Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Les trains couchettes

Bercée par le ronronnement des roues épousant les rails, je m’endors à Paris pour me réveiller à des kilomètres de là. Le sommeil est parfois un véritable voyage… Ce serait un début de roman intéressant.

Pour les besoins de cet article, j’ai téléphoné en interne à dix personnes. Rien de mieux que de prendre la tendance sur un panel de profils très différents.

- As-tu déjà dormi dans un train couchette ?

Satisfaite d’en avoir encore pris quelques uns au dépourvu, je raccroche rapidement. En effet, il y a actuellement beaucoup de boulot sur notre centre d’appel et je dois aménager mon temps pour compiler mes recherches.

Mes réponses griffonnées à la hâte sur mon carnet, j’en suis arrivée à ces chiffres résolument peu parlants : une personne sur deux a déjà passé la nuit dans un train. Donc une personne sur deux n’a jamais dormi dans un train-couchette…

Je fais partie des premiers. Mais c’était il y a bien longtemps lors d’un départ en colonie de vacances. J’en garde un souvenir vraiment plaisant. Sensation d’être bercée, d’être dans un cocon. Souvenir aussi de quelques fous rires avec les autres dormeurs que je ne connaissais pas. 

J’avais été très rapidement adoptée par les plus grands et avais pu grimper sur les banquettes du haut avec eux pour les écouter papoter. Pour une gamine de sept ans, être la chouchou des ados, c’était forcément une belles ascension…

Le fait est que depuis, je n’ai jamais renouvelé cette expérience…A y songer.

ebc69d88e7bddc2b28f75e0a24ea523f.jpgPetite historique sur la CIWL aka La Compagnie Internationale des Wagons-Lits.

C'est en 1976 que la compagnie Internationale des Wagons-lits est fondée par Georges Nagelmackers.

C'est quelques années auparavant (1972) lors d’un séjour aux Etats-Unis, qu'il avait découvert les trains de nuits imaginés par George Mortimer Pullman.

Dans un premier temps, les trains circuits sont au départ de Paris et relieront des villes telles que Menton, Rome, Vienne...

En 1883, l'Orient Express voit le jour. Il est pourvu d'un wagon restaurant, un fourgon et deux voitures lits. Il relie Paris à Constantinople.

Il faut savoir pour l’anecdote, que si vous êtes vous aussi fascinés par ce train prestigieux, il vous est tout à fait possible de dîner à bord ou bien de succomber à une enquête policière…Bon, pour Constantinople, on vous conseille plutôt l’avion mais le groupe Accor semble avoir tout mis en place pour un véritable dépaysement le temps d’une soirée.

Reprenons notre chronologie, en 1884 la CIWL acquiert son fameux logos à deux lions. 4f0234858d3741bfc0d30281ff93313d.jpg

Je vous passe ses nombreux changement et extension de nom, ce qui est à retenir c’est que les décennies se succédant les destinations se font plus nombreuses.

Accor est propriétaire du groupe depuis 1991, il a fêté son 125ème anniversaire en 2001.

Concrètement en Europe, vous pourrez opter pour ce type de déplacement en France, Autriche, Italie, Espagne et au Portugal.

Si finalement les déplacements de nuit ne semblent pas tellement plébiscités du grand public, il n’en est pas de même à l’étranger.

En effet, en Asie il n’est pas rare de parcourir de grandes distances par ce moyen. Les cabines peuvent être plus ou moins confortables en fonction du pays et du budget.

En France, vous pouvez choisir entre une cabine individuelle, à deux ou bien commune à quatre ou six couchages. Il me semble également que les femmes peuvent être regroupées pour éviter toutes dérives.

Si vous avez des enfants, sachez que vous pouvez demander une barrière de sécurité. Vous trouverez toutes les infos sur ce site de la SNCF , très bien fait et qui donne vraiment envie d’essayer…

On trouve certains témoignages qui valent la peine dans la presse.

Maintenant c’est vers vous que je me tourne. Avez-vous déjà dormi dans un train couchette ? Est-ce une expérience que vous avez envie de renouveler ou de tenter ? En France ? A l’étranger ? Seul ? A deux… Ou avec des amis ?

Commentaires

  • Comme toi j'y ai dormi en colo! Mais le refaire me plairait certainement beaucoup moins!

  • j'ai déjà dormi dans un train couchette, mais je n'en ai pas trop de souvenirs, c'était il y a looooongtemps, juste que j'étais avec ma grand-mère et qu'au final j'ai pas beaucoup dormi...
    testé aussi le train de nuit, pas couchette, nuit exécrable... enfin on avait tout de même tout le wagon pour nous donc on a pu tester tous les sièges. ça passe le temps quoi ^^

  • Ceucidit > Pourquoi ça te plairait beaucoup moins ?

    Suny > Et mode train couchette, tu serais tentée de le refaire ? En France, à l'étranger ?

  • J'y ai dormi un paquet de fois quand j'étais "petite", que tous les ans avec ma maman on descendait en train de nuit sur la côte, et j'adorais ça.
    Il faut dire que j'adore prendre le train et l'avion, ça aide peut-être ! mais je trouve le bruit des rails plaisant. A refaire pourquoi pas !

  • je préfère trainer de jour... mais s'il le faut, pourquoi pas.
    Pour l'étranger, ça dépend du pays, j'ai pas non plus envie de me réveiller complètement égorgée.

  • Je n'ai jamais pris les trains couchettes, vu qu'on allait toujours en vacances en voiture ;-)

    Par contre, j'ai souvent testé le sommeil en voiture lol !

  • A l'époque où je faisais les A/R Paris- Troyes tous les jours, j'avais la chance de parfois trouver l'orient-express sur le même quai que je le mien... Ca me faisait rêver... jusqu'à temps que je remonte dans mon train corail ;-)

  • TheCélinette > Bienvenue ici :)

    J'avoue que ça doit valoir le coup d'oeil...

Les commentaires sont fermés.