« Le jeu des 7 erreurs | Page d'accueil | Le sommeil & les adolescents »

mercredi, 02 avril 2008

Boire ou dormir, il faut choisir...

 

Depuis la création de ce blog, vous avez eu de nombreuses fois l'occasion de participer à des mini-sondages  situés dans la colonne de gauche.
Les résultats se sont souvent révélés surprenants et il ne serait pas inintéressant de s'y arrêter plus longuement.
Une nouvelle rubrique vient donc trouver sa place sur ce blog : Sondages (oui le nom est bouleversant d'originalité mais vous vous doutez bien que si on m'a confié ce blog c'est bien pour ce genre de démonstration de mon talent).

Récemment vous avez été 91 personnes à répondre à la question : Que buvez-vous avant de vous coucher ?

5fca23fdb8f1ebc11e4e03e6d9394655.jpeg



Force est de constater que la recette miracle : un verre d'eau et au dodo fonctionne plutôt bien avec ses 43%.
Je me souviens que dans mon enfance, je ne pouvais pas dormir sans avoir avalé mon verre d'eau gentiment apporté par ma mère ou mon père.
Et inéluctablement, je me relevais en pleine nuit...
Par conséquent, ce n'est pas vraiment une habitude que j'ai conservé en grandissant car s'il y a bien une chose dont j'ai horreur c'est me lever en pleine nuit pour assouvir ce type de besoin primaire. Sans parler de l'influence dévastatrice que cela a sur mes rêves...Ainsi lundi dernier, j'ai rêvé que je faisais pipi dans la poubelle de la cuisine sous le regard critique de mon compagnon qui me faisait remarquer (a juste titre) que j'aurai pu mettre un sac poubelle !

Puis en plus, quand on se lève au milieu de la nuit, on affronte le noir et tous les monstres susceptibles de vous tendre un piège...Trop risqué.

Je n'ai cependant pas basculé dans les 29% qui ne consomment rien du tout !

204c559fd935b138be9a7866f4e2d9ae.jpeg
Avant de dormir, j'aime me préparer un thé comme les 7% ou même me servir un petit verre de vin blanc (un Monbazillac bien sucré...) comme les 3% d'alcoolique anonyme de ce blog.

Mais je me débrouille pour ne pas aller au lit tout de suite après.

Il va sans dire que boire un excitant comme café, coca et même thé n'est pas vraiment l'idée du siècle pour se garantir un sommeil profond et réparateur.
Mais personnellement, la caféine m'a toujours fait l'effet inverse...Je suis une des rares personnes qui est incapable de garder un œil ouvert après avoir avalé une tasse de café (allez dites-moi que je ne suis pas la seule ?!).
Le sucre et l'alcool sont également à proscrire en terme d'excitant.

Le lait a rencontré un certain succès aussi avec ses 11%. Mais comme je ne le digère pas et que vous pouvez me faire reculer de cent mètres rien qu'en tendant un verre de ce breuvage à mon encontre, je ne m'attarderais pas sur le sujet.


Par conséquent, le verre d'eau reste en effet le meilleur choix mais essayer de l'avaler au moins une heure avant d'aller au lit.

Je voulais aussi revenir sur la bière. Si elle n'a que peu de succès, seul 2% en consomment, il faut reconnaitre les vertus du houblon. Cette dernière est reconnue comme apaisante et déstressante...Mais mieux vaut la prendre en gélule qu'en bouteille. (Et je ne dis pas ça en rapport au petit ventre pas très sexy que cela pourrait vous apporter...)

Et vous le soir, vous hydratez vous le gosier avant de rejoindre Morphée ?

 

Publié dans Sondages | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : sommeil, boire, sondage, excitant, caféine, alcool, insomnie |  Facebook

Commentaires

Coucou Julie

Personnellement je bois une tisane aux fruits rouges que mon mari me prépare.
C'est tout un rituel, je suis perdue sans cela mais le souci est le réveil en plein milieu de la nuit avec le risque de rencontrer moults monstres de dessous de lit, des nabaztags furieux et autres petits sournois type le coin de la table que l'on avait pas vu...
Mais sans ce rituel j'ai du mal à dormir, enfin il y a ça et le "tapage" d'ours afin de les "raplaplatir" lol
Et avec tout ceci je n'ai pas fait fuir monsieur, comme quoi...

Écrit par : eva | mercredi, 02 avril 2008

Bonjour,

Toujours s'hydraté avec d'aller rejoindre la belle et douce Morphée.

Dans mon cas, ce que je bois dépend, ça peut être de l'eau (toujours une bouteille pleine que je rempli cahque soir avant d'aller rejoindre mon lit), comme du thé ou autre boissons non alcoolisée les soirs (ou autre moment de la journée, y'a pas d'heure pour se coucher) ou je reste bien tranquil chez moi.

Par contre il est vrai que régulièrement, quand je suis avec du monde, il m'arrive de boire de l'alcool (surtout de la bière) avant de me mettre au lit, tout simplement dans la continuité de ce que je buvais avant de vouloir me mettre au lit.

