Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Combattre l’hormone du sommeil et vaincre le blues de l’hiver !

 

Petite déprime, retour de fêtes, température glaciale, grosse envie de dormir… et si vous aviez le « blues de l’hiver » ?
En hiver, on se sent toujours moins enclin à faire la fête, à sortir tard le soir, à changer nos habitudes ; on aime bien cocooner, rester au chaud, pas trop sortir… on hiberne un peu à notre façon ! Tout s’explique par le « blues de l’hiver » provoqué par l’hormone du sommeil… Finalement, comme notre amie la marmotte, notre corps réclame plus de sommeil en hiver (voilà, elle est toute trouvée votre excuse, pour être en retard tout les matins d’hiver…)
Rien de mieux qu’un schéma pour mieux comprendre comment nous fonctionnons :


blues-hiver.jpg

Qui est concerné ? Et bien tout le monde : homme et femme à part égale et généralement dans nos années les plus actives (20/40 ans). Les plus touchés : tout ceux qui ont des températures basses, de la pluie et de la grisaille une bonne partie de l'hiver !

Comment combattre l’hormone du sommeil ? Il faut prendre le taureau par les cornes : pas assez de lumières alors donnez de la lumière à votre corps pour cela 2 solutions : la luminothérapie ou la thérapie par la lumière au bureau, à la maison en institut tous les endroits et tous les moments sont bons pour prendre un bain de lumière ! ou pour les chanceux : partir au soleil…
Sinon quelques conseils plus ou moins faciles en ce moment :
– ne boudez aucun rayon de soleil et allez vous exposer (bien couvert, bien sûr) au détour d’une terrasse
– si vous aviez des envies de changement de déco pour vos murs et bien optez pour des couleurs vives et lumineuses
– faites du sport, et oui… ça ressemble à une mauvais résolution de début d’année mais comme tout le sait le sport libère des endorphines et vous donne la pêche !
– prenez soin de vous, chouchoutez-vous mais sans culpabilisez : si vous avez envie de dormir et de manger du chocolat en ce moment ce n'est pas de votre faute, c'est l'hormone du sommeil...

Sur toutes ces bonnes résolutions, vivement l’été !

 

Alexandra

Les commentaires sont fermés.