Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Mry ou le sommeil du dragon

medium_mry.jpegL’interview de cette semaine sera consacrée à un blogueur plutôt incontournable sur la toile : Mry.
Un blog assez hétéroclite empreint d’une forte personnalité et surtout d’une rare proximité. J’avouerai que pour ma part, j’ai apprécié sa plume pour ces moments où il nous parle de lui, de ses doutes, de ses enfants, du monde tel qu’il l’étonne parfois…

Bonjour Mry ! Si cette interview parait c’est que tu as accepté de t’y plier et je t’en remercie sincèrement car je me doute que tu es plutôt occupé tant dans la blogosphère que dans la vie.

Cependant mes questions se porteront sur ces heures auxquelles tu n’es pas censé déroger : celles où tu dors. Alors grand ou petit dormeur ?
En règle générale, à partir de quelle heure chez toi c’est extinction des feux ?


Mry : Entre 20h et 3h du matin.

Pour te réveiller le matin, as-tu choisi le traditionnel radio-réveil ?

Mry : Y’a compet’ entre un petit bonhomme blond comme les blés et France-Info à 6h29.

A quoi ressemble ta chambre à coucher ? Partisan de la couette ou traditionnel du drap-couverture ?

Mry : Grande, peu de meubles, deux fauteuils clubs, et une couette qui recouvre un grand lit.

Dans quelle position dors-tu ? Passer une nuit avec toi c’est plutôt mission impossible (gigotage, tirage de couette, ronflement…) ou forcément un moment de calme et de volupté ?

Mry : C’est calme… quand je dors…


As-tu un petit rituel pour t’endormir chaque soir ? Depuis ton enfance a-t-il évolué ?

Mry : Je n’ai pas de rituel, je m’endors simplement en ralentissant ma respiration. C’est chinois…


L’heure la plus tardive pour aller au lit lorsque tu travailles le lendemain c’est… ? Es-tu du genre blogueur insomniaque ou c’est plutôt une activité diurne pour toi ?

Mry : Il n’y a pas d’heure pour m’endormir, en revanche, je me lève tous les jours, travail ou pas avant 7h. Et parfois, je suis incité à ne pas me lever tout suite.


Est-ce que tu te souviens de tes rêves ? Des thèmes récurrents ?

Mry : Je me souviens de mes rêves souvent et certains sont récurrents. Je ne dirai pas lesquels…


Après un cauchemar, tu es plutôt du genre… ?

Mry : ... à me rendormir !


Objectivement, dors-tu mieux seul ou à deux ?

Mry : Je peux dormir n’importe où à côté de n’importe qui. C’est une question de gestion de la respiration…

Lorsque tu étais enfant, est-ce que tu étais du genre à refuser d’aller au lit ? non
Squatteur du lit parental ou plutôt indépendant ?


Mry : Totalement indépendant, déjà !

Le phénomène du co-sleeping, le connais-tu avec tes enfants ?

Mry : Non…

Si tu associes ton sommeil à celui d’un animal, ce serait…

Mry : Un dragon


Le livre que tu laisses volontiers sur la table de chevet, ou celui qui s’y trouve en ce moment ?

Mry : « L’encyclopédie des Lutins » et « Marelle » de Julio Cortazar

Tu nous parles de travail sur ta respiration, évoque ton sommeil comme celui du dragon... En quoi cela consiste exactement ? Cet attrait pour la Chine te viens d'où ?

Mry : Cela consiste en la capacité que chacun a à réguler sa respiration. A l’image des plongeurs en apnée, il est possible par de l’exercice et de l'entraînement de plonger son corps dans le sommeil. Quant à la Chine, c’est une vielle copine !... Blague à part, les chinois ont, pour moi, tout compris surtout quand on sait qu’un médecin est payé que si les patients ne tombent pas malades... Y’aurait tellement à dire sur ce pays qui défend l’idée que tout ce qui est au-dessus et en dessous de l’être humain lui appartient...

Dans un lit on peut tout faire ou pour toi il y a des limites ? Manger, lire, jouer, parler, se battre, s’ébattre ?

Mry : Tout, absolument tout… sauf y laisser des miettes de pain qui piquent ou qui se collent sur les fesses !

Est-ce que tu fais parti de ces hommes qui savent, le dimanche matin, où se trouve la cuisine et comment réaliser un petit déjeuner au lit ?

Mry : Non.

Qu’aimes-tu sur ce blog ? Est-ce qu’il y a des thèmes, des questions que tu voudrais voir abordées ici ? Et surtout qu’est-ce que je peux faire pour espérer lire de temps en temps un commentaire de ta part ? ;p

Mry : … Donne moi du temps et je ne ferais pas que lire ton blog !...

Et là un doute terrible me prends au clavier...Si Mry envisageait purement et simplement de me supprimer pour me remplacer sur ce blog... :O
Plus sérieusement, merci beaucoup Mry d'avoir répondu à mes indiscrètes interrogations même si un vent de mystère va continuer à planer sur ce sujet....^^

Commentaires

  • Ah bin non mry, tu vas pas nous supprimer notre julie, j'suis pas d'accord, môa. ^^

  • ne t'inquiète pas EmilieG, elle est irremplacable !

  • Personne n'est irremplaçable mais c'est bien gentil à vous deux.^^
    Sinon on assiste à un phénomène très étrange un enlevement de masse...En effet, plusieurs habitués ne répondent pas à l'appel et les stats n'ont jamais été aussi basse...

    Eho vous dormez ou quoi ? (oui je sais elle était facile celle-là...)

Les commentaires sont fermés.