Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

profil dormeur - Page 3

  • L'interview de notre blogueuse

    medium_julie.jpg


    Alors voilà, je me lance, me livre en pâture à vos questions et me prête au jeu de celles que je vous pose le plus souvent. :)

    Ma chère Julie, quelle type de dormeuse es-tu ?

    Julie : Dans l'absolu, je suis plutôt une grosse dormeuse capable de rester au lit jusqu'à midi. Mais en pratique si je ne dors que six heures, je suis nettement plus en forme dans la journée. Juste que ça me frustre alors j'évite. ^^


    Comment te réveilles-tu ?

    Julie : Pendant très longtemps, j'ai programmé mon téléphone avec le thème du film Harry Potter pour me réveiller sur le coup de 7h00. Mais depuis noel, je me réveille grâce au simulateur d'aube de Philips dont je suis très satisfaite.

    Le week end, je mets rarement le réveil.

    Est-ce que tu es de compagnie agréable le matin ?

    Julie : Hmm...Pas vraiment. Le matin en général, il ne faut pas me parler avant que je sois prête à enclencher le mode bavardage sous peine de ne recevoir que des grognements et des regards noirs. De même, au boulot j'ai tendance à être dans ma bulle jusqu'à 11 heure...


    Et dors-tu mieux seul ou à deux ?

    Julie : Là faut bien que je le reconnaisse...Je dors vraiment mieux toute seule. Ou alors chacun de son côté du lit parce que sinon je me réveille toutes les heures.

    Je vais maintenant passer directement à vos questions, parce qu'il y en a un gros morceau et faudrait pas que cette interview devienne soporifique. ;)

    Jude : Moi j'voudrais bien savoir sque tu fais comme job qui te permette de parcourir plein de blogs pendant que tu bosses :)

    Dom : Pourquoi es tu aussi intéressée par le monde du sommeil ? Qu'est ce qui a déclenché en toi cet intérêt ?

    J’ai regroupé ces deux questions parce qu’elles découlent l’une de l’autre. En 2005, j’arrive chez Matelsom. Comme beaucoup je ne connaissais pas et travailler dans la literie n’était pas une vocation. J’ai commencé à travailler sur le call center en tant que conseillère. N’ayant pas réellement la fibre commerciale je me suis axée sur le suivi de commande et surtout sur le pôle mail.
    Notre Grand Chef étant très ouvert sur les nouvelles technologies (Il le fallait bien pour ouvrir un site marchand en 1998 sur le net !) l’idée du blog s’est imposée comme un test intéressant pour communiquer sur Matelsom mais également pour répondre à de nombreuses interrogations des gens sur leur sommeil.

    Formée par différentes grandes marques (Tréca, Dunlopillo, Pirelli, Tempur pour ne citer qu’elles), rodée par les questions téléphone et e-mails des clients, possédant de plus une bonne orthographe et ayant déjà géré des communautés web, on m’a proposé de créer le blog de Matelsom.

    Cet intérêt pour le sommeil, il m’est d’abord venu du besoin d’apporter des réponses aux gens, puis de mes lectures, de mes formations…Parce que oui ce qu’il y a dans un matelas c’est fascinant en terme de technicité et de diversité. Puis pour tout vous dire ma famille et mes amis ne tiennent pas particulièrement à ce que j’aborde ce sujet alors je me venge sur vous ! ^^

    Mon travail consiste donc à la rédaction du blog, sa promotion afin de le faire connaître, l’organisation d’opération comme celle de 1 000 clics, 1 rêve, garder un pied sur le call center vis-à-vis de notre clientèle et un autre dans le monde des blogs et de l’Internet pour être toujours au courant des derniers mouvements.

    Et mon petit plaisir, c’est de découvrir d’autres blogs au gré de mon parcours. ^^


    Nina : Tu es douche du matin ou douche du soir?
    Greg : Quand tu prends ta douche, est-ce que tu te laves ?

    Si je n’étais pas sur le web, je me dirais que je dégage des odeurs douteuses pour avoir ce genre de question ! ^^
    Alors, je suis plutôt douche du soir parce que je trouve ça plus agréable avant de dormir de se débarrasser des traces de la journée et puis ça évite de se battre le matin pour la salle de bain.
    Mais il m’arrive certaines périodes d’être trop fatiguée alors c’est reconduit au matin dans ce cas.
    En général, je me lave quand je prends une douche, si possible avec des gels douche qui sentent bon (j’aime particulièrement la noix de coco ou les notes fruitées) mais en été je prends plusieurs douches dont certaines juste pour me rafraichir. (On ne pourra pas dire que je ne joue pas le jeu lol)


    Emilie : Peux-tu nous raconter ton rêve le plus marquant et le décrypter version interprétation des songes pour nous le rendre plus accessible?

    Dur dur…Je rêve beaucoup et il fut un temps où je faisais chaque année 7 jours de cauchemars. Maintenant dans les marquants…Ah si ! Celui-ci est complètement ridicule mais regorge de symboles.
    Je devais avoir 15 ans quand j’ai fait ce rêve.
    Je marchais dans la nature, il faisait très beau et c’était très agréable.
    Je traverse un pont en bois et là je vois deux gros poissons bleus en carton pâte sauter de l’eau et me traiter de tous les noms.
    Je les regarde choquée qu’ils puissent m’injurier, d’autant qu’ils sont physiquement ridicules, et leur lance des tomates.

    Les symboles du rêve : le pont représente la transition entre deux états. Les poissons sont souvent lié aux sentiments, à la sexualité mais également à la vitalité. Le chiffre deux symbolise la dualité, le conflit, l’instabilité. Les tomates, comme beaucoup d’aliments, sont liées aux sentiments, à l’amour mais je pense que « devenir rouge tomate » est une expression qui trahit bien la honte que je ressentais à me faire traiter par des poissons.

    Au final, il y a fort à parier que ce rêve soit lié à une de mes périodes scolaires où j’avais du mal à m’intégrer. J’étais de plus amoureuse d’un garçon qui bien entendu ne savait même pas que j’étais dans sa classe (Adrian, si tu me lis un jour, envois moi un mail ! ^^) et je craignais sa réaction si je me lançais. Le sens n’est pas forcément intéressant mais ce qui l’est c’est qu’un rêve a priori totalement stupide et incompréhensible retranscrive si parfaitement les préoccupations du moment. :)


    Emilie : Les murs de ta chambre à coucher doivent-ils être bleu nuit pour inspirer les rêves ou rouge passion pour stimuler les sens?

