Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Interview dormeur

  • Interview dormeur de Charlotte

    Comme vous le savez, nous sommes plusieurs à intervenir sur ce blog (en témoigne d'ailleurs la jolie photo ;-)) Si nous sommes quatre rédactrices, ce n'est pas uniquement pour faire nos "drôles de dames"... Il y a bien entendu d'autres raisons bien plus sérieuses... Notamment celle de vous faire bénéficier d'un contenu éditorial de qualité, mais aussi de vous apporter notre vision personnelle, bien spécifique à notre métier. Le point commun : nous sommes des filles, oui... mais surtout, nous sommes passionnées par nos métiers respectifs et avons une vraie volonté de partager celà avec vous!

    Voici donc Charlotte, que vous avez pu découvrir en début de semaine grâce à son post sur l'histoire du sommeil, et qui se prête aujourd'hui au jeu de l'interview dormeur. Charlotte est notre Responsable search marketing. Mais ce qui la caractérise surtout, c'est une partie de sa vie passée à L.A!!! Pour nous petits frenchy, c'est passionnant de l'écouter parler de son expérience (mais encore plus de l'entendre parler anglais :-)) Je vous laisse donc découvrir tous ses petits secrets... et si vous souhaitez en savoir plus, n'hésitez pas à lui laisser des commentaires!

    PHOTO CHARLOTTE.JPG

    Lire la suite

  • Interview dormeur de Cécile

    Dans le précédant post, Cécile, notre Chef de Produit vous a proposé un article sur le bien être et la santé. C’est une habitude sur ce blog, lorsque quelqu’un intervient, nous devons tout savoir de son sommeil !

    Cécile, merci de te prêter à l’exercice et de nous en dire plus sur tes petites habitudes de sommeil.

    1. Tout d’abord, aimes-tu dormir ? Te couches tu avec plaisir ou le vis tu comme une obligation ?

    Plus jeune, c’était vraiment une obligation. Mais avec le temps, c’est devenu un véritable plaisir. Après une journée épuisante, j’adore aller me blottir dans ma couette bien douillette. Aller se coucher c’est vraiment un moment de détente physique et psychologique.

     

    1. As-tu besoin de beaucoup de sommeil ?

    J’aime mes 7h de sommeil en semaine et j’aime aussi les grasses matinées du week-end. Mais attention, pas questions de rester traîner au lit jusqu’à pas d’heure. Pour moi, rien de pire que de se lever à midi.  Je suis plutôt du genre hyperactive et je préfère profiter intensément de ma journée.

    Comme beaucoup d’entre nous j’ai l’impression d’avoir besoin de plus de sommeil en hiver qu’en été. Et oui, rien de pire que de se lever quand il fait froid et encore nuit noire. Alors pour être toujours plus dynamique et pleine d’énergie dans cette période hivernale, j’ai investi dans un simulateur d’aube. Je le test depuis une quinzaine de nuits et les résultats sont épatant. Je me réveille beaucoup plus facilement le matin, j’ai même l’impression que c’est naturel. Je le conseil à tous ceux qui ont du mal à se lever le matin et je sais qu’on est nombreux !

     

    1. Penses-tu dormir suffisamment ?

    Oui, je pense dormir suffisamment et j’y veille. Comme vous l’avez certainement compris, c’est vraiment important pour moi de vivre sainement et ça passe principalement par une bonne nuit de sommeil.

    Bien sûr il y a parfois une différence entre la théorie et la pratique. Et oui, je suis jeune et j’aime faire la fête. Alors parfois les fins de semaine peuvent-être un peu difficiles. Le café et les boissons énergisantes deviennent alors mes meilleurs amis.

     

    1. Parles-nous de ta literie… En tant que Chef de produit chez Matelsom, on aurait tendance à penser que tu dors sur le must en matière de literie… Est-ce le cas ?

    Je dois bien avouer que Matelsom m’a sauvé la vie. Et oui, avant de travailler chez Matelsom j’étais complètement inconsciente et les maux de dos faisaient partis de mon quotidien.

    Comment vous dire, j’ai même un peu honte de vous raconter… J’ai dormi pendant 10 ans sur un matelas vieux de 15 ans garni en laine et crin. Et oui mes parents m’avaient chaleureusement offert leur matelas...  Au total une literie vieille de 25 ans où s’était sculptée la forme de mon corps. Et bien sûr je me plaignais de maux de dos.

    Il fallait que j’agisse.

    Je me suis donc équipée il y a 2 ans d’un matelas Memory M9 de la marque Matelsom. Un matelas  en latex avec 5 cm de mousse viscoélastique à mémoire de forme que je qualifierai de très bon couchage. Depuis que j’ai cette nouvelle literie je ne sais plus ce que mal de dos signifie et surtout je dors vraiment bien la nuit, sans me réveiller. J’ai enfin compris ce que sommeil réparateur signifie.

