Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

rêve - Page 3

  • Antiquité : Le sommeil en Egypte

    Notre section Histoliterie va s’inaugurer sous le ciel azur de l’Egypte.

    Qui n’a pas rêvé de partir sur les traces de Champollion ou d’Indiana Jones pour s’enfoncer dans les mystères des pyramides ?

    Parce que l’Egypte antique regorge de secrets et de mystères. Et le sommeil en fait bel et bien parti.


    La chambre

    Comme très souvent, on dispose de peu de documents sur les maisons du peuple.
    En revanche pour l’aristocratie, la chambre fait partie de la section privée de l’habitat.
    Liée à l’intimité du corps, elle est agencée avec une salle de bain et rarement ouvert sur l’extérieur.
    La faible hauteur des plafonds indique que ce n’est pas un lieu de vie mais bien de repos.
    On ne reçoit pas dans ces lieux.

    Les plus riches dorment sur des lits en bois sculptés, des lattes de cuir faisant office de sommier. Un matelas de coton accueillant le dormeur, sa faculté thermorégulatrice lui permet d’apporter chaleur en hiver et fraicheur en été.
    Pour les moins aisés, une banquette de briques séchées et un couchage sous forme de natte était de mise.

    Seuls les palais voient leurs murs couverts de décorations murales, une grande sobriété ayant été retrouvée pour les autres.

    Le sommeil

    Sommeil et mort semblent intimement liés comme en atteste les chambres funéraires mais également l’Art.
    medium_egypte.jpgPlus encore, il y a une véritable inquiétude à s’endormir pour les Egyptiens.
    En effet, le corps est vulnérable, sans défense face aux démons, succubes et incubes prêt à abuser des dormeurs.
    On a ainsi retrouvé des textes de protection reportés sur des papyrus mais également des repose-tête décorés de dieux protecteurs.

    Les rêves

    Ils sont perçus comme des messages envoyés par les dieux.
    On y prête une grande importance.
    La clé des songes, le livre des rêves, deux noms qu’on attribue à un manuscrit venu de Mésopotamie et contenant de nombreux symboles faisait déjà office de dictionnaire des rêves à l’époque. L’antiquité a toujours fait de l’oniromancie une science divine souvent maitrisée par les prêtres (vous pouvez donc me solliciter d’un « chère prêtresse » dans vos e-mails ^^).

    Mais au-delà du rêve spontané, tout comme en Grèce, les Egyptiens pouvaient se tourner vers les dieux afin d’obtenir un avis, une aide (fertilité, maladie, construction). Pour cela, ils se rendaient à un temple pour vivre un rêve provoqué.
    Une préparation psychologique était prodiguée par les prêtres (des substances données peut être également ?) et cela pouvait se dérouler sur plusieurs jours.

    Voilà ce que je peux vous apprendre pour le moment.
    Mais j’attends avec impatience de recevoir « Le sommeil et le rêve en Mésopotamie et Egypte antique » de P. Josset et soyez certains que si j’en apprends plus vous serez les premier à en bénéficier !

    En attendant, je vous invite à dévorer mes sources.

  • 1 000 clics, 1 rêve : Le rêve de François & Davy

    Voilà notre trilogie s'achevera sur le rêve de François & Davy.
    Je vous remercie tous car ces projets ont pu voir le jour grâce à vous.
    J'espère très prochainement mettre sur pieds une nouvelle opération de ce type...

    En attendant, je vous laisse découvrir le rêve de nos deux petits princes.

    medium_davy.jpeg


    François (20 ans) et Davy (15 ans) ont un point commun : la passion de l’informatique et des jeux vidéos.

    Leur ambition : devenir créateurs de jeux. Leur rêve a commencé par la découverte de ce monde virtuel ; invités à Montpellier chez Ubisoft, ils ont approchés les différents corps de métiers qui mènent à la création d’un jeu vidéo. Accueillis par un technicien en informatique, ils ont découvert les coulisses de ce domaine complexe et reçu des conseils sur les études à suivre pour en faire leur métier.
    François et Davy sont repartis confortés dans leur passion. Des perspectives s’ouvrent donc à eux : devenir les créateurs de demain.