    Dans ma chambre chez mes parents, ils étaient jaunes pastel et cette teinte me faisait énormément de bien après les avoir eu rose et fleuris toute mon enfance. Une couleur chaude et relaxante.
    Ma chambre actuelle est blanche et bleue. Mais j’avoue que la prochaine je la souhaite dans des tons de rouge sombre avec mobilier noir verni façon ethnique.
    Je dirai que les teintes gagnantes avec moi sont : blanc, jaune, orange, rouge, bleu. Celles à éviter : gris, rose, violet, vert, turquoise.

    Emilie : Quand tu étais petite (oui, t'étais pas grande!!), tes parents te lisaient-ils des histoires et contes de fées ou jouaient-ils plutôt aux papas et mamans chanteurs à grand renfort de berceuses?

    Quand j’étais petite (en effet je n’étais pas grande) ma mère me lisait des histoires. Jusqu’à mes 7-8 ans à peu près, puisqu’ensuite elle a souhaité que je lise toute seule. J’avais tout une gamme de contes de fées de tout pays. Je suis une accro des contes.
    Mon père lui prenait mes peluches et m’improvisait quelques spectacles les meilleurs soirs. :)
    Mais les chansons pas trop…Quoique mon père m’a laissé quelques refrains que je chantonne encore comme « une demoiselle sur une balançoire » ou « le petit cheval blanc ».


    Emilie : Dans ton travail au quotidien, est-ce une mission chronophage ou non de tenir ce blog? Quels sont les plus et les moins pour la société Matelson selon toi et pour toi de manière plus personnelle?

    Rhooo la question piège….^^
    Le blog est une mission journalière, même si je n’écris pas tous les jours. Pas par manque réel de temps mais parce que j’ai pu constater qu’un délai de 2-3 jours était nécessaire à une bonne participation, ce qui est très important à mes yeux.
    Les plus de Matelsom…Sa durée de vie car mine de rien ça fait 11 ans que la société existe et elle possède une forte expérience. Son call center, parce que mes collègues sont vraiment à l’écoute et se décarcasse pour chaque client même si ces derniers n’en ont pas toujours conscience. Ses services parce que de nos jours la livraison et le service après vente gratuit c’est pas si courant que ça.
    Ses moins…Ce n’est pas forcément la faute de Matelsom mais le fait que beaucoup de nouvelles enseignes se lancent dans la literie et pas toujours de manière très « fair play » font qu’il nous est parfois difficile d’être les seuls à avoir les meilleurs tarifs pour notre clientèle mais nous essayons de compenser par notre qualité de service. Peut être aussi, mais ça ça n’engage que moi, qu’on communique pas assez en investissant comme d’autres dans des campagnes de pub TV ou radio…Mais bon ça c’est pas mon secteur ! ^^



    Emilie : T'es-tu déjà trouvé un homologue étranger qui bloggue également sur le sommeil? Et si oui, de quel pays vient-il (car à ma connaissance tu es en tous cas la seule sur le territoire français ;))?

    Alors déjà sur le territoire français, je ne suis pas la seule puisque le réseau Morphée existait avant nous mais c’est vrai que dans le secteur de la literie nous sommes les seuls.
    Puis en Angleterre, il y a mon cher Julien qui a ouvert son blog le premier pour notre filiale anglaise Bedeezee. N’hésitez pas à aller chatouiller ses stats en faisant un tour sur « The big sleep ».

    Sinon j’avouerai ne pas avoir fouillé dans le monde anglophone parce que mon anglais…Voilà quoi.


    Suny : De quelle couleur sont tes draps? (ou les préférés si ton lit a une garde robe aussi fournie que la tienne)

    J’avoue, j'adore changer mes parures de lit et encore je me suis calmée parce que c’est pas donné…Ma préféré représente la savane africaine, elle est toute douce. ^^


    Greg : Es-tu plutôt polochon ? Oreillers Italiens ? Oreillers Américains ? Oreillers ergonomiques ? Rien du tout ?

    Je déteste, désavoue, exècre les polochons. J’ai un gros oreiller Tempur et un oreiller tout vieux, tout déformé en vrai plume, que je roule en boule sous ma tête. Je sers dans mes bras, sois mon chien peluche (mais mon copain l’a caché avant de partir en voyage d’affaire =_=), sois un petit oreiller Tempur (parce que thermoactif et donc très tripant). De manière général, il me faut des oreillers partout autours des miens, pour pouvoir y réfugier mon visage.

    Les ergonomiques et anatomiques c’est pas mon truc. Le latex je trouve ça pas assez malléable.
    Et sinon ils ont tous la nationalité française. ^^


    Greg : Es-tu plutôt Noir total ? Ou p'tite veilleuse ?

    C’est assez paradoxal car j’ai peur du noir total. Mais j’ai besoin qu’il fasse nuit. S’il y a un point de lumière, genre le témoin télé, le réveil, la chaine hifi, ça me rends dingue et j’irai le recouvrir…Puis les veilleuses ça me stresse parce qu’il faut que je me réveille pour l’éteindre.

    En revanche quand j’étais gamine et même assez tardivement, j’ai eu le droit à la lumière du couloir, puis à un globe que mes parents éteignaient après que je me sois endormie.

    Greg : Es-tu plutôt volets fermés ? ou ouverts ? en persienne ?

    Volets métallique mais avec les petites ouvertures pour que le jour s’infiltre. Le noir complet en général ça me déphase le matin.

    Greg : As-tu des chaussons ? Décris-les... (krkrkr)

    J’ai en tout et pour tout trois paires de chaussons. Les deux premières sont de simples chausson style ballerine en éponge : une violette et une grise en fonction du pyjama (et plus objectivement en fonction des premiers que je trouve…). La version hiver m’a été gracieusement offerte afin que je ne souffre pas du froid et ressemble à deux têtes de vache noir et blanche. On est vraiment bien dedans donc je ne les renie pas. Puis j’adore les chaussons avec des têtes d’animaux.^^

    Cependant, je suis une adepte des pieds nus donc partout où il y a du parquet, moquette, tapis je me passe de chaussons. (Chez moi c’est du carrelage c’est une autre histoire).

