Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Waterbed, l'expérience revelée...

Ayant appris que Thierry, notre conseiller literie, avait connu l'aventure Waterbed, je lui ai demandé de nous faire partager son expérience.

N'hésitez pas à lui poser toutes vos questions, il se fera un plaisir de vous répondre :-)

"On me demande souvent au telephone si les lits a eau sont mieux ou moins bien que les lits "normaux" et fut un temps, la mode était clairement au waterbed (matelas à eau). Et moi meme, un jour, je suis tombé sur une offre intéressante et me suis laissé tenter.

liteau.jpg


Premiere impression a l'installation: c'est assez imposant, il faut avouer. Cela comprend 2 petits sommiers robustes et plutot bas sur pieds (pour consolider et soutenir un max le poids du matelas). 4 blocs de mousse très dense (pour former le contour), et la grosse poche d'eau en vinyle très résistante (qui va recevoir près de 500 litres d'eau en plus des déjà 50 kgs à vide).

Une fois installé, je me pose dessus, et vraiment, dans toutes les positions, le matelas prend parfaitement les formes du corps, au quart de seconde, c'est de la boulette. Un vrai bonheur, aucune douleur de dos, c'est génial. De plus, le contact de l'eau a des effets appaisants. On en ressort complètement "zen".

J'ai trouvé le matelas tellement confortable qu'une fois "incrusté" dans mon lit, j'en avais du mal à entendre mon réveil-matin, même après 10 heures de sommeil. Le seul mécontent, c'était mon boss, qui acceptait mal que je me sente si bien dans mon lit et que j'arrive systématiquement en retard, avec la marque de l'oreiller sur la joue. Et il y a meme eu un matin, à l'occasion d'une fête célébrant la Libération, un convoi de chars d'assauts est passé devant ma fenêtre. Meme si je suis au rez-de-chaussée, je n'ai rien entendu (c'est pas des blagues). C'est mon amie qui m'a réveillé pour me le montrer, c'était deja la fin du convoi. :-)

L'arrivee de mon amie m'amene a la fameuse question du waterbed: les activités nocturnes (on se dit tout, hein?). Y a pas à dire, ça éveille toujours la curiosité et l'imagination. Mais une fois en action, cela relève plus d'une rodéo-party, où l'on doit composer au rythme des vagues. Il ne manque alors plus qu'un lasso et un chapeau Weston pour s'y croire (en tout cas, je trouve l'image amusante).

Ensuite il y a des petits points qu'on oublie:

Côté indépendance de couchage (quand on dort), je mettrais un zéro pointé. Allez vous lever pendant la nuit quand vous votre partenaire a le sommeil léger, et vous risquez au mieux un grognement. Mais souvent c'est pire... 

Et enfin, le point qui n'a aucun rapport avec le couchage, et que l'on n'aborde que pour un waterbed : l'entretien.
Eh oui, n'oubliez pas que l'eau croupit, la vérité!

  • Cela demande un sommier très robuste (et c'est bien lourd a deplacer/demenager)
  • Il faut brancher des résistances électriques (sous forme de plaque caoutchouteuse, à plat, sous le matelas) pour réchauffer l'eau durant l'hiver (eh ouais, l'été, c'est frais, on kiffe, mais il n'y a pas que l'été dans la vie... :-)
  • Il faut utiliser des produits d'entretien pour ralentir la prolifération des bactéries dans l'eau.
  • Il faut remplir et vider avec une pompe à eau avec un très long tuyau (réfléchissez bien a comment vous allez remplir et vider votre matelas).

Personnellement, je renouvelais l'eau de mon matelas tous les 6 mois, et ça me prenait la journée. No comment...

Finalement, j'ai profité de mon dernier déménagement pour m'en débarrasser (de toute facon ca persait une tonne a demenager ...oui, meme vide), et je me suis offert un matelas Simmons Caresse. C'est pas aussi frime, pas aussi "incrustant", il faut l'avouer, mais tellement plus simple et agréable a deux. Sur sommier à ressorts, ce serait même mieux.

En resume, Un waterbed quand on dort seul, c'est pas mal. A deux, c'est nase. Et côté entretien, c'est une galère. Des idées reçues voient les waterbed pour les personnes ayant le dos très sensible, et les personnes âgées? Mouahahaha, on voit que c'est pas eux qui nettoient et qui changent l'eau... :-)

 

Thierry"




Commentaires

  • j'en étais sur. Le waterbed, c'est pas mon truc. En plus, je suis sur d'y faire des cauchemars de noyade. Merci pour ton témoignage. Je recommanderai pour ceux qui voudrait un confort très enveloppant et atypique les matelas Tempur.

  • Merci Thierry pour ce témoignage!
    Je n'avais aucune idée qu'un waterbed devait s'entretenir ainsi,... la galère !

  • Mouais, le coup du réveil du ou de la partenaire, tu l'as sensiblement avec n'importe quel type de matelas. J'ai un lit à eau, mais constitué de deux poches d'eau, et là aucun risque de réveiller l'autre. Quant aux calins, si cette expérience aquatique ne vous convient pas, et bien c'est l'occasion de tester toutes les autres pièces de la maison ;o)

  • bonjour je voi que tu u une mauvaise expérience avec un lit eau moi j'ai fait cet achat y a quelque année et pour rien au monde je changerais je comprend pas certain point négatif de ton commentaire tu changer l'eau tous les 6 mois ?
    pourquoi faire sii tu met le produit en fait je pense que tous tes problèmes y a une solution comme les 2 poches il fallait simplement en parler avec un spécialité moi mon revendeur est très bien pour ca il nous a bien guider dans notre achats du waterbed mais on c un minimun renseigner et intéresser a le chose surtout mon homme lol et croi moi le cowboy il c le faire lol aller biss a tous

Les commentaires sont fermés.