Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Être insomniaque

medium_0INSOMNIE.jpgL’insomnie tout le monde en parle depuis quelques années.

Allumez la radio, zappez sur France 5 ou lisez les news sur internet, vous ne pourrez pas éviter le sujet.
De ce fait cette pathologie est entrée dans le langage courant et de nombreuses personnes se disent insomniaques.
A contrario d’autres ignorent en faire partie car ne correspondant pas à l’image d’Épinal qu’on s’en fait : une âme entraînée jusqu’au bout de la nuit (non je ne suis pas sponsorisée par Emile & Image) à la recherche du sommeil.

Alors on va reprendre les bases dans ce premier article.

Être victime d’insomnie c’est quoi concrètement ?

Cela peut certes s'exprimer par des difficultés à s’endormir le soir mais également par des réveils précoces ou ponctuels dans la nuit avec impossibilité de se rendormir.

L’insomniaque en retient une sensation de fatigue intense au réveil, une qualité de sommeil qui lui semble médiocre. Il peut également rencontrer des problèmes de mémoire, des troubles de la concentration durant la journée.

Demain, on passera à l’étape 2 : les causes.

Commentaires

  • Pas d'insomnie par contre, dès que le niveau de stress augmente trop, j'ai droit aux réveils tôt style 3/4 heures du mat, et là, je sais qu'il y a un problème....

  • - Insomnies systématiques lors de la pleine lune.
    - Insomnies fréquentes quand je travaille trop tard sur l'ordinateur (j'ai l'impression que mon cerveau n'arrive pas à s'éteindre)
    - Insomnies systématiques quand je bois du champagne (il mettent quoi dedans? cela ne me le fait pas avec du vin rouge, ni même avec du blanc;)

  • @ Dom : je connais, quand je stresse pour le boulot, je suis toujours à me réveiller plusieurs fois en fin de nuit jusqu'à ce que le réveil sonne alors que je commençais à retrouver un bon sommeil... impecc pour la tête dans le ... ;-)

    @ emery : on m'a souvent dit qu'il ne fallait pas faire de l'ordi avant d'aller dormir, tout comme il ne faudrait pas regarder la télé, car avec l'écran, ça fixe l'attention tout le temps et du coup on ne se détend pas réellement, le cerveau travaille beaucoup, les yeux aussi... c'est pour ça qu'on conseille souvent de lire avant d'aller se coucher... ;-)
    Pour l'insomnie à cause du champagne j'avoue que ça me l'a déjà fait, mais c'est peut-être dû au mélange champagne + médicaments aussi.... mais pareil je réagis beaucoup + avec ça qu'avec les autres vins...


    Personnellement, pour les insomnies, ça dépend des périodes.

    Ca m'arrive d'avoir beaucoup de mal à dormir, et donc aussi de me réveiller souvent dans la nuit, de peur de ne pas entendre le réveil sonner, les fois où je travaille.

    Je me retrouve complètement dans la description de l'insomniaque qui est encore plus fatigué au réveil que lorsqu'il s'est couché !

    Mais en ce moment, je fais de la relaxation lorsque je me couche, afin de fixer l'esprit sur autre chose que sur les cogitations nocturnes qui tournent autour des trucs qui nous bouffent la vie... et ça marche ma foi ! tant mieux ;-)

  • Vous êtes plusieurs à utiliser la relaxation...Je vais aborder cette thématique au mois de mai ! ^^

Les commentaires sont fermés.