    Greg : Dors-tu nue ? avec un pyjama ? un long T-shirt ?

    Je dors très rarement nue, principalement parce que je suis une paranoïaque qui pars du principe qu’elle ne pourra pas décemment faire fuir un cambrioleur à poils et avec le premier objet qui lui passe sous la main (oui oui en pyjama ça change tout).
    Les pyjamas c’est en hiver froid, mais en général c’est avec tout ce qui me passe sous la main : débardeur-culotte en général. Puis parfois je pique des fringues à mon copain : tee shirt, marcel ou caleçon mais pour le plaisir de lui piquer.^^


    Greg : Enlèves-tu TOUS tes bijoux ou autre breloque ?

    Je ne porte pas beaucoup de bijoux. Déjà les bagues je ne peux pas pour des problèmes de circulation sanguine. Je porte en ce moment un pendentif en obsidienne qui me tient à cœur et je dors avec. J’ai également deux bracelets que je n’ôte pas, parce que trop compliqué à remettre…Je dirai que les bijoux du cœur je ne les ôte jamais, pas même pour dormir. Les bijoux pour parader retournent dans leur boite. :)

    Greg : Attaches-tu tes cheveux ?

    Si vraiment il fait chaud ou si je veux avoir les cheveux qui vaguent (deux tresses) mais en règle générale, je dors toujours les cheveux détachés. J’irai même jusqu’à dire que je supporte pas d’avoir une oreille découverte, de peur qu’on me souffle dedans pendant mon sommeil (oui je sais je ne suis pas très nette comme nana…).

    Greg : Que gardes-tu toujours à portée de main quand tu es au lit ?

    Tu vas rire mais pendant très longtemps j’ai conservé un crayon de papier bien taillé pour le cas où j’aurai eu à me défendre pendant la nuit. Parce que si ça avait été une arme, on aurait pu s’en servir contre moi alors qu’un pauvre HB personne d’autre que moi n’y penserait (oui, ça se confirme mon Grand Chef va me payer le psy…). Mais comme je ne suis pas seule à la maison et que je suis devenue adulte (donc censée être moins insensée) j’ai abandonné ce genre de raisonnement.
    Donc près du lit : mon téléphone portable pour les urgences, une boite ou je mets mes lentilles usagées au moment de dormir, un ou plusieurs bouquins, des mouchoirs et en été de l’eau.


    Greg : Es-tu plutôt café noir ? café au lait ? thé ? autres... pour le petit dèj.

    Je suis une des rares personnes que le café fait dormir. Du coup en journée j’évite mais le soir c’est le bienvenu. Sauf que je n’aime que les cafés aromatisés (noisette, cacao, vanille ou canelle). En règle générale dans la journée c’est uniquement de thé dont je suis trèèèès amatrice.

    Greg : Au réveil : Silence total ? Tu allumes la télé ? Tu mets de la musique ?

    Je me réveil avec un simulateur d’aube qui se termine par la radio. Chérie FM pour être précise. J’aime bien écouter un moment avant de me lever et de poursuivre dans la salle de bain. Mais si je suis la seule à me lever, j’éteins et me lève rapidement pour éviter de réveiller l’autre.
    La télé pas trop le temps en faite. Mais quand je petit déjeunais à la maison, j’adorais mettre les dessins animés.

    Ceucidit : : Dans quel type de lit dors tu? Sommier, matelas, couette ou drap?

    Je dors sur un haut de gamme Latex de Dunlopillo (modèle Souverain), sur un sommier cadre metallique dans un cadre de lit en bois avec une bonne grosse couette Quallofil (ce genre). Je ne peux pas me passer de ma couette, même en été. ^^


    Ceucidit :: Sommeil plutôt profond ou léger? Fais tu parfois la sieste? D'attaque dès le réveil (comme dans la pub mérin.., le matelat des réveils en beauté) ou seulement après un grand café?

    J'ai le sommeil assez profond en général...Mais bon je suis une anxieuse, si je ne suis pas dans mon environnement il se révélera fragile. :)
    La sieste, je la faisais quand j'étais nounou en même temps que la petite. Là je n'ai plus trop l'occasion et surtout les week end sont trop court ! :)

    D'attaque à mon rythme on va dire...Disons que je suis quand même assez réactive mais je m'énerve vite le matin donc faut pas trop m'en demander.

    Ceucidit :: Je sais que tu lis avant de dormir, mais quel genre de livre est idéal ou ne l'est pas selon toi avant de dormir? Aimes tu trainer au lit le matin?

    J'aime lire des romans qui me passionent...Parce que j'ai déjà une nette tendance à m'endormir quand je lis dans mon lit puisque c'était mon rituel d'endormissement plus jeune, alors si c'est pas passionant...

    J'adore trainer au lit...Mais là encore je le fais rarement parce que mes week end sont très chargé.
    Le must pour moi c'est quand je passe des vacances avec mes parents, je rejoins ma mère après le départ de mon père et on papote tranquilement.


    Ceucidit : As tu des angoisses particulières (l'orage, les bruits de la maison la nuit). Aurais tu une anecdote cocasse sur l'une de te nuits?

    J'ai l'angoisse du monstre sous le lit. Ainsi je ne laisse JAMAIS dépasser mon pieds, ni pendre ma main en dehors du lit. Les bruits me stressent aussi car je n'imagine beaucoup de choses...L'orage me rassure pas des masses mais je psychote moins.

    Une anecdote cocasse...Et bien une fois, je devais avoir 7 ou 8 ans. Ma soeur devait dormir dans ma chambre, et mes parents avaient installé un lit d'appoint. Je me lève pendant la nuit pour aller au toilette et revient pour me coucher...sur ma soeur qui râle et m'envoit sur l'autre lit non défait...Il s'avère que je m'étais endormie sur le trône et eut l'illusion que quelques minutes seulement s'étaient écoulées....^^


    Qu'est-ce que tu souhaites pour ce blog dans les mois à venir ?

    Julie : Un véritable design à l'image de ce webzine, encore plus de participation aux commentaires, la réalisation de petit reportage sur le sommeil dans la vie de tous les jours, des concours...Bref une version plus poussée de notre concept !! :)


    Merci à vous tous et ceux qui n'ont pas eu l'opportunité de poser leurs questions, je répondrai aux cinq premier commentaires ! ;)

  • L'interview de l'incroyable Jude

    medium_jude.jpegLe rendez-vous du vendredi va se parer de ses plus belles couleurs avec cette interview.
    Sachez déjà, que j’ai longuement pesé le pour et le contre car je savais qu’interviewer Jude c’était un coup à se flinguer un neurone, perdre mon lectorat dans les méandres de ses inventions calligraphiques, me faire convoquer par mon Grand Chef (oui oui c'est bien lui sur la photo) et pas forcément dans cet ordre là.

