Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le processus d'endormissement

medium_disneysleepingbeauty.jpgUne fois allongé dans votre lit, certains n’auront qu’à fermer les yeux pour s’assoupir et ne se réveiller qu’au doux chant du réveil-matin (point d’ironie dans cet article, il va sans dire que vous sautez du lit, le pied alerte, pour débuter une nouvelle journée...).
D’autres en revanche, repasseront leur journée en boucle, discuteront avec leur conjoint ou opteront pour lire quelques pages.

Chaque personne a un rituel.
Une série de gestes, de petites habitudes qu’il met en pratique chaque soir et qui, sans le soupçonner, le conditionne au sommeil.

Plus jeune, je lisais un quart d’heure dans mon lit, cette habitude s’est tellement ancrée en moi qu’aujourd’hui encore je peine à lire allongée sur un lit…immanquablement je finis par m’endormir !

J’ai fini par la mettre en stand by par manque de temps (oui, oui, j’avoue que c’est parce que je traîne sur le net jusqu’à très tard…) et puis parce que mon compagnon de chambrée a lui plutôt tendance à laisser la télé en fond sonore, lumières éteintes.

On entend très souvent qu’il ne faut pas regarder la télé avant de se coucher, qu’il faudrait même éviter d’en avoir une dans la chambre…
En tant que grande maraboute du sommeil, je devrai confirmer et jeter la télécommande au premier qui laissera un commentaire sur cette pratique, mais le fait est que je ne suis pas la seule à trouver à la télévision un effet « berceuse » bien agréable.

Le rituel du moment pour moi, c’est donc d’éteindre l’ordinateur, aller me démaquiller à la salle de bain et ôter mes lentilles de contact (oui vraiment vous saurez tout…), éteindre la télé, me laisser à quelques préoccupations quotidienne et rêver éveillée avant de sombrer en serrant mon chien peluche contre moi.

Et vous comment se passe ce petit moment où vous vous préparer à rejoindre Morphée pour une nuit de rêve ? Avez-vous eu plusieurs rituels en vieillissant ou en fonction de votre vie (seul, à deux, avec des enfants etc..) ?

Commentaires

  • alors moi en ce moment, c'est plutôt : j'éteins l'ordi, je vais enlever mes lentilles (voui voui moi aussi ^^) et me brosser les dents, je fais un bisou à môman et au lit... si je ne me couche pas trop tard (mais en ce moment je me couche TOUJOURS trop tard, mais c'est pour la bonne cause), je lis quelques pages, je règle mon réveil puis j'éteins et je m'enroule dans ma couette. Détail indispensable : pour bien me plonger dans la somnolence, je commence ma nuit sur le ventre. Par contre je ne m'endors pas sur le ventre, sinon le lendemain c'est torticolis et bras ankylosés assurés...

  • Alors moi aussi ça passe par l'étape otage de lentilles (décidemment!!^^) sinon gare aux yeux tout séchés qui collent au reveil :-s.
    Il y a aussi l'étape toilette du visage (sauf quand j'ai trop la flemme), brossage de dents, déshabillage, rhabillage et glissage sous la couette. Je mets mes pieds tout froids contre les jambes de Monsieur qui a toujours chaud (c'est ma bouillotte humaine en quelque sorte ;))

    Sinon oui j'ai la fâcheuse manie de laisser la télé allumée pour m'endormir (ne me jette pas ta télécommande pitié!!!), je prends conscience que c'est une très mauvaise habitude mais dur dur de m'en défaire...
    C'est comme si j'avais beosin de ce bruit et de cette lumière d'ambiance pour mon rituel...

  • Moi j'aime bien bouquiner au lit, puis éteindre et laisser tourner mon ipod branché sur des hauts parleurs avec de la musique trés douce style Diane Krall ou Madeleine Peyroux...

  • Suny > Au vu de ton blog, le rite du quelques pages avant de dormir me semble couler de source ! Tu pourrais même faire un article sur le sujet "où lisez vous?" ! ;)

    Laurence > Je te lance pas la télécommande uniquement parce que j'en ai besoin pour allumer et éteindre la mienne...Mais c'est MAL ! ^^

    RC38 > Bienvenu sur ce blog !! Un rituel qui me semble bien agréable. Même si personnellement j'ai du mal à dormir avec la musique, ça a plutôt tendance à me dynamiser ! ;)

  • Bon je ne vais pas faire dans l'originalité : je bois un verre de lait, je vais me brosser les dents, je me mets en chien rond bien au chaud sous les draps et je commence à penser à ma journée, à celle du lendemain, aux gens que j'aime et qui ne sont pas à mes côtés...et puis de fil en aiguille je m'endors vers de doux rêves. ;)

  • Marrant un blog sur le sommeil.