    Mon seul regret, la dimension. J’ai dû prendre un 140x190 au lieu d’un 160x200 pour une question de place.

    Mais en tant que chef de produit je vois toutes les innovations au quotidien et même si mon matelas n’a que 2 ans j’ai déjà envie d’en changer pour un matelas naturel.

    Je fais attention à l’environnement au quotidien en triant avec précaution mes déchets, je mange plutôt des produits bio ,… Enfin comme vous l’aurez compris j’ai une conscience écologique. Alors pourquoi ne pas avoir un sommeil sain et naturel ? Je compte donc rapidement m’acheter un matelas en latex 100% naturel, éco-conçu. Parce qu’en plus de préserver l’environnement avec des matériaux biodégradables, je dormirais sur des matériaux qui respecterons ma santé.

     

    1. Comment te réveilles-tu le matin ? Es-tu toujours de bonne humeur ou ne faut-il pas te parler ?

    Toujours de bonne humeur et le matin, j’adore parler ! Dès que le réveil a sonné, je saute du lit et je cours à la douche. Et j’ai toujours été comme ça, depuis toute petite.

     

    1. Peux-tu nous décrire ta chambre ?

    Dans ma chambre j’ai mis un parquet en cérusé blanc. Mes murs et ma commode sont blancs et j’ai tout accessoirisé avec du bleu et du gris.

    En termes de linge de lit, j’adore tout ce qui est brodé et les matières naturelles avec des draps métis (mélange lin et coton).

     

    1. As-tu de petites habitudes, des rituels qui te permettent de mieux dormir ?

    Je me mets au lit et quelques fractions de secondes après j’ai déjà sombré dans un profond sommeil.

     

    1. Un doudou ?

    Pas de doudou, juste mon homme !

     

    1. Te souviens-tu de tes rêves ou uniquement de tes cauchemars ? ou l’inverse ?

    Je me souviens parfois de mes rêves mais en général ils n’ont pas beaucoup de sens.

    Et mes cauchemars en général je m’en souviens parce qu’ils me réveillent en plein milieu de la nuit. Mais ils sont plutôt rares heureusement.

     

    1. Petite, comment vivais-tu l’heure du coucher ? Avais-tu une peluche, une histoire favorite ?

    Comme beaucoup d’enfants, je n’aimais pas aller me coucher. Mais ma mère a toujours su rendre ce moment plutôt agréable. Chacun à notre tour, mon petit frère et moi avions le droit à une histoire. J’étais plongé dans l’univers de Wall Disney. J’avais toute la panoplie des grands classiques en livre mais aussi le linge de lit, que j’adorais. Rox et Rouky, les Aristochats ou encore Peter et Elliott faisaient partis de mes histoires favorites.

     

    1. Penses-tu que l’on puisse tout faire dans un lit ?

    Je pense qu’on peut faire beaucoup de chose dans un lit. En revanche le petit déjeuner au lit ce n’est vraiment pas mon truc et je considère la télévision n’a pas sa place dans la chambre. En dehors de ça on peut imaginer y faire tout ce que l’on souhaite.

     

    1. Enfin, es-tu une adepte de la sieste ? Si oui, es-tu prête à rejoindre notre Comité de Défense de la Sieste.

    J’aime faire la sieste pendant les vacances. Après un bon déjeuner quoi de meilleur que d’installer son transat à l’ombre d’un arbre et de se laisser aller à une petite sieste. En dehors des vacances j’avoue ne jamais faire la sieste mais je suis toute à fait prête à rejoindre votre Comité de Défense de la Sieste. Peux-tu m’en dire plus sur ce comité ?

     

  • Et toi Alexandra, comment dors tu?

    Lors d’un précédant post, nous vous avons dévoilé notre dernière innovation : l’essayage virtuel. Alexandra Selly, notre Responsable E-Commerce avait alors répondu à nos questions sur cette nouvelle fonctionnalité en ligne sur le site de Matelsom. D’ailleurs, si vous avez d’autres questions ou commentaires, n’hésitez pas !

    Afin de vous aider à mieux connaître Alexandra, qui sera d’ailleurs amenée à poster des articles sur le blog, voici son interview sommeil ! Ceci dans le but de découvrir ses petites habitudes de vie et de sommeil et… bon, c’est vrai, afin de satisfaire notre curiosité aussi :-)

     

    a71c123df07faad2306190a7b5f4041f.jpg

    Bonjour Alexandra ! Tu travailles maintenant depuis 6 ans chez Matelsom ! Peux-tu te présenter à nos lecteurs… Raconte-nous… Qui es tu, que fais tu dans la vie ?