    Mais le fait est que Jude, elle a un blog comme personne d’autre. Un concentré de bonne humeur, d’inventivité et surtout une personnalité super attachante. Et pour finir, comme elle ne laisse pas de commentaires, je voulais vraiment vous la présenter et découvrir avec vous son sommeil...^^

    Bonjour Jude !

    Jude : Salut Julie :)

    (En plus, vous noterez, elle me ménage en faisant acte de politesse) Alors pour entrer dans le vif du sujet, si tu nous racontais quel genre de dormeuse tu es ? Grande consommatrice ou plutôt écran de veille nocturne ?

    Jude : Alors ça dépend, si tu me demandes quel genre de dormeuse je suis en vrai à l'interieur de moi, je te réponds que j'aime dormir à MORT, enroulée dans le chaud et le moëlleux de la couette, que pour être au top du top, il me faudrait des nuits de 12 heures, rien que ça, et que je suis une adepte des siestes (même si j'ai jamais rien connu de pire dans la vie qu'un réveil de sieste, trop la tête dans une partie fort sombre de mon anatomie, acomprend rien, aregrette, ava prendre une douche et retourner au lit). Maintenant dans la vraie réalité, je dors super pas beaucoup (comme je me lève TÔT, si je voulais dormir 12 heures, faudrait que je me couche a 17 heures...moyen glop), donc je prends sur moi, je fais de l'autopersuasion, "chuis pas fatiguée, chuis pas fatiguée, chuis pas fatig....rrrrr....pchhhh....rrrrr....pchhhh". Et comme ça marche pas super, j'm'endors régulièrement dans le bus, mais ô mirèkeule, j'me suis toujours réveillée avant d'aterrir à l'autre bout de la ville :)


    Ton réveil matin ressemble à quoi ? Quand se déclenche-t-il en semaine ? Le week end ?

    Jude : Physiquement, tu veux dire?? Il est petit, avec un clavier, et accessoirement il prend des photos, vu que c'est mon téléphone-cet-enculé qui me réveille tous les matins à 4h52, en hurlant "Tostaky" de Noir Désir, que maintenant, je peux plus entendre cette chanson sans sursauter, "ptin merde, mon réveil...ah ouais nan...". Puis je lui dis "ronan, patusuite", et y recommence 7 minutes après (pourquoi 7, j'me le demande, est ce qu'y a un mec qui a été payé pour décréter que le temps entre les deux sonneries, c'est 7 minutes?? Mystère...), pis encore un pticoup (donc en fait, si je mettais mon réveil à 5h06, ça serait pareil, mais c'est psychologique, j'ai l'impression de dormir plus comme ça...) Le dimanche, chuis plutôt réveillée par des besoins physiologiques, pipi, soif, faim, faim, faim, que une fois que ça va mieux, j'me recouche pour me relever super tard (jamais avant midi, c'est la loi), vu que c'est mon seul jour de dormage intensif, j'y vais A FOND...


    Le matin, ton entourage sait qu’il ne vaut mieux pas t’approcher sous peine de perdre un bras ou bien tu n’es que douceur et joie de vivre ?

    Jude : Après vérif, l'entourage, constitué du chérichéri dit que "bin chais pas, tu te lèves SUPER avant moi, donc t'es déjà bien réveillée, donc quand tu viens me réveiller, c'est pas comme si tu venais de te réveiller, donc j'peux pas répondre" (merci, hein, du coup). Après insistage intensif, il a dit l'air TROP CONVAINCU "mais tu n'es que douceur et joie de vivre bien sûûûr", le faux cul ><. En fait je pense avoir le réveil plutôt facile, je chante dans la salle de bain, je prépare joyeusement le ptit dèj', je cause au chat, toussa...sauf au réveil de la sieste, donc...


    A quoi ressemble ton lit (mousse, ressort, taille…) ? Comment vous êtes vous rencontré ? Ca fait longtemps que ça dure entre vous ?

    Jude : Mon lit, n'ayons pas peur de le dire, il est superpourri. D'ailleurs c'est même pas un lit, c'est un cliclac, qui autrefois servait de lit aux invités dans la chambre d'amis, et que j'ai récupéré quand mon ex-monsieur s'est barré avec le lit, le vrai, le moëlleux, le confortable, le doux, avec un gros matelas. Ca fait un an, et depuis, tous les matins j'me dis qu'il faudrait vraiment que j'fasse quelque chose, ras le bol de dormir dans le trou-de-manque-de-lattes sur un matelas tout maigre. Mais bon, faut aller l'acheter, faut la camionnette pour le déplacer, faut le monter au deuxième étage sans ascenceur, donc j'pense que le cliclac pourri a encore de beaux jours devant lui. En même temps, comme je dors pas beaucoup, chuis nase quand j'me couche, donc même couchée sur des agglos, je serai bien :)


    *long soupir de désespoir de la pro de la literie à lecture de cette réponse mais qu'elle va réussir à ne pas laisser la commerciale prendre le dessus afin de poursuivre l'interview* Dans quelle position dors-tu ? Tu es plutôt remuante du genre gigoteuse, voleuse de couette ou momie ?

    Jude : Alors perso, j'me vois pas dormir (promis), mais le chérichéri dit que je dors PARTOUT dans le lit, que OUI, je bouge BEAUCOUP TROP, que OUI, je pique TOUTE la couverture, et que pour courronner le tout, je RONFLE super FORT (ça ressemble à un règlement de compte à OK Coral, j'pense que j'vais arrêter de lui demander son avis, hein). Bref, dormir avec moi, c'est que du bonheur, il semblerait...

    De toi à moi…Tu dors mieux seule ou avec ton homme ?

    Jude : Sans hésitation, avec. Et là, il en profite pour souligner que LUI, il dort vachement mieux TOUT SEUL, ce qui est, somme toute, trop super sympa pour moi, et quand même vachement compréhensible, du coup...


    As-tu un petit rituel pour t’endormir chaque soir ?