Écrit par : male | mercredi, 02 avril 2008

J’ai tout essayé !
Tout a commencé par un verre d’eau …
Etant petite, gorge asséchée, je me servis un verre d’eau frais, une vraie libération, une aération totale. Jamais ma gorge n’a été si légère, si aérienne… Cette sensation, il me fallait toutes les nuits ! Pyjama, direction frigo, bouteille d’eau fraîche et un bon verre d’eau.
Seulement, les conséquences sont immédiates et irrévocables : envie folle de pisser pendant la nuit !!!
Cela marche par étape :
1ère étape : vous levez délicatement vos yeux à nombreuses reprises
2ème étape : vous gigotez votre bassin en espérant que cette envie passe
3ème étape : vous tournez dans tous les sens
4ème étape : vous mettez vos mains sur la partie intimes en espérant vraiment que tout cela cesse.
Mais rien à faire… Obligé de quitter votre rêve où vous étiez le héros en maillot de bain en train de combattre un lion féroce ! vous ne perdez pas la face, vous sortez tout d’abord vos pieds, et là un vent glacial vous paralyse… il faut y aller, alors ouste les pieds, emmène moi sur mon trône pour me vider. Et là … la catastrophe, subitement votre appartement s’est transformé en vrai jungle ! tout d’abord vous glissez sur votre livre (première blessure au cul-cul), vous vous relevez avec courage et bravoure, et BAM ! Vous cognez votre orteil sur les pieds de la table basse (perte de respiration et blessure orteil), vous boitez mais c’est pas grave, vous continuez, vous tâtez les murs et cherchez l’interrupteur … Bam à nouveau sur la porte (blessure sur la tête) ! Cependant vous avez trouvé l’interrupteur mais pas le bon, ce n’est pas cette lumière que vous désirez, c’était celle tamisée … l’éblouissement vous fait perdre la vue pendant quelques secondes. Vous arrivez enfin au trône, vous vous posez en prenant une respiration de soulagement totale et là … Miséricorde pas de papiers toilette !!!! Le petit pipi finit par une petite douche rapide et impossible de se rendormir ! Alors ne commencez jamais !! Jamais, vous m’entendez ?!
Je suis passée sur thé et café …
Vous ne vous blessez pas, c’est certain, mais vous ne dormez pas non plus !
Enfin j’ai fini par le vin et la bière ….
C’était formidable au début, dès le premier verre, je m’endormais comme un bébé. Cependant au bout de quelques semaines, un seul ne suffisait plus, j’ai donc augmenté la dose, un verre de vin et bière. Mélange subtil car la bière donnait une note de rafraichissement et le vin une douceur exquise ! Encore une fois, mon corps s’habituait vite , en outre je devais à nouveau augmenter la dose .. encore et encore … en d’autre terme au bout d’un certain temps, je finissais par 3 bouteilles par soir et une dizaine de bières. Mon comportement changea aussi … je devenais agressive, j’étais en manque constamment, je perdis du poids … un soir, ma sœur vint dormir à la maison et me traita d’alcoolique ! J’étais outrée : « comment, MOI ? » elle me mit de force dans un centre de désintoxication …
Je suis sortie il y a deux mois et y suis restée pendant 2 ans … je voulais seulement dormir …
Aujourd’hui, je ne touche plus à rien !
Seulement un petit bouquin qui me fera faire de plus beaux rêves !

Écrit par : Sonadie | mercredi, 02 avril 2008

Bonjour Mesdemoiselles de Matelsom,
Chapeau Julie, chose promise chose dûe , je vois croitre mon inspiration !!!
L'enfer, le verre d'eau ne me suffit jamais avant de dormir, et je suis plus proche de la demi bouteille.... Par chance,Morphée me préviens pour le petit pipi de la nuit car j'en rêve, et oui, et si par malheur je ne me leve pas au bon moment (rassurez vous depuis déjà de nombreuses années je me réveille à temps) bah le pire se produit... beurkk.

Mais maintenant mon corps a gentillement fait comprendre à ma vessie que lui son kif c'est dormir, alors la vessie s'est pliée a ses ordres et attends le matin pour se faire connaitre...

Sinon Sonadie, je te connais suffisament pour savoir ce que tu bois, et tout dans ton message n'est pas que mensonge & imagination.... ;-)

Et si tu veux retrouver le sommeil moi j'ai bien une idée pour remplacer ton manque.
Mais je pense que Grand Chef ne verrait pas d'un bon oeil la dérive de mes propos... Mais bon tu sais très bien ce a quoi je pense lol.

Écrit par : Emilie | mercredi, 02 avril 2008

Eva > Ah ouais un esclave ça se dit un "mari" en politiquement correct...Concept intéressant. ^^

Male > Humm...Comment te dire, Male...Morphée n'est pas vraiment douce et belle mais plutôt doux et beaux. Moi si j'te dis ça c'ets pour pas que t'ais de mauvaises surprises... ;)

Sonadie > Ne reviens plus jamais sur ce blog ! ^^"

Emilie > On me dit qu'on est en manque d'articles, j'obtempère et comble mon lectorat adoré ! :)

Écrit par : Julie | vendredi, 04 avril 2008

Personnellement j'adore le lait. C'est donc un petit verre de lait que je bois le soir avant de me coucher. La tisane ce n'est pas possible : je vais passer ma nuit à me lever...

Écrit par : Calpurnia | vendredi, 04 avril 2008

Douce et Belle , Doux et Beau

Actuellement aucune importance je ferme les yeux je dors dans les 30 secondes qui suivent et me réveil que lorsqu'une sonnerie retentie pour me rappeler que je suis déjà en retard ... T_T

P.S : Désolé à Morphé pour l'avoir castré si on peut dire ça comme ça.

Écrit par : male | mardi, 08 avril 2008

Moi je bois un jus d'orange parce que sinon, le matin je me réveille pas... :D

Écrit par : Ivan Thalasso | mardi, 19 avril 2011

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.