    Lire la suite

  • Le sommeil de notre nouvelle rédactrice...

     

    3670dc4440245d1678eaf11073c5d00d.jpeg

     

    Comme vous avez pu vous en rendre compte je suis très demandée un peu partout. Assurer le suivi de nos clients, livrer les matelas et les fabriquer c'est presque trop peu pour une personne comme moi…Du coup, dans mon surcroit d'activités je me rends bien compte que je n'accorde pas autant de temps que je le voudrais à ce blog.

    Qu'a cela ne tienne, j'ai décidé que deux voix valaient mieux qu'une. Aussi, Céline Roy se joindra-t-elle à moi pour s'occuper de vous et vous apporter quelques articles pouvant vous assurer de douces nuits…

    Et quoi de mieux qu'une petite interview dormeur pour faire connaissance avec une nouvelle rédactrice ?

     



    Bonjour Céline ! Alors toi qui travaille à Matelsom depuis un certain temps maintenant comment te présenterais-tu en quelques mots ?

    Céline Roy : Bonjour Julie ! En effet, je suis chez Matelsom depuis plus de deux ans et demi maintenant et suis totalement ravie de pouvoir travailler et évoluer dans l’univers de la literie et du sommeil, sujets vastes et passionnants !
    D’un point de vue plus personnel, je suis une toute jeune mariée de 27 ans, très heureuse, très curieuse et surtout très soucieuse de la qualité du sommeil de nos bloggeurs :)

     

    Et concernant ton sommeil…Grande ou petite dormeuse ?


    Céline Roy : Grande dormeuse du matin !!! Il m’est très difficile d’aller me coucher, pourtant je le regrette dès le lever… Ce qui ne m’empêche pas de veiller le soir suivant :)

     

    Le matin tu es plutôt à éviter ou souriante dès que tu ouvres les yeux ?

    Lire la suite

  • Interview dormeur : Le réseau Morphée

    Il y a bien longtemps que nous ne nous sommes pas régalés d'une interview sur le sommeil et j'ai décidé pour cette reprise de vous plonger dans celui d'une experte en ce domaine...

    Cette année, j'ai eu la chance de voir de plus près les actions du Réseau Morphée et vous me connaissez, j'ai saisi cette occasion pour faire mon paparazzi.

    J'ai même refusé d'aller rencontrer Nathalie Portman au festival de Cannes bien consciente que ce blog n'est pas dans la veine glamour mais dans la recherche de votre bien être !

    Aussi Madame Royant-Parola, flattée que je délaisse Cannes de la sorte a accepté de jouer le jeu et nous livre les clés de sa chambre...

     

    Bonjour madame Royant-Parola, vous êtes présidente du Réseau Morphée.
    Pour commencer pourriez-vous nous présenter un peu son rôle et ses missions ?


    Sylvie Royant-Parola : Le réseau Morphée est un réseau de santé structure, financé par l’assurance maladie et des institutions.  Son objectif principal est la prise en charge des troubles du sommeil. D’une part vis-à-vis des patients à travers l’orientation vers un praticien, une information sur les maladies. Mais également des actions de prévention auprès du grand public (école, mairie…etc.).
    Le  Réseau Morphée mène également des actions vis-à-vis des professionnels de santé, en apportant des  formations sur les troubles du sommeil, mais également en leur permettant une accélération des procédures médicales ( A l’heure actuel, il faut compter 6 mois à 1 an alors qu’en passant par ce circuit il peut être raccourci à 2 mois).
    L’association existe depuis 2001 et le réseau de santé depuis 2004. Nous avons mis en place également un blog, des forums sur internet.


    Pourquoi avez-vous orienté votre travail sur le secteur du sommeil ?

    Sylvie Royant-Parola  : J’ai commencé à travailler à la fac en étant assistante en neuro-anatomie, sur la structure dans le sommeil.
    Par la suite, j’ai continué en travaillant dans une clinique du sommeil. Dans les années 1979, nous étions des pionniers en France. Les premiers centres avaient été crées entre 1970-74 et il n’y avait qu’une dizaine à l’époque. C’était assez fascinant, domaine en friche, encore inexploré dans le secteur médical. Tout était à construire, à faire. A tel point que l’assurance maladie accusait les médecins de créer de nouvelles maladies comme avec l’apnée du sommeil qui était totalement inconnue.
    Le sommeil reste un monde mystérieux que je trouvais fascinant.
    A cette même époque je lisais avec passion les ouvrages de Michel Jouvet sur ce sujet.

    On dit souvent que les cordonniers sont les plus mal chaussés… Qu’en est-il de votre sommeil ?

    Lire la suite