    Jude : Alors ça dépend, souvent on s'endort à l'insu de notre plein gré (ça veut dire comme des merdes sur le canapé), donc comme c'est pas trop prévu, je ritualise pas (juste j'me réveille vers les deux heures du mat', tendrement secouée par des coups de coude dans les côtes parce que sur le canapé aussi, je prends apparemment trop de place, je trouve la force de me lever, de mettre une chmisedenuit à l'endroit ou à l'envers et de translater jusqu'au lit, et hop, plus de son, plus d'image).
    Si on s'endort comme des gens normaux, j'en ai pour une demi heure de rituel, parce que faut que je prépare tout mon bordel pour le lendemain matin (parce que quand on se lève à 5 heures, y a pas de place pour le hasard, tout doit être PRET, fringues, seche-cheveux, brosse a chveux, pinces a chveux (oui, je suis une galerienne des chveux)), tasses devant le cro-ondes, paindmie à proximité du grille-pain, toussa. Ca, c'est le rituel technique.
    Après, une fois que j'ai déménagé la moitié de l'appart, on finit par se coucher et je laisse la ptite lumière-tamisée-qui-va-bien allumée, et je regarde le chérichéri s'endormir en le chouchoutant, si c'est pas meugnon. Enfin en théorie, parce que en vrai, j'm'endors avant, donc j'finis par prendre un ptit coup dans les côtes (ouais, encore), suivi d'un " crois 'peu' teind 'la lumière", donc je fais, après avoir verifié 3 fois que mon réveil est bien réglé, parce que je psychote.


    Bon alors, je sais que je vais peut être bien regretter de te poser la question mais te souviens-tu de tes rêves ? Des thèmes récurrents ?

    Jude : Oula, gros morceau :)
    Alors les thèmes récurrents, en ce moment, yonapu, et c'est pas plus mal, parce que quand je suis partie de chez mes parents, je faisais TOUTES les nuits le même rêve dans lequel ils mourraient tous les deux dans d'atroces souffrances, donc j'me réveillais toutes les nuits en sueurs, en larmes ou les deux, sans pouvoir me rendormir.
    Ca a duré un an, j'ai fini par être complètement épuisée (et par avoir PEUR de dormir, truc de ouf), donc j'ai fini par avoir recours aux ptites boules roses qui te font dormir dans du coton et rêver des Bisounours, et depuis ça va mieux.
    Par contre quand je rêve, c'est toujours super réaliste (genre je rêve pas des aliens, ou que j'épouse Nicolas Cage) mais de trucs que quand tu te réveilles, y a un bon moment ou tu te demandes si t'as vraiment rêvé ou si c'était vrai.
    Le dernier en date était assez impressionnant, puisque je dormais avec le chérichéri, et j'ai rêvé que je dormais avec le chérichéri (déjà, hein, bon), sauf que pendant que moi j'dormais, il appelait son ex pour lui dire des saloperies sur mon dos, le vilain.
    Comme je pleure en dormant (j'voudrais bien savoir si y a d'autres gens dans mon cas ? Je pleure des vraies larmes mouillées ALORS QUE JE DORS, j'me fais halluciner moi même), il m'a réveillée; et du coup je savais pas si il venait de se réveiller ou si il avait VRAIMENT téléphoné à la dmoiselle, donc du coup j'lui ai arraché les yeux...nan spavrai :)


    Après un cauchemar en général tu fais quoi ?

    Jude : J'lui arrache les yeux :)

    Quand tu étais petite fille, avais-tu des astuces pour repousser le moment d’aller au lit ou au contraire tu attendais ce moment ?

    Jude : Y avait pas moyen de négocier, mes parents étaient comme Pierre-Martinet-le-traiteur: IN-TRAI-TAB'. Donc a part le classique "j'ai soif", "j'ai envie de pipi", "j'ai ubillé de brosser mes dents", "j'ai peur des monstres", nan, pas d'astuce, la ptite aiguille est sur le huit, la grande est sur le douze, tu files au lit et tu la bouc'.


    Est-ce que tu partageais ta chambre avec frère ou sœur ? Tentais-tu un squatt dans le lit parental ?

    Jude : Ouais, on a eu longtemps la même chambre avec Petite Soeur, PIRE, le même lit. Sauf qu'à l'époque, on pouvait pas se blairer, donc le soir avant de dormir, on se frittait et que desfois y en avait une qui se levait avec un cocard (quand on finissait pas toutes les deux avec un coup de pied au cul de Papa-Pas-Encore-Gentil, que après, une fois que t'as chialé un bon coup, vlà comment tu t'endors trop facile). :)

    As-tu connu les soirées pyjama avec tes copines ?

    Jude : Ouais, on appelait ça des Pyjama Party, parce que l'anglais, stait la classe. Sauf que nous on les a pas faites à 8-10 ans, mais plutôt vers 15-16, donc au lieu de faire des jeux de société gentils style "action ou verité", c'était des sortes de beuveries en pyjama o_O

    Si tu comparais ton sommeil à celui d’un animal, tu te définirais plutôt comme…

    Jude : Alors j'ai redemandé au chérichéri, et alors là franchement, je regrette pas hein: figure toi que je dors comme une LOUTRE. Alors pourquoi une loutre (qui est quand même un animal marin (et moche, tant qu'à faire, pourquoi je serai pas une colombe ou un ptichat, hein???) dont personnellement je ne connais pas le mode de dormage, j'te le demande?
    Et bin parce que je dors profondément, cécuhèffedé. Sinon, au niveau sonore, on se rapproche de l'ours (c'est encore le chérichéri, j'vais le buter).

    *Jude pas tout de suite...On finit l'interview °_O * En parlant d'animaux, ton chat a-t-il la permission de dormir avec toi ?

    Jude : JAMAIS DE LA VIE, il a même pas le droit de mettre une moustache dans la chambre, c'est MA chambre, c'est MON lit, lui il a toutes les autres pièces ET le canapé (qui est plus confortable, encore en plus), donc y a pas moyen.
    Bon, il tente des que possible, hein, même si on essaie de se persuader qu'il COMPREND, suffit que la porte reste entrouverte pour qu'il aille se planquer sous le lidemerde, PILE au milieu, histoire que même en étant chacun d'un côté, personne arrive à le choper, et là il jubile (on le voit pas parce que sous le lit c'est le bordel, mais chuis sûre qu'il nous fait des ptits FEUQUE)...

