Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • S'endormir partout !

    393e9c3f126011675addabfef8052095.jpgCertains hommes parlent pendant leur sommeil. Il n'y a guère que les conférenciers pour parler pendant le sommeil des autres disait Alfred Capus

    En effet, qui n'a pas senti le désir de sieste peser sur ses paupières lors d'une réunion post-déjeuner, d'un cours un peu trop magistral ou du témoignage poignant des toilettes bouchés de sa collègue ?
    Il y a des moments où le sommeil se rappelle à nous. Et pas forcément à l'instant le plus propice à accueillir nos bâillements.
    D'ailleurs si vous ne le connaissez pas déjà, je vous invite à découvrir cet incroyable site consacré à ce dernier !
    Grâce  à lui vous apprendrez aussi pourquoi voir bailler votre amie provoque aussitôt la même réaction chez vous.

    En attendant, il arrive qu'une mauvaise nuit, un repas trop copieux nous plonge dans une somnolence des plus délicates à gérer.

    Personnellement je suis passée maitresse dans l'art de m'endormir au cinéma. Ce qui est particulièrement détestable car je me réveille toujours dix minutes avant la fin et je n'y comprends plus rien. Au prix de la place de cinéma, ça rends la sieste assez onéreuse.
    Au lycée, l'élève studieuse que j'étais, passait de nombreuses heures la tête dans ses bras (bien entendu à côté du radiateur) à terminer ses nuits. Le ronron de la voix du professeur, la douce ambiance virant sauna d'une trentaine d'élèves parqués dans une pièce fermée, le moelleux de mes petits bras...Tout cela rendait le moment idéal pour plonger dans une cure de sommeil.
    Après je n'étais pas non plus suicidaire et au vu de ma nature légère et s'ennuyant facilement, j'évitais des lieux de perdition tel que : les salles de conférence, les discours, le théâtre ou l'opéra qui se voulait sérieux.

    D'ailleurs mon Grand Chef ne s'y trompe pas, il prend soin de fixer nos réunions à un nombre limité (pas plus d'une par mois et convenue à l'avance) et de préférence le matin ou en fin d'après-midi. Et pas trop tôt le matin non plus !

    En revanche, je déplore toujours que mon chef n'accepte pas que je roule sous mon bureau après le déjeuner pour m'y ressourcer...

    Et vous, quels sont les lieux les moins propices où vous avez dangereusement piqué du nez ?

  • La malédiction des pieds froids

     

    8afd613c63fe92ee77c290991ee4918e.jpg

     

    Il est au lit, bien enveloppé dans la couette.
    Il regarde sa chère et tendre le rejoindre, emmitouflée dans son pyjama épais. Il est nostalgique des nuisettes mais elle est tellement plus mignonne quand elle ne claque pas des dents, qu'il ne se répand pas en plainte.


    Pourtant lorsqu'elle vient se lover contre lui, elle commet l'Acte. Celui qu'il a prohibé. Celui qui le révolte profondément. Celui qu'aucun homme ne peut tolérer...Elle colle ses pieds glacés contre sa peau brûlante.

    Vous voyez de quel terrible sujet de discorde je parle ?

    Les pieds froids sont une malédiction le plus souvent féminine. Ça va de paire avec le besoin instinctif de fermer les fenêtres que vous monsieur venez d'ouvrir, les mains froides quand vous transpirez allégrement et le vol intempestif de vos pulls.

     

    La raison scientifique je ne l'ai pas vraiment trouvé, une sombre histoire de température interne et d'extrémités en périls. J'aime autant m'en tenir à ma version : les femmes sont maudites, condamnée à avoir tout le temps froids et ça empire avec l'âge. Maintenant, si vous messieurs, vous avez tendance à râler en baissant le radiateur qui carbure, vous êtes parfois bien content de nous réchauffer...


    Maintenant en cherchant sur le web, je me suis rendue compte que plusieurs s'était penchés sur la recherche de la solution.

    Certains vous proposent des chaussettes-chaussons, d'autres des crèmes à appliquer, et pour ceux qui restent devant leur ordinateur il y a une version USB des bottes du père noël !



    Alors vous êtes plutôt pieds froids ou bouillote au lit ?

  • Sommeil ? Je ne le capte plus...

     

    99a56998dbe5cb2d3ddca82eba82ea4f.jpgIl y a ceux qui se réveillent au doux biiiiip biiiip biiiiip du réveil, ceux qui grognent aux blagues navrantes des animateurs radio (oui avant 10 heure toute blague est forcément navrante), ceux qui émergent sous la lumière de leur simulateur d'aube et ceux qui se fient à la programmation de leur téléphone portable.

     Aussi lorsque mon Grand Chef me fit parvenir ce petit article, je me suis dis qu'il fallait vous en parler. Que c'était ça ma mission dans la vie, que j'allais enfin pouvoir sauver plein de gens et ce, sans avoir à porter de collant moulant avec un slip par dessus...

    C'est vrai, ce n'est pas parce que c'est les soldes et que je croule sous les demandes des clients qui réclament à feu et à sang leurs matelas, que je dois vous laisser dans l'ignorance la plus totale.

    Parce que le danger est là, tout près de vous, alors que vous venez à peine de sombrer entre les bras de Morphée...

