairage. Il s’agit de faire correspondre au mieux les heures d'activités avec les heures d'ensoleillement pour limiter l'utilisation de l'éclairage artificiel. L’estimation des économies d’éclairage résultant de la mise en œuvre du régime de l'heure d'été dans notre pays est de l’ordre de 1,2 à 1,3 TWh chaque année. " sources

Après quelques surfs sur le web, il semble que toujours dans une recherche d'économie d'énergie, ce changement d'heure était déjà bien présent en France en 1916 mais supprimé durant la seconde guerre mondiale avant d'être réhabilité en 1975. Il serait par ailleurs d'inspiration britanique pour ceux qui veulent se plonger dans son histoire un clic s'impose.

La question qui se pose maintenant est la suivante : ce changement est il bénéfique à notre santé ?
Si on gagne, certes une heure de sommeil en plus cette nuit là, nous retardons tout autant l'heure du coucher les jours qui suivent...
Est-ce que vous ressentez ce changement d'heure dans la vie de tous les jours ? Êtes vous pour ou contre le maintien de cette tradition ?

----------------------------------------------------------------

Résultat du sondage lié à cet article ( 22 votants ) :

Vous êtes 50% à trouver ce changement totalement inutile, contre 36,36% à apprécier de dormir une heure de plus et 9,09% à estimer cette tradition des plus sympathiques. Pour finir 4,54% n'ont aucun avis sur la question ! ;)

Commentaires

  • Je dois dire que oui, je ressens les effets de ce changement d'heure, comme mon chéri aussi ! Les heures de coucher, de lever (si la grasse mat est possible), de déjeuner sont décalées, et participent à une fatigue supplémentaire pour ma part ! Heureusement que l'organisme se remet assez rapidement à l'heure ; il ne s'agit que de quelques jours...

  • Marouschka : salutation à toi chère Marouschka! ^^
    Bon il me faut d'autre avis comme le tien pour que je puisse définitivement mettre ma fatigue sur ce compte là ! Quoique à mon sens ma vilaine rhinopharyngite n'y est pas anodine non plus...Le pire sera le passage à l'heure d'été mais on a le temps de la voir arriver ! ;)

  • Hé ! C'est marrant - enfin façon de parler ! -, j'ai aussi un vilain rhume depuis ce changement... du moins, il s'est bien installé depuis ce week-end ! Je sais que je suis fragile aux petits bobos de l'hiver et qu'il n'y a rien d'exceptionnel, mais c'est une curieuse coïncidence... peut-être que cette fatigue supplémentaire a favorisé l'installation de nos maux... :(((

  • On va affiner ça, on est peut être à l'aube d'une grande découverte scientifique : d'autres malades de puis ce week end ? ;)

  • Moi aussi, j'ai du mal et il me faut bien une dizaine de jours avant de remettre à zéro mon horloge interne.
    Mais je dois avouer que cela me profite même si plus fatiguée, je me lève plus tôt, me couche plus tôt aussi et suis plus en conformité avec le reste de la société.
    Ch'ais pas, j'ai du être chouette dans une vie antérieure....

    Par contre, c'est surtout avec les enfants que cela devient compliqué, les levers et les couchers sont vraiment difficiles.

  • Personnellement, je ne vois pas la différence. Normalement on ne doit pas trop la voir, car ce n'est pas pire que prendre l'avion et prendre un décalage horaire d'une heure, on s'y fait vite...

    Ce que je fais, depuis quelques années, c'est remonter l'heure quand ca m'arrange dans la journée. Je sais, je ne profite pas d'un heure de sommeil en plus, mais c'est vraiment marrant, dans l'apres midi par exemple, de se dire " bon, j'ai plus envie d'etre à 16h, hop, c'est maintenant que je remonter à 15h". Et comme c'est le dimanche, c'est pas grave :) Essayez, vous verrez, c'est marrant :)

  • Moi je dis : Vive la lumino-thérapie.
    Rien de tel pour affronter les durs mois d'obscurité à venir.
    Bon rétablissement à tous.

  • Dom > Mais une chouette ça dort le jour non ? ^^

    Matthieu M. > C'est une idée que j'aurai jamais eu ! Mais...C'est tentant. Enfin seulement le dimanche ! ;)

    Emery > En parlant de ça...Je veux mon simulateur d'aube ! ;)

  • Moi c'est surtout pour le passage à l'heure d'été que j'ai du mal... là pour l'heure d'hiver ça va !

  • Frenchbluefish > Rien que d'y penser ça me fatigue déjà =_=
    Passage sur ton blog aux notes surprenantes mais bien agréable ! ;)

  • J'aime bien l'idée de Mathieu M., c'est original et plutôt sympa.

    Par contre, moi j'aime bien ces petits rituels de changement d'heure. Je trouve que ça fait partie de l'ambiance de l'hiver ou de l'été et je ne me vois plus sans.^^

  • Laurence > Je préfère le sapin pour l'hiver et le maillot de bain pour l'été niveau ambiance.... ^^

  • En ce qui me concerne, je n'ai jamais rien ressenti au moment du changement d'heure et je n'ai rien remarqué chez mes enfants.

Les commentaires sont fermés.