Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Matelsom - Page 5

  • 110 sourires reçus

     

    L'opération 1 000 sourires = 1 rêve avait plutôt bien commencé mais nous constatons au fil des jours que seules quelques photos nous parviennent...De même que la bannière des influenceurs n'est relayé que chez Emopicto !

    Vous avez été nombreux à nous soutenirs lors des dernières opérations, il serait dommage que cette fois nous ne réalisions même pas un rêve !!

    Le challenge est simple nous envoyer votre sourire, celui de vos enfants, de vos amis, de votre amoureux. 

     

    Alors ne tardez plus et faites grimper le score !! :D

     

     

    EDIT : On y est pas encore mais 52 sourires de plus !! Allez continuez à faire de jolis sourires à votre appareil ! ;) 

  • Interview dormeur : Le réseau Morphée

    Il y a bien longtemps que nous ne nous sommes pas régalés d'une interview sur le sommeil et j'ai décidé pour cette reprise de vous plonger dans celui d'une experte en ce domaine...

    Cette année, j'ai eu la chance de voir de plus près les actions du Réseau Morphée et vous me connaissez, j'ai saisi cette occasion pour faire mon paparazzi.

    J'ai même refusé d'aller rencontrer Nathalie Portman au festival de Cannes bien consciente que ce blog n'est pas dans la veine glamour mais dans la recherche de votre bien être !

    Aussi Madame Royant-Parola, flattée que je délaisse Cannes de la sorte a accepté de jouer le jeu et nous livre les clés de sa chambre...

     

    Bonjour madame Royant-Parola, vous êtes présidente du Réseau Morphée.
    Pour commencer pourriez-vous nous présenter un peu son rôle et ses missions ?


    Sylvie Royant-Parola : Le réseau Morphée est un réseau de santé structure, financé par l’assurance maladie et des institutions.  Son objectif principal est la prise en charge des troubles du sommeil. D’une part vis-à-vis des patients à travers l’orientation vers un praticien, une information sur les maladies. Mais également des actions de prévention auprès du grand public (école, mairie…etc.).
    Le  Réseau Morphée mène également des actions vis-à-vis des professionnels de santé, en apportant des  formations sur les troubles du sommeil, mais également en leur permettant une accélération des procédures médicales ( A l’heure actuel, il faut compter 6 mois à 1 an alors qu’en passant par ce circuit il peut être raccourci à 2 mois).
    L’association existe depuis 2001 et le réseau de santé depuis 2004. Nous avons mis en place également un blog, des forums sur internet.


    Pourquoi avez-vous orienté votre travail sur le secteur du sommeil ?

    Sylvie Royant-Parola  : J’ai commencé à travailler à la fac en étant assistante en neuro-anatomie, sur la structure dans le sommeil.
    Par la suite, j’ai continué en travaillant dans une clinique du sommeil. Dans les années 1979, nous étions des pionniers en France. Les premiers centres avaient été crées entre 1970-74 et il n’y avait qu’une dizaine à l’époque. C’était assez fascinant, domaine en friche, encore inexploré dans le secteur médical. Tout était à construire, à faire. A tel point que l’assurance maladie accusait les médecins de créer de nouvelles maladies comme avec l’apnée du sommeil qui était totalement inconnue.
    Le sommeil reste un monde mystérieux que je trouvais fascinant.
    A cette même époque je lisais avec passion les ouvrages de Michel Jouvet sur ce sujet.

    On dit souvent que les cordonniers sont les plus mal chaussés… Qu’en est-il de votre sommeil ?

    Lire la suite

  • 1 000 sourires = 1 rêve


    6c73d0f38816a9107ff7e7754e7c9cc0.jpg

    Cela fait longtemps que je ne vous ai pas parlé de l'association Petits Princes. Bien trop longtemps à mon goût.
    Je vais de ce pas réparer cela en vous dévoilant notre nouvelle opération visant à aider à la réalisation de rêves d'enfants gravement malades.

    Notre première opération sur ce blog s'appelait 1 000 clics, 1 rêve. Nous avions enregistré 2 750 clics permettant la réalisation de trois rêves.

    Par la suite, nous avions chatouillé votre fibre créatrice en vous proposant l'été dernier de dessiner le lit de vos rêves. 100 dessins permettant le financement d'un rêve, les écoles avaient littéralement fait exploser le compteur avec 1007 dessins soit la réalisation de 10 rêves.

    C'est aussi grâce à cette opération que ce blog s'est enrichi de son petit illustrateur du web : Emopicto.

    Seulement voilà, internet étant un vaste réseau, nous avons décidé cette année d'exploiter toute sa richesse numérique.
    Ainsi je suis heureuse de vous présenter aujourd'hui : 1 000 sourires = 1 rêve.