    Est-ce qu’il y a un livre que tu laisserais sur ta table de chevet ? En règle général autours de ton lit on trouve quoi ?

    Jude : Alors comme livre de chevet, accroche toi, j'ai le Code Civil.

    *Julie s'assure qu'elle a bien lu...Il semblerait...*

    Jude : Pas parce que ça m'interesse plus que ça, mais juste parce qu'il est ENORME, que c'est écrit en touptit, et qu'au bout de 2 pages, chuis sûre de m'endormir les soirs ou j'insomnise (ce qui n'est pas arrivé depuis 1854).
    Sinon autour de mon lit, y a donc la lampe-tamisée-qui-va-bien, une autre lampe sans ampoule (tellement utile), une boîte de mouchoirs parce que le chérichéri y mouche toultemps (ce qui explique probablement qu'il ne ronfle pas, LUI), des tubes de crème pour les mains, les pieds, la podouce, la posèche, 4 réveils qui servent à rien mais j'aime bien, les fringues de la veille bien rangés (en vrac par terre), une bouteille d'eau, toussa toussa...


    Dans un lit penses-tu qu’on puisse tout faire sans exception ?

    Jude : Nan, on ne MANGE PAS au lit, on est pas chez les romains, pis les miettes après ça graaaatte. Et on fume pas au lit, évidemment, on est pas des bêtes.


    Le lit de tes rêves, il ressemble à quoi ?

    Jude : Je KIFFE celui de chez Hic et Ah, le rond. Mais déjà il coûte la peau des couilles à l'achat, pis avec mon sens pratique, j'me suis dit que après, bonjour la misère pour trouver des draps ronds, des husses de cuettes rondes, toussa. Alors faudrait juste qu'il soit grand et mou, genre un truc ou tu t'enfonces dedans quand tu te couches, que ça te fait un ptit cocon (donc sans lattes, donc tout le contraire de mon faux lit actuel, finalement ^^)

    * Julie marmonne un truc incompréhensible sur le concurrent sus-nommé*

    Le pire endroit où tu ais pu dormir c’était… ?

    Jude : Sur un banc, dans une gare, au mois de novembre, à l'époque ou j'étais hèssedéhèffe. Bon, cette époque n'a duré qu'UNE nuit, okay, mais putain ça m'a un peu traumatisée o_O


    Grâce à Mybloglog j’arrive à te pister sur ce blog (et je suis toujours heureuse de t’y apercevoir je précise…). Qu’est-ce que tu aimes en particulier en venant ici ? Est-ce qu’il y a des thèmes, des questions que tu apprécierais de voir aborder ici ? Qu’est-ce qu’il manque pour que tu t’exprimes (sachant que mes finances sont très limitées, hein…) ?

    Jude : Je trouve qu'un webzine sur le sommeil, ça peut que être interressant, jusqu'à preuve du contraire, ça fait quand même partie des 4 trucs de la vie qui concernent toulmonde (respirer, manger, boire, dormir), sauf pour les robots qui font le plein d'energie en se branchant sur le secteur, mais j'en connais pas beaucoup.
    J'ai une petite préférence quand même pour les profils dormeurs, et j'attends de voir l'interviouveuse interviouvée avec impatience (bientôt, il paraît ;) ) Pour que je m'exprime, il me manque juste le temps. Nan, en fait chuis une grosse feignasse, mais j'vais faire un effort, promis :)

    Ce fut long, mais bon, merci à toi :)

    Possecrinetome: chuis désolée pour les gromots, j'ai essayé de réduire, mais y en a que j'peux remplacer par rien d'autre :)

    Merci beaucoup Jude ! J'espère que nos lecteurs auront pris autant de plaisir à te lire que moi et j'ai hâte de te voir faire la feignasse par ici ! Et puis, hein, le jour où tu veux un vrai lit tu m'appelles ! ;)

    La semaine prochaine je passe à la casserole...

  • Interview à venir

    Certains avaient soumis l'idée que je passe moi aussi à la moulinette pour notre section Profil dormeur.
    Puisque que je dois m'interviewer, j'estime légitime de vous laisser un espace afin de poser vos questions ici.

    Voici l'opportunité que vous attendiez tous pour tout savoir sur Julie Calmier, sa vie, son sommeil, son boulot...Mais également Matelsom, le blog...Je promets de répondre à tout (dans la limite du raisonnable hein... ;) )

    Et puis peut être même que vous aurez le droit à une grande photo dédicacée...(nan je me la raconte pas du tout, soyez pas médisant...)

    Vous avez donc jusqu'à la fin de la semaine pour vous creuser les neurones et saisir l'occasion...;)

  • Le sommeil de Vanina Delobelle

    medium_vanina.jpgL’interview de cette semaine sera consacrée à la première blogueuse à m’avoir chaleureusement accueillie et conseillée : Vanina Delobelle.
    Si vous souhaitez en apprendre plus sur le marketing, sur nos habitudes de consommation ou même les phénomènes liés aux blogs…Allez vite découvrir le sien !

    Bonjour Vanina ! Après avoir souvent cité notre webzine, je suis ravie de pouvoir t’y intégrer !
    Alors dis-nous tout : grande ou petite dormeuse ?


    Vanina : Je dirai juste bonne dormeuse.

    Le quota d’heure qu’il te faut pour être en forme ce serait ?

    Vanina : 9h.

    De quelles manières te réveilles-tu le matin ? Et le week end ?

    Vanina : Je me réveille toujours à la même heure 6h45 sans réveil en général car je suis auto-programmée mais j’ai quand même le réveil en marche au cas où.

    En règle générale, le matin tu es plutôt bougonne ou au contraire tu es prête à attaquer ta journée à pleines dents ?

    Vanina : Tout de suite d’attaque. Je ne suis pas du genre à traîner j’ai mon petit programme et tout se passe de façon bien organisée et dans les temps. Je suis toujours égale à moi même, être le matin ne change pas grand chose.


    A quoi ressemble ton lit ? Comment est-ce que tout a commencé entre vous deux ? Ca fait longtemps que ça dure entre vous ?

    Vanina : Un lit normal 2 places avec une couette, deux oreillers et des draps très colorés. Ce lit nous a été offert par les grand-parents de mon mari quand non avons aménagé ensemble pour le première fois…ça remonte à 9 ans et il est toujours là.

