Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La maison du sommeil

1abd79bc2a20968e945545f77ba3bfd8.jpgDe bien curieux événements se déroulent à Ashdown, inquiétante demeure perchée sur une falaise des côtes anglaises. Naguère, c’était une résidence universitaire, où se sont croisés Sarah la narcoleptique, Gregory le manipulateur, Véronica la passionnée, Robert l’amoureux transi, Terry le cinéphile fou. Leurs destins ont divergé, mais les spectres du passé continuent de hanter Ashdwon, devenue une clinique où le sinistre docteur Dudden se livre à de monstrueuses expériences sur les troubles du sommeil.

J’avais choisi ce roman afin de rester dans la thématique du sommeil et je dois vous l’avouer j’avais relativement peur que ça me barbe. D’autant qu’en général quand je n’accroche pas un bouquin, je mets des mois à le lire avant de le perdre dans un sac sans en connaître la fin.

 

Ce ne fut pas le cas de celui-ci que j’ai dévoré en une semaine.

Jonathan Coe a un style assez neutre et accessible, même si je reconnais avoir survolé certains passages un peu trop en longueur à mon goût. Sa véritable force est dans la création de ses personnages.

Des écorchés vifs dont les blessures se prolongent jusque dans leurs sommeils. Des amoureux qui ne savent se dépêtrer de leurs sentiments, le fameux et fascinant trio Sarah-Véronica-Robert.

L’intrigue en elle-même est intéressante mais secondaire, le palpitant est vraiment de plonger dans l’âme et la destinée de Sarah, Robert, Terry, Ruby…

De plus, l’auteur met en scène les troubles du sommeil avec une justesse et une délicatesse impressionnante. Il est entièrement bâti comme sur un cycle de sommeil avec des flash back dans le passé qui s'enchainent avec une aisance déconcertante à l'intrigue présente.

Vous l’aurez compris, ce livre m’a réellement plu et je ne saurai trop vous le conseiller.

Bien sûr, il faut aimer les romans un peu psychologique et résolument moderne. Mais c'est pour moi, une belle découverte.

Espérons que le prochain saura autant me ravir...

Commentaires

  • Un futur livre pour moi.
    Merci pour l'idée.

  • Hésite pas à faire un retour après sa lecture ! ;)

  • Un ptit tour à la Fnac s'impose...

  • Et après le tour à la fnac, un petit tour ici pour me dire si ça t'a plu !! ;)

Les commentaires sont fermés.