     L'idée est très simple. Vous vous emparez de votre appareil photo et vous nous faites parvenir votre plus beau sourire *, celui de vos proches, de vos enfants...Il n'y a pas de limite, si ce n'est que nous ne comptabiliserons qu’un sourire par personne. Mais si vous êtes 4 sur la photo, nous en compterons bien 4 (attention s’il y en a un qui fait la gueule ce sera 3... :p).


     Vous pouvez d'ores et déjà nous envoyer vos photos à cette adresse.
     La date limite de réception des photos est fixée au mardi 29 juillet 2008.
     

    Cette année aussi vous pourrez relayer l'opération sur votre blog, votre forum, votre facebook en installant la bannière qui sera disponible chez les influenceurs.

     

     Je compte sur chacun d'entre vous pour battre notre record...Si de 10 rêves nous passions à 20 ?!

    C'est parti pour une véritable chaîne de sourires qui devrait en faire naitre de nombreux rêves ! :)
     
     
     
     
    * Par ma participation à 1000 sourires, 1 rêve, j’accepte que la photo que j’ai envoyé,  soit reprise dans les différents supports qui relaieront l’opération (site internet, galerie Flickr...etc.)

     

  • La dent sous l'oreiller

    Il y avait bien longtemps que je souhaitais vous demander ce que vous mettez sous votre oreiller.
    Certains se laissent peut être aller à dormir sur leurs économies, la clé de leur coffre, leur baladeur Mp3 ou tout simplement leur main.

    Mais pour bon nombre d'enfants, ce qu'on place sous l'oreiller c'est sa dent de lait.
    Cette tradition se retrouve dans tous les pays du monde avec des variantes tant dans le personnage (cela peut être la petite souris ou la Fée des dents) que dans le traitement de la dent. Je vous invite à faire un tour sur le site de la petite souris pour grignoter toutes les anecdotes à ce sujet !

    Certains sites et magasins proposent même des boites spécifiquement à cet usage.

    e3cb375d04556d01bcbb9b963ee23d80.jpg



    De mon côté je dois avouer que j'étais bien gâtée et aller au lit quand une dent  est cachée sous l'oreiller, c'était un vrai plaisir.

    Docile, je m'endormais le plus vite possible afin de découvrir avec joie qu'il n'y avait plus rien sous l'oreiller...et un beau cadeau au pied du lit !
    Alors quand une dent bougeait, on l’aidait du mieux qu’on le pouvait. En la tortillant, la tournant…Seule pratique à laquelle je ne pouvais me résoudre c’était le fil enroulé autours et tirer d'un petit coup sec…J’étais impatiente mais pas casse-cou !
    Puis faut dire que la petite souris à la cours de récré, elle faisait sacrément parlé d’elle. Y avait même d’étranges rumeurs qui couraient à son sujet...
    C'est ma meilleure amie de l'époque qui m'a vendu la mèche quand j'avais 8 ans. Et quel tord j'ai eu de l'écouter, car en faisant semblant de dormir j'ai en effet pu découvrir que la petite souris avait des traits bien familier. Je n'aurai jamais dû m'y laisser tenter...

    Reste les souvenirs de ces réveils un peu magiques où on se demande comment une si petite créature a pu embarquer notre dent et trainer le présent à sa place ! Même si techniquement, je ne comprenais pas ce qu’une souris pouvait bien faire d’une dent…Mais bon, à chacun ses petites collections et vu qu’elle était bonne payeuse…



    Et vous quand vous étiez petits, mettiez-vous votre dent sous l'oreiller ?

    Aviez-vous une pièce ou un cadeau ?

    En tant que parent avez-vous des liens étroits avec ce petit rongeur ?

  • Le sommeil affiché

    507f603ef8ab93caf61122366b76615a.jpg

    Pour 2008 Matelsom a décidé de franchir un cap que le blog avait déjà commencé à amorcer.
    Nous avions souhaité orienter les réflexions dans une démarche plus citoyenne au travers de la problématique du sommeil.
    Matelsom a pris le parti de vous sensibiliser à l’importance d’une bonne literie notamment en lançant le débat autour de cette question « Et vous, comment dormez-vous ? » et non « Et vous avec qui dormez-vous ? » (comme on le retrouve chez certains detracteurs)

    Si vous êtes un assidu des transports en commun (et si vous ne faites pas partis de ceux qui se retrouvent compressés contre la porte), vous avez pu remarquer notre nouvelle campagne d'affiches.
    En apparence, elle reprend différents types de dormeurs, axant sur nos différences et nos similarités (la section interview dormeur en donne une belle illustration).
    Ainsi vous avez pu découvrir : trois couples, une femme seule et une avec son enfant.

    Pourquoi dis-je en "apparence" ? C'est parce que l'une de ces affiches fait couler tellement d'encre qu'il faut croire que ce n'est plus au sommeil que nous touchons mais à un symbole beaucoup plus fort.

    Lire la suite