    Tu dois etre une grande dormeuse

  • Emilie > Certes, mais c'est si joliment dit...^^

    jpou > Bienvenu à toi !! Je suis une gourmande de sommeil et une incorrigible réveuse... ;)

  • Mon rituel pour aller au dodo, c'est démaquillage, brossage de dents, boire un verre d'eau, aller au petit coin, déshabillage, allongeage et 2 min plus tard, extinction des yeux... Il vaut mieux eviter d'avoir une conversation importante avec moi juste au moment du coucher car je risque de ne pas suivre très longtemps... ;)))

  • Autant mon homme a cette faculté miraculeuse de s'endormir dès qu'il se pose quelque part (même pour 5 minutes) autant pour moi, c'est pas évident.
    J'ai besoin de lire, c'est viscéral. Héritage de mon enfance où la tv m'était interdite, mais pas la lecture.
    Même si je me couche à 4 heures du mat, j'ai besoin de mes pages de lecture sinon, c'est l'insomnie.
    A part cela, pas de rituel particulier. Douche, démaquillage et mise en tenue confortable se font bien plus tôt dans la soirée.

  • Intéressante cette histoire de rituel pour le processus d'endormissement !

    Je ne vais pas dire quelque chose de bien original, puisqu'avant d'aller au lit, extinction de l'ordi. Je fume une cigarette devant la télé (qui reste parfois en fond sonore quand on préfère les ordis aux programmes TV)...

    Ensuite, je vais chercher la litière de Passoa, si mon amie n'y a pas pensé, pour la mettre dans la pièce principale où minette passe la nuit toute seule sans nous embêter ;-) Extinction aussi du chauffage au gaz si la température est ok.

    Puis pipi-room, puis direction la salle de bain, brossage de dents. Ensuite, si mon amie est déjà couchée depuis un moment, j'allume juste dans le couloir, et j'entrouve la porte de la chambre pour ne pas la réveiller, mais pour pouvoir quand même trouver le pyj (en ce moment j'ai froid et je mets un pyj et voui lol). Je bois un peu d'eau dans ma bouteille qui est au pied du lit. Je tasse mon oreiller (très important, comme la bouteille d'eau !) ensuite je retourne éteindre la lumière du couloir, et je me faufile sous la couette.

    Je commence souvent en chien de fusil du côté de ma puce... si elle est encore réveillée, j'en profite pour me réchauffer contre elle vu que je suis un glaçon ces temps-ci, mais sinon, je m'endors plutôt sur le dos je crois, comme j'ai des problèmes de dos !

    Je rumine pendant pas mal de temps, j'suis du genre bien anxieuse, angoissée, et dans le noir c'est pas toujours à des trucs agréables auxquels je pense, mais bon... Souvent il me faut plus d'une heure pour réussir à m'endormir, mais bon, comme me disait maman quand j'étais petite "de toute façon, le sommeil finit toujours par venir" même si c'est à 4h du mat', et "si tu ne dors pas beaucoup cette nuit, tu dormiras mieux la nuit d'après !"

    ;°)

  • Moi je me donne un gros coup de maillet sur la tête, ça m'endort tout de suite.

  • Marouschka > Alors tu n'as jamais fait ces parties de bavardages nocturnes avec tes copines dans l'adolescence, voir après ? ^^

    Dom > Pareil quand j'avais pris cette habitude, il me fallait impérativement mes pages de lecture. C'est d'ailleurs étrange comment on peut se conditionner.

    AurélieT > J'adooore tes réponses !!!! ^^

    Frenchbluefish > Radical, efficace, on voit bien que t'es un gars !! ;)

  • Je peux bavarder avant de m'edormir Julie, mais difficilement en position allongée !;)
    Pis, c'est que je suis plus une ado depuis longtemps, moâ ;)))

  • Je fais la vaisselle, range mon chantier, passe à la salle de bain puis wc et dodo. Je m'endors en général très facilement.

  • Rhôôô ben ma pauvre Julie, elle t'occupe beaucoup appremment ces soldes. ;)
    En tous cas, pour rebondir sur le fait de bavarder avec des copines avant de s'endormir, comme à l'adolescence, ça ne m'est pas passé encore...car le soir, la lumière réduite et les voix moins puissantes, ça me semble une atmosphère idéale pour bavarder, se confier et ouvrir son coeur (d'ailleurs je l'ai fait très recemment, eh oui à 25 ans, avec le copain de ma meilleure amie).

  • EmilieG > M'en parle pas ! Mais au-delà de ça j'étais malade la semaine dernière...vilaine grippe ;)
    Le bavardage nocturne avec une amie...Lumières éteintes, je trouve ça merveilleux au possible ! :)

  • Je m'étonnais aussi de ton silence et bien, prompt rétablissement miss !

  • Bon rétablissement ma petite Julie, je ne savais pas qu'une vilaine grippe t'avait attaqué en traître...l'infâme!! J'espère que tu vas lui faire sa fête à coup de médicaments, de lait chaud et de mots doux et la terrasser sans aucun scrupule. ;))))

  • Merci les filles, vous êtes adorables !!! ;)

Les commentaires sont fermés.