Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • C'est l'heure d'été !

    L’hiver, c’est terminé … nous accueillons le printemps et surtout nous passons à l’heure d’été !

    Dans la nuit du 26 au 27 Mars, nous allons perdre une heure de sommeil !

     

    Ne vous inquiétez pas, le changement d’heure n’est certes pas sans conséquences sur l’organisme, mais nous allons vous confier quelques conseils pour vous permettre de diminuer les problèmes qui pourraient être liés à ce changement.

    Fotolia_75600131_M.jpg

    Tout d’abord, soyez prévoyant ! N’hésitez pas à décaler de quelques minutes votre sommeil, en vous couchant légèrement plus tôt quelques jours avant le changement d’heure. Cela vous permettra de vous habituer petit à petit à vos nouveaux horaires de sommeil.

    Reposez-vous ! Le changement d’heure, ça fatigue. Osez la sieste ! Vous reposer le plus possible durant la semaine qui suit le changement vous requinquera et vous aidera à garder la forme.

    Évitez de trop manger ce weekend, mais suffisamment quand même ! Les repas trop copieux ne vous empêcheront pas forcément de vous endormir mais ne favoriseront pas la durée de votre sommeil. En effet, la nuit votre système digestif doit être au repos. Essayez de manger plus tôt et moins riche, votre sommeil sera plus réparateur !

    Réveillez-vous de bonne humeur ! Profitez de la lumière en ouvrant vos volets, avant de prendre une douche (chaude, mais pas trop), pour enfin profiter d’un petit déjeuner complet et équilibré (laitage, fruits, tartines, et boissons chaude).

     

    Vous voilà prêt à affronter le passage à l’heure d’été !

    N’hésitez pas à partager vos conseils et astuces pour conserver un bon rythme de sommeil.

  • Sommeil et nouvelles technologies

    Le 18 Mars, c'est la journée du sommeil !

     

    Cette année, à l’occasion de la 16ème Journée du Sommeil, l’Institut National du Sommeil et de la Vigilance (INSV), a décidé d’aborder le thème des « nouvelles technologies », afin de mieux nous sensibiliser aux nouvelles pratiques, avant d’aller dormir.

    Depuis 2008, la Journée du Sommeil est un événement qui prend place chaque année au mois de Mars. Cette journée est organisée pour être une célébration du sommeil. Dans ce cadre, des conférences sont organisées pour aider à lutter contre les différents troubles du sommeil mais aussi pour aider à dépister des pathologies encore trop méconnues.

    Comment dormons-nous aujourd’hui ? Comment dormions-nous hier ? Ce sont les deux principales questions qui sont posées cette année. Ordinateur, tablette, téléphone portable, télévision… Avec l’avancée fulgurante des nouvelles technologies, nous malmenons trop régulièrement notre sommeil.

    L’objectif est au contraire d’utiliser et de valoriser ces technologies, pour réussir à améliorer et préserver la qualité de notre sommeil. En effet, l’utilisation d’appareils multimédia le soir peut amener à vous priver de 30 à 45 minutes de sommeils. Il est donc conseillé de limiter leur usage avant de se coucher.

    Fotolia_30001785_M.jpg

    Les simulateurs d’aube (ou réveils lumineux) permettent de simuler la lumière du jour, pour que votre réveil ressemble à un réveil naturel. Ces appareils, liés à la luminothérapie, aident à repousser la dépression et à diminuer les risques d’insomnie. Ils vous aident à vous sentir bien dès le matin.

    Certaines applications vous permettent aussi de mesurer le cycle de votre sommeil (endormissement, durée de votre sommeil…). N’hésitez pas à consulter cet article sur « le sommeil connecté ». 

     

    De nombreux outils nous sont accessibles pour que nous puissions conserver une qualité de sommeil digne de ce nom. Il est l’heure de bien dormir, pensez-y !