    Dans quelle position dors-tu ? Tu es plutôt remuante la nuit ou tu dors comme une masse ?

    Vanina : En général je dors bien, je ne remue plus trop je crois. Je m’endors sur le ventre, les bras croisés sous ma poitrine mais je me réveille sur le dos ou sur le côté…ce qui se passe entre temps, ça je ne sais pas.


    As-tu un petit rituel pour t’endormir chaque soir ?

    Vanina : Non en général dès que je me couche, je m’endors.


    Il me semble que tu as un petit garçon. Comment se déroule son couché ? Est-ce que tu maintiens cette tradition de lire une histoire avant de dormir ?

    Vanina : On lit une histoire mais ce n’est pas un rituel, il a toujours très bien dormi et s’endort bien. Il sait qu’une fée veille sur lui. L’histoire ce n’est pas systématique, c’est quand on a le temps.


    Si nous abordions maintenant tes rêves ! Est-ce que tu t’en souviens en général ? Des thèmes récurrents ?

    Vanina : Oui je m’en souviens en général. C’est toujours des rêves assez bizarres et comme le dit mon mari c’est encore plus bizarre que très emprunts de réalité. Bien sûr mes rêves touchent en général ma famille.


    Après un cauchemar en général que fais-tu ? Et dans le cas de ton fils ?

    Vanina : Je fais rarement de cauchemars mais si c’est le cas, bien sûr je me réveille puis ensuite je me rendors. Mon fils fait je crois aussi que très rarement des cauchemards. Il m’en parle en général le lendemain alors le soir d’après, on prépare un « plan de bataille », comme il dit, avec tous ses jouets pour qu’ils les protègent des méchants et tout se passe bien.


    Toi-même quand tu étais enfant, est-ce que tu avais des ruses pour éviter d’aller au lit ou au contraire tu appréciais ce moment ? As-tu connu en tant qu’enfant ou que mère le phénomène du co-sleeping ?

    Vanina : Non moi j’allais au lit très facilement. En fait j’ai toujours lié le sommeil à la performance donc pas de problèmes. Le co-sleeping je l’ai un peu fait avec mon fils quand il était petit (même parfois maintenant). On faisait la sieste ensemble (mais jamais pendant la nuit). Ensuite ce qu’on fait quand il est en vacances c’est qu’il s’endort avec moi et quand son père va se coucher (car lui est couche tard à la différence de moi…mais il est lève tard à ma différence aussi) il le transfert dans son lit.

    Depuis quelques mois, tu travailles à l’Etranger. Est-ce qu’il y a des différences majeurs dans les couchages, les heures de sommeil, sa vision par rapport à la France ?

    Vanina : Non je n’ai rien remarqué. Je crois que le sommeil est « international ».

    Ton rythme lui-même s’en est-il trouvé bouleversé ?

    Vanina : Non pas du tout. Toujours couche tôt et toujours lève tôt.


    Si tu comparais ton sommeil à celui d’un animal, tu te verrais plutôt comme…

    Vanina : La poule :) (elle se couche tôt et se lève tôt)


    Bon alors je sais qu’en tant que maman du blog 1 livre, un jour cette question va être très difficile pour toi mais…Le livre que tu laisserais sur ta table de chevet quel serait il ? Et celui qui s’y trouve en ce moment ?

    Vanina : Celui que je laisserais « Le Management » de Mintzberg et celui qui s’y trouve en ce moment « Small is the new big » de Seth Godin.


    Concernant ta chambre, à quoi ressemble-t-elle ? Est-ce un lieu de vie ou un temple du sommeil uniquement ?

    Vanina : Depuis que nous avons déménagé, c’est un peu le bazzard. Non chez nous la chambre ce n’est pas un temple et elle est très loin d’être interdite d’accès à notre enfant.


    Dans un lit penses-tu qu’on puisse tout faire : pique-niquer, se confier, s’amuser…bloguer ?

    Vanina : Oui sauf manger mais bloguer, lire, s’amuser, se confier, …oui.


    Le lit de tes rêves, il ressemble à quoi ?

    Vanina : Un King size à l’américaine avec des draps très colorés.

    Je sais que tu passes de temps à autres sur ce blog. Qu’est-ce que tu aimes en particulier ? Est-ce qu’il y a des thèmes, des questions que tu apprécierais de voir aborder ici ?

    Vanina : Moi j’aime l’originalité, c’est assez unique d’aborder le simple sujet du sommeil. J’aimerais y voir des petits reportages sur le sommeil dans le monde…bon alors Julie tu te mets quand au podcast ?

    Hmmm...Je crois que notre chef amateur de technologie aimerait bien...Mais je ne suis pas sûr d'avoir une voix suffisament agréable à attendre pour ça. ^^

    Merci beaucoup Vanina de t'être prêtée au jeu et à bientôt sur nos blogs respectifs !!! ;)

  • Le sommeil d'une véritable Lady

    medium_lady.jpgL’interview de ce vendredi sera consacrée à une Lady et pas la moindre puisque Ladyblogue en personne !
    Le rendez vous des petits riens les plus à l’ouest est un blog frais à dévorer sans modération…
    Mais je vous préviens, on devient rapidement « addict» à sa plume. ;)

    Bonjour Ladyblogue, merci de nous éclairer sur le sommeil d’une véritable Lady…Alors pour commencer grande amatrice de sommeil ou petite grignoteuse ?

    Ladyblogue : Bonjour à toi chère Julie et merci pour cette gentille interview matelassée !
    Alors saches que je ne grignote pas mais que je DEVORE le sommeil ! J’adore mon lit, ma couette, mon matelas et mon oreiller !

    Avec quoi te réveilles-tu le matin ? Et le week end ?

    Ladyblogue : La semaine, soit je me réveille avec la monstrueuse sonnerie d’oiseaux de mon portable (oui, les oiseaux, c’est bien, mais en réveil, n’importe quelle musique m’horripile !), soit je me réveille avec des « oin-oin » de Princesse qui n’a toujours pas compris, à bientôt 2 ans, qu’elle peut se réveiller sans pleurer…
    Le week-end… Une seule option : les « oin-oin » !

    En général au levé, tu es pimpante et dynamique ou il vaut mieux éviter de te faire la conversation ?