     En effet, une étude menée sur 36 femmes et 35 hommes (nan parce que 35 et 35 ça aurait faussé les résultats bien entendu...) aurait démontré qu'une exposition prolongée aux ondes de téléphones portables provoquerait une modification des cycles du sommeil, faisant perdre jusqu'à une heure  de dodo !

     Alors c'est sûr lorsque je lis cet article forcément je me pose des questions existentielles (La couleur du téléphone a-t-elle une incidence ? Si je suis somnambule et que je téléphone à mes amis en dormant, mon sommeil est il réellement troublé ? L'option Bluetooth activée en permanence ne risque-t-elle pas de pousser mon GSM à communiquer avec moi ? Et si oui, que dire à son téléphone ?) mais surtout je me demande qu'elle est réellement la portée et l'impacte de ces ondes. Entre l'électroménager, la télévision, les antennes aux alentours, comment être sûr que éteindre  le portable soit l'assurance de gagner une heure de sommeil ?

     Seule une étude plus poussée dans le temps le permettra.
    Mais je pense que l'expérience peut être intéressante et facile à réaliser chez vous.(Puis moi j'aurai la sensation de vous avoir sauvé la vie et vous pouvez bien au moins faire ça pour moi...)

     
    Votre téléphone portable est il sur votre table de nuit ? Allumé ? Eteint ? Mode réveil ou non ? (puis si vous avez des réponses à mes questions existentielles, surtout n'hésitez pas ! ;))

  • Les soldes d'hiver

    Les  soldes d'hiver ont débuté le 9 janvier.

     Pour la majorité des gens, il s'agit de foncer dans les magasins de vêtements, de s'arracher le dernier petit top qu'on avait repéré en poussant des cris de rage pour faire fuir les rivaux...Pour moi, il en est tout autrement. Les soldes d'hiver c'est une des grosses périodes d'activité à Matelsom. Et c'est le moment le plus intéressant pour faire des bonnes affaires.

     En effet, quand on parle soldes, on pense plus fréquement au secteur textile même s'il semble perdre au fil du temps de son engouement.

    Pourtant si vous pensez depuis longtemps à changer votre literie sans que cela ne soit "urgent" vous avez tout à gagner à profiter de ces promotions.

     Si vous voulez découvrir notre vitrine, vous pouvez cliquer ici.

     Vu de l'intérieur, les soldes c'est nettement moins rigolo. Il faut être en permanence sur le vif pour prendre les appels, renseignez avec soin mais en gardant bien à l'esprit que d'autres lignes attendent...Être courtois, disponible mais surtout très réactif.

    Il faut aussi pouvoir livrer tout le monde le plus rapidement possible, sachant que tout le monde convoite bien entendu les créneaux du soir ou du samedi... Très fréquement, les clients pensent réellement être nos seuls clients et c'est tout un travail pour satisfaire chacun.

    Bien sûr que chaque client est unique et traité ainsi. Maintenant pour avoir pris les appels pendant trois ans, je ne peux pas vous dire que tout le monde ne me laisse pas un souvenir impérissable. Heureusement d'ailleurs...

    Pourtant il y en a. Un nom, une voix, une conversation qui reste. Mais les soldes et son flots d'appels n'est pas vraiment la période la plus propice pour cela.Et je trouve ça assez dommage pour la bavarde que je suis ;)
     

     D'autant que s'il y a un travail en amont pour préparer les soldes, le plus éreintant reste l'après soldes : livraison, inventaires, personnes s'étonnant de la disparition des promotions...Bref encore de nombreux appels à gérer !

     Alors c'est vrai que le soir quand je rentre chez moi, je n'ai vraiment pas la tête à aller dépenser mes sous dans d'autres enseignes. ;)

    Quoique les soldes sur Internet ça reste à mes yeux la solution idéale d'autant que j'ai conscience de la foule de personne qui s'agitent derrière ces pages de codes HTML.^^

     

    Et pour vous que représentent ces promotions pour vous ? Plutôt petits achats compulsif ? Vêtement ? déco ? Maison ?

  • La sieste So Chic

    92862d0cf4401a118610f89947a6d925.jpg

    Si on regarde bien le phénomène, le blog qui fait un carton ce n'est pas le blog d'entreprise.
    Les gens ne rentrent pas chez eux pour se coller devant leur ordinateur et dévorer le contenu du site d'une grande marque.
    Non le blog qui repose, celui qui plait, celui qu'on consulte pendant ses heures de boulot en attendant désespérément que l'heure fatidique s'affiche sur l'horloge du pc : c'est le blog de fille.

    Non, ne faites pas l'internaute ignorant. Je sais que vous savez en quelques mots ce qu'est un blog de fille mais récapitulons tout de même (au cas où tu sortirais tout juste de l'hibernation).

    C'est un endroit où se déguste des articles sucrés sur la mode, les tendances, les produits de beauté ou les petits chichis de nana. En général ça génère une cinquantaine de commentaires au minimum et c'est illustré de photos.

    Alors je vous confirme je suis bien une fille. Et je gère bien un blog...Mais le webzine du sommeil n'est pas aussi girly et fashion qu'il le faudrait pour mériter cette réputation. Bon je vous vois venir dans un élan de panique vous pensez que je vais vous annoncer un nouveau style et un design rose bonbon...Rassurez vous, je conserve l'idée pour le 1er avril. ;)

    Non aujourd'hui je vais vous faire une note digne d'un blog de fille. Mais attention, c'est à déguster car je ne récidiverai pas... ;)

    Lire la suite