Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le syndrome d'Elpénor

medium_Deschanel.jpgLe sommeil génère également son lot de maladie plus ou moins connus : insomnie, narcolepsie, apnée…Mais j’ai choisi aujourd’hui de vous parler d’un syndrome plus discret celui d’Elpénor.

Ce joli nom nous vient de la mythologie grecque.
Elpénor était un des compagnons d’Ulysse. Lors d’une escale sur l’île de la terrible Circée, ce malheureux s’était assoupi sur la terrasse du Temple après s’être enivré. Souhaitant rejoindre ses camarades pour reprendre la mer, mal réveillé, il bascula et sa chute le tua.

Ca c’était pour la petite histoire. Maintenant techniquement, le syndrome d’Elpénor c’est quand vous avez un peu trop bu ou bien consommé des somnifères et que vous vous éveillez dans un lieu méconnu. Dans un état de semi inconscience, les effets de la désorientation spatiale peuvent entraîner des accidents ou des dérives.

L’exemple le plus célèbre est associé au nom de Paul Deschanel.
Président français en 1920, il avait défrayé la chronique pour avoir été vu, en pleine nuit marcher sur une voie ferrée du coté de Montargis. Le plus amusant étant qu’il ne portait en tout et pour tout que son pyjama. Ca ne faisait pas très sérieux et la réputation qui lui colla à la peau après cet événement précipita la fin de sa carrière politique.

La raison de cette errance nocturne serait une crise de somnambulisme, plus précisément d’une manifestation du syndrome d’Elpénor, qui aurait poussé l’homme a sauter par la fenêtre de son train de nuit…

A quelques semaines des élections, j’ai trouvé l’anecdote amusante. ;)

Sinon, des somnambules sur ce blog ?

Commentaires

  • Merci pour l'info Julie ! Je ne peux pas témoigner, n'étant pas somnambule, n'ayant pas souffert de ce syndrome. Mais en tout cas, je n'aimerais pas être somnambule, ca me ferait peur...

  • Intéressant...et je ne connaissais pas cette drôle d'anecdote. Moi il m'est arrivé d'être somnanbule quand j'étais tout petit.

  • Je ne connaissais pas non plus !

    Mais peut-être avons-nous tous fait une mini-crise du genre sans nous en rendre compte : le fait de se réveiller la nuit, sans savoir où on est l'espace de quelques secondes, de réfléchir... et en fait se dire que voui c'est vrai, il se passe tel truc dans notre vie et qu'on est ici... c'est pas un chtit peu ça ?
    Ca fait bizarre en tout cas, ça m'est encore arrivé y'a pas longtemps, impossible de savoir où j'étais, puis après "ah ouais, c'est vrai.... bon bin j'peux me rendormir tranquille !" ;°)

  • Marouschka > Je reconnais que cette absence de contrôle est assez effrayante. J'ai eu l'occasion de voir un jour un ami dans cet état. Il se levait, marchait, parlait mais dormait toujours...On lui a dit "retourne te coucher" et il l'a fait. Bien entendu le lendemain aucun souvenir...

    Greg > Tu te balladais ? ^^

    Aurélie > Le retour des longs commentaires, ça fait plaisir ! La perte des repères spatio-temporel je crois que c'ets encore autre chose....Faut que je cherche. A part si Marouschka a une idée ? ;)

  • Vu que je ne bois jamais d'alcool, ni ne prends de somnifère, je ne suis pas concernée, en revanche il m'est déjà arrivé comme Aurélie de me réveiller et de me demander où je suis (surtout la première nuit en vacances, ou chez mon père ou autre).

    Concernant les politiques, ça serait effectivement marrant de réentendre une histoire de ce genre (Sarkozy en pyjama pilou en plein milieu de neuilly :-))

  • Euh non, je n'ai pas d'explication. Mais ce rapide moment de pertes des repères spacio-temporels me paraît logique : aprsè le travail de certains hémisphères cérébraux qui emmagasinnent et classent les souvenirs, ou produisent les rêves, ou d'autres encore qui sommeillent, il faut surement un court laps de temps pour remettre la machine en éveil. Un peu comme un ordi... :)
    Julie, t'as trouvé plus d'info ?