  • 1 000 clics, 1 rêve : Le rêve d'Alice.

    Suite à notre opération 1 000 clics, 1 rêve en voici un nouveau réalisé par l'association Petits Princes.

    Alice, 16 ans.

    Sa passion, les photos, ainsi son 1er rêve était tout trouvé, assister à des prises de vues de photo beauté et mode d’un magazine féminin.
    Notre Petite Princesse, souhaiterait devenir actrice un jour, en attendant, grâce à une équipe professionnelle de choc : photographe, maquilleur, coiffeur styliste entièrement à son écoute,
    Alice a évolué tout au long de la journée dans un studio photos.

    medium_alice.2.jpeg


    La semaine prochaine, vous découvrirez le troisième et dernier rêve réalisé grâce à vous.
    Mais sachez que je travaille d'ores et déjà sur un nouveau projet...

  • 1 000 clics, 1 rêve : Le premier rêve

    Vous avez été très nombreux à cliquer lors de notre opération 1 000 clics, 1 rêve.

    Grâce à vous et à Matelsom, l'association Petits Princes a pu réaliser trois rêves.

    Vous les découvrirez en avant première sur ce blog chaque jeudi !

    medium_jeanbaptiste.jpeg


    Jean-Baptiste, 12 ans

    Ce Petit Prince a découvert depuis peu le golf, son état de santé ne lui permettant plus de pratiquer le football, sport trop violent compte tenu des risques de chocs physiques.
    C’est un réel bonheur pour lui d’avoir retrouvé la pratique d’un sport plus en douceur.
    Son rêve était d’assister à une grande compétition. Ce fut fait grâce à Michaël Akrich
    attaché de presse de la FFG qui a invité Jean-Baptiste à assister, en compagnie de sa famille
    au 3° Tour de l’Open de France, au Golf de l’Albatros de St Quentin en Yvelines.


    A découvrir la semaine prochaine : Le rêve d'Alice.


    Merci encore à vous tous !!!

  • Les couleurs dans vos rêves

    medium_color.jpg Cela faisait longtemps que je n’avais pas abordé un symbole alors que l’interprétation des rêves semble amener de nombreux lecteurs silencieux.
    Sois dit en passant, n’hésiter pas à laisser des commentaires même si vous n’avez pas de blog ou à me faire parvenir vos rêves pour un petit coup de pouce ! ;)

    Le thème du jour : les couleurs.

    En effet, chacune possède une symbolique propre.
    Je vais vous détailler les principales, mais si vous en avez une autre en tête, vous savez ce qu’il vous reste à faire…

    Si la couleur est lumineuse, éclatante son sens est toujours positif. En revanche si la couleur vous semble terne, sale, sombre, le sens en sera modifié.

    Rouge : La combativité et la violence bien sûr mais aussi a passion, la vie amoureuse. Elle peut également souligner une colère qu’on ne laisse pas éclater.

    Bleu : C’est la loyauté (la royauté aussi ?), la vérité. Elle se rapporte souvent à notre inconscient.

    Vert : Couleur de l’espoir, de la chance et de la régénérescence. Son contraire sera la folie, la dégradation.

    Jaune : La couleur de la lumière, chaude, énergisante, elle se rapporte à l’intelligence, la compréhension.
    Si au contraire, elle semble terne et sale, elle se rapportera à la jalousie, la trahison voire la maladie.

    Blanc : pureté, sagesse, victoire, paix…Elle n’a pas vraiment de sens négatif. Ou bien ce serait une de ces valeurs bafouées.

    Noir : Le deuil dans notre culture mais peut également représenter une menace. Rare sont les personnes à lui attribuer une symbolique positive. Mais il faut bien garder à l’esprit que l’interprétation dépend d’une imagerie populaire mais également culturelle.

    Par conséquent si dans votre rêve la vache est violette, je soupçonnerais également une influence télévisuelle dans l’affaire…. ;)

    Des couleurs récurrentes dans vos rêves ?