    Ladyblogue : Je mets 3 plombes à me réveiller. Y’a des matins j’en pleurerais des larmes de sang tellement ca me coûte de me lever ! Besoin de m’étirer, de me tourner dans tous les sens. Ma tête est réveillée mais mon corps dort encore et encore et encore…

    Si tu nous parlais un peu de ton lit. Taille, marque, matière, look ? Comment vous êtes vous rencontré ? Ca fait longtemps que ça dure entre vous ?

    Ladyblogue : Grande taille de lit (160), la marque… j’en sais rien, faudrait que j’aille regarder.. La matière, heu… sais pas trop… En tous les cas, je l’ai (enfin, on l’a) choisit bien bien dur !
    Et entre mon lit et moi, c’est une véritable histoire d’amour.

    Dans quelle position dors-tu ? Tu es plutôt une grande agitée des draps, une voleuse de couette ?

    Ladyblogue :Je n’en sais strictement rien. Je sais d’après mon amoureux que je n’arrête pas de bouger ! Une vraie pile !

    As-tu un petit rituel pour t’endormir chaque soir ?

    Ladyblogue : J’essaie de me décontracter… Pas facile. Je dois penser à tous mes muscles pour qu’ils se détendent, ils ne le font pas d’eux-même (au grand étonnement quotidien de mon Amoureux).

    Concernant ta petite princesse, comment se déroule son couché ? Une histoire avant de dormir ?

    Ladyblogue : Grand rituel. 20h : on monte dans la chambre. On joue à faire les fous. Puis, on se calme en lisant des livres. Câlins dans les bras dans le noir le temps d’une petite musique (« Bonne nuit mon bébé, ferme tes yeux mon Trésor. Pose ta tête sur l’oreiller, laisse le sommeil te gagner »). Couchage dans petits lits à barreaux. Et dernière toute petite histoire avant de partir. Et aux alentours de 20h30, elle fait dodo.

    Alors maintenant qu’on sait tout sur tes nuits, si tu nous parlais de tes rêves ! Est-ce que tu t’en souviens en général ? Des thèmes récurrents ?

    Ladyblogue : Je me souviens de tout. Et parfois, c’est pas super. En fait, je fais plus de cauchemars que de rêves… Les cauchemars me poursuivent depuis des années. Depuis 3-4 ans, ça va mieux, mais ils sont encore très (trop) présents.
    Les thèmes varient assez. Le dernier en date (avant-hier) : j’avais coupé ma tête et l’avais mise à griller au four. A sa sortie du four, ma tête grillée avait un peu fondue. Elle était trop petite pour être replacer sur mon cou décharné.
    Bien sûr, dit comme ça, ça peut faire rigoler une tête au four ! Oui, je souris la première en l’écrivant.
    Mais la nuit, dans un cauchemar, ce ne sont pas des mots noirs sur fond blanc qu’on lit, qu’on voit mais des images en couleurs, des images détaillées.
    Une tête ensanglantée, un visage à la peau blême, des yeux ouverts inertes, une bouche pâle entr’ouverte. (Tu vois, je suis réellement à « l’ouest » comme nana !!)

    Après un cauchemar en général que fais-tu ? Et dans le cas de ta princesse ?

    Ladyblogue : Si vraiment le cauchemar a été fort, je réveille mon Amoureux. Il me calme et me rassure. Si je peux, j’essaie de prendre sur moi et de me raisonner… Pas toujours facile.

    Princesse, elle, n’a pas eu encore de cauchemar. Enfin, si elle pleure fort la nuit, on se lève et on va faire un gros câlin dans les bras. Je sais trop par expérience à quel point un cauchemar peut effrayer…

    Toi-même quand tu étais petite fille, est-ce que tu étais une fine stratège pour éviter d’aller au lit ? Le débarquement en force dans le lit parental, tu as connu ? Des frères et sœurs avec qui faire une pillowfight ?

    Ladyblogue : Je crois me souvenir que je demandais systématiquement un verre d’eau avant de faire dodo.
    Débarquement dans le lit parental, ça n’a pas du m’arriver une seule fois. Pas l’genre de la maison.
    Une sœur… Différence d’âge importante et pas de « vie familiale » assez « fournie » pour s’amuser à faire une pillowfight…


    Si tu comparais ton sommeil à celui d’un animal, tu te verrais plutôt comme…

    Ladyblogue : D’un chat quand je dors bien.
    D’un insecte quand je dors mal.


    Le livre que tu laisserais sur ta table de chevet, ou celui qui s’y trouve en ce moment ?

    Ladyblogue : Parents ? Famili ? Voici ?

    Concernant ta chambre, à quoi ressemble-t-elle ? Est-ce un lieu de vie ou un temple du sommeil uniquement ?

    Ladyblogue : A pas grand-chose pour l’instant. Pièce de la maison pas encore faite… Mais notre chambre va devenir dans les mois va devenir la chambre de Bébé. La future nôtre est à aménager : elle sera un vrai temple du sommeil (40 m2 !!) et de relaxation !

    Dans un lit on peut tout faire ? Lire, écrire, bloguer ? Jouer aux dominos, aux charades à Action ou Vérité ?

    Ladyblogue : Dans un lit, on peut TOUT faire !!!!

    Et ton lit justement… Prêteuse ou les invités sur le canapé ?

    Ladyblogue : Ah non ! Mon lit, c’est mon lit !!! Les invités ont une chambre pour eux (faite exprès pour ne pas à avoir à proposer mon lit !)

    Nous n’avons pas encore eu la chance de lire tes commentaires mais aimes-tu ce blog (promis, il n’y aucun assassin embusqué ^^) ? Est-ce qu’il y a des thèmes, des questions que tu apprécierais de voir aborder ici ?

    Ladyblogue : J’ai découvert ce blog il y a peu de temps. J’avais découvert, entre autres, l’interview de Emery qui m’avait beaucoup intéressée.

    Et justement, un thème que j’aimerais voir ici, c’est un thème qu’Mry avait soulevé : la respiration chinoise.
    Ensuite, si tu as des astuces pour tuer les cauchemars, je suis preneuse !

    Merci à toi chère Julie pour tes questions.
    Bonne route à ton blog.
    A très vite !

    Merci plutôt à toi pour nous avoir ouvert une porte sur l'univer de ton sommeil.
    Je prends en note tes suggestions et il se pourrait bien que le mois de mai soit celui de la relaxation.... ;)