  • Ouh la ça fait peur !! Dieu merci moi le plafond peut s'écrouler sur moi... Je dors !! Donc, à priori, je pense pas être atteinte de ce symptôme !

  • Ouh la ça fait peur !! Dieu merci moi le plafond peut s'écrouler sur moi... Je dors !! Donc, à priori, je pense pas être atteinte de ce symptôme !

  • Je me souviens d'un matin ou je ne retrouvais pas un de mes drap. plus tard dans la journée, je me suis souvenu d'un rêve de la nuit même : je rêvais de jeter dans la corbeille de ma chambre un drap. Je suis allé vérifier et effectivement le drap était bien là, joliement plié.

    Depuis je n'ai pas eu d'autres histoires similaires (heureusement pour mes draps)

  • Laurence > Oh oui que ce serait drôle...Enfin le pauvre deschanel a perdu sa carrière ainsi car de nombreuses rumeurs fantasques ont courru par la suite...

    Marouschka > Nan va falloir que je cherche ! ^^

    Manou > Tu as eu si peur que tu en doubles tes commentaires ! ;p

    Nicolas > heureuse de te lire et bienvenu parmi nous ! :D Ton anecdote est assez amusante. Dans un autre repertoire, un homme de ma famille a une nuit rêvé qu'il urinait contre un arbre...qui n'était autre que son épouse !!

  • Julie ça a peut-être un rapport avec les paroles de la chanson de Brassens: auprès de mon arbre je vivais heureux^^;)

  • Très intéressant cette petite note ! :o)
    J'ai changé de chambre cet été, j'ai monté d'un étage et l'orientation de mon lit a été modifiée par rapport à avant : résultat j'ai mis plusieurs mois à assimiler que j'étais désormais dans une autre chambre. Il faut dire que de 6 à 21 ans j'avais toujours dormi dans le même lit... De temps en temps encore, je mets une seconde avant de réaliser où je suis ! :o)
    Sinon j'ai été somnanbule une fois, au ski. Je dormais dans un lit superposé comme on en trouve dans les studios en location. En pleine nuit je suis descendue du lit, ai viré les valises qui étaient rangées sur le lit du dessous et alors que j'étais en train de m'allonger sur ma nouvelle couche, j'ai été surprise par ma mère qui m'a demandée tout étonnée "Beside mais qu'est-ce que tu fais ???" je ne le savais pas moi-même !!!!

  • Ceucidit > Lol ça doit être ça !! ;p

    Beside > C'est vrai que c'est amusant les comportement qu'on peut avoir sous somnambulisme. Je connaissais une personne son mari et son fils l'étaient tout deux et parfois elle les retrouvait sur le canapé du salon devant la télé : éteinte...^^

  • Quand j'étais petite, une fois ma mère m'a retrouvée à jouer à la poupée... dans le noir, sans lumière... ça devait être marrant à voir aussi ;)

  • J'ai été somnambule jusqu'à l'âge de 25 ans. Mon pire souvenir : m'être réveillée une nuit de février, à trois heures du matin, dans l'obscurité, debout et plongée dans de l'eau glacée jusqu'aux genoux. Où étais-je ? Panique ! J'ai tenté d'avancer prudemment en tendant les mains devant moi et me suis heurtée ... au bord de la baignoire dans laquelle j'étais entrée en chemise de nuit et dont je suis sortie dégoulinante et grelottante. Je n'avais pas mis en marche le chauffe-eau à gaz, d'où la température de l'eau qui a provoqué une brusque sortie du sommeil avec un instant de confusion.
    Heureusement, mes nuits sont calmes depuis bien longtemps, sinon, imaginez ce qui se passerait si je me retrouvais traversant une avenue ou, pire, au volant de ma voiture. Brrr !

  • A propos de Paul Deschanel, ce n'est pas prés de Montargis mais de montbrison( Loire ) qu'il fut retrouvé errant sur la voie ferrée ... ce n'est pas la mêrégion!!!

Les commentaires sont fermés.