Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Médical Sommeil

  • Mal de dos : comment choisir une literie adaptée ?

    FT-Tempur-1.jpg

    Une literie inadaptée ou usée peut être à l’origine de certaines lésions au niveau du dos. Celles-ci peuvent être irréversibles et provoquer des douleurs chroniques à long terme. Pour éviter ces problèmes ou minimiser les douleurs, il est essentiel de choisir une literie parfaitement adaptée à votre corps.

    Comment choisir le bon matelas ?

    Avant toute chose, pour éviter d’accentuer les problèmes de dos, la règle numéro 1 est de changer sa literie avant que celle-ci ne soit défectueuse. Il ne faut pas attendre que le matelas soit déformé. Certains signes peuvent vous alerter : si vous observez des bosses, des creux ou encore un affaissement de votre matelas, si vous ressentez des courbatures ou des douleurs au réveil, il est grand temps de changer votre literie ! Et si vous n’avez pas l’impression que votre matelas est usé, il est tout de même recommandé de changer votre literie tous les 10 ans maximum. Pour une efficacité optimale, nous vous conseillons de changer le sommier en même temps que le matelas. Il est en effet essentiel de lier le choix du sommier à celui du matelas. Pour simplifier vos recherches, nous vous proposons des ensembles literie composés d'un matelas, du sommier associé ainsi que des pieds. Retrouvez-les ici.

    L’objectif est de trouver le parfait compromis entre un soutien efficace et une sensation de confort et de détente. Votre matelas doit avant tout s’adapter aux courbes de votre corps et en particulier à votre colonne vertébrale.

    Choisissez un matelas ferme… mais pas trop !

    En effet, un matelas trop dur est mauvais pour les vertèbres et augmente les points de pression au niveau des épaules et du bassin. Il est aussi mauvais qu’un matelas trop mou dont le maintien est insuffisant : les épaules et le bassin s’enfoncent et la colonne se voute. Pour savoir si un matelas est trop ferme ou pas assez, essayez-le :

    - si le dos est arrondi, le matelas n’est pas assez dur.

    - si certaines zones de votre corps ne touchent pas le matelas, il est trop dur.

    Dans tous les cas, que vous soyez couché sur le dos ou sur le côté, la colonne vertébrale doit rester droite. Sachez également que plus vous êtes lourd, plus le matelas doit être ferme. En conclusion, choisissez un matelas ferme sur lequel vous vous sentez bien !

    Avec Matelsom, vous pouvez essayer votre matelas pendant 100 nuits et demander l’échange si celui-ci ne vous convient pas. Profitez-en !

    100 nuits à l'essai.PNG

    Les différentes technologies de matelas

    En général, les matelas en latex et à ressorts préservent leur fermeté et leurs qualités de soutien plus longtemps. Vous pouvez cependant choisir un matelas en mousse ou mousse à mémoire qui sera parfaitement adapté à votre dos. Le critère le plus important étant la présence de zones de soutien spécifiques à chaque partie du corps (épaules, lombaires, bassin, etc.).

    Par ailleurs, lorsque la différence de morphologie (poids et taille) des personnes est importante, il est préférable de choisir un matelas avec une excellente indépendance de couchage (comme les matelas à ressorts ensachés), ou des matelas et sommiers séparés.

    Pour vous aider dans votre choix, nous vous proposons notre sélection spéciale dos fragiles :

    Mousse, garnissage gel

    Ensemble Flexgel 30 CONFORTISSIMO

    Flexgel.PNG

    Grâce à son garnissage en gel, il se moule parfaitement et doucement à tous les contours de votre corps : il les épouse et les soutient ergonomiquement, il réduit la pression sur toute la surface de contact et assure ainsi une parfaite relaxation des muscles, pour un sommeil bénéfique et réparateur. Ce matelas est associé à un sommier qui raffermira le confort de l'ensemble.

    Ressorts

    Ensemble Miracle 2 EPEDA

    Miracle 2.PNG

    Cet ensemble literie vous offre 5 qualités essentielles : soutien actif du corps, indépendance de couchage, zones de soutien différenciées, ventilation naturelle et robustesse. Le sommier, d’une grande solidité, raffermira le confort du matelas.

    Latex

    Matelas Blosom PIRELLI et Sommier tapissier CLASSIC

    Blosom.PNG

    Le confort d'accueil et le soutien morphologique en profondeur de ce matelas vous garantissent un sommeil réparateur. Le sommier tapissier CLASSIC à lattes massives recouvertes raffermira le confort du matelas.

    Mousse à mémoire de forme

    Ensemble Promessa TEMPUR

    Promessa.PNG

    Les matelas Tempur épousent parfaitement votre morphologie. Tout votre corps est soutenu dans une position anatomique correcte, permettant à votre colonne vertébrale d'adopter la meilleure posture naturelle pour le sommeil. Vous pourrez profiter d’un confort de relaxation sans comparaison grâce au matelas vague "ultra soft touch" TEMPUR. Le matelas est associé à un sommier TEMPUR à lattes rigides qui raffermira le confort de l'ensemble.

    L’importance de choisir un bon oreiller

    Pour un soutien optimal des cervicales et un alignement idéal de votre corps avec votre tête, l’oreiller ne doit pas être trop volumineux. Les oreillers ergonomiques s’adapteront parfaitement à votre cou et votre tête pour un meilleur soutien. Retrouvez-les ici.

    Adopter les bonnes positions

    L’idéal est de dormir allongé sur le dos ou sur le côté. Il est déconseillé de dormir sur le ventre car cela accentue la torsion des cervicales. En outre, dans cette position la respiration se trouve entravée.

     

    Et vous, quelle est votre position favorite pour dormir ?

     

         Océane de Matelsom

  • 7 jours en SOLDES – jusqu’à 60% de réductions pour mieux dormir!

     

    Aujourd’hui 22 mars 2013, pour la 13ème journée du sommeil, Matelsom vous fait bénéficier de 7 JOURS EN SOLDES.

    Jusqu’à 60% de réductions sur les grandes marques de literie, Epeda, Bultex, Sealy, Tempur… ; le linge de maison, les lits, l’équipement du lit...

    Venez vite découvrir tous nos soldes sur matelsom.com

    La 13ème journée du sommeil en détails :

    L’INSV (Institut National du Sommeil et de la Vigilance) organise la 13ème journée du sommeil sur le thème du sommeil et de l’environnement du sommeil. L’objectif de cette journée est de sensibiliser les Français à l’importance de l’environnement pour un sommeil de qualité.

    Trois grandes nuisances environnementales perturbent la qualité de notre sommeil et donc notre capacité à récupérer :

    • Le bruit :

    Le premier facteur perturbateur de sommeil. Il peut provoquer des difficultés d’endormissement et des réveils nocturnes. A plus long terme, les répercussions d’une réduction quotidienne de la durée du sommeil sont plus critiques (fatigue chronique, somnolence…).

    • L’excès de lumière :

    L’éclairage urbain, la lumière des écrans, un éclairage domestique trop puissant ont pour effet de désynchroniser l’horloge biologique. Faire l'obscurité dans la chambre, qui favorise le sommeil profond. L'hormone du sommeil, la mélatonine, est secrétée dans l'obscurité.

    • La température :

    La température idéale de la chambre pour un sommeil de qualité est de 18°C. Les excès de température, canicules ou grands froids, fragmentent le sommeil et le rendent moins récupérateur.

    Puisqu’il n’ya pas de sommeil de qualité sans une literie en parfait état, venez vite profiter des soldes sur Matelsom.com

    A bientôt

  • Les découvertes de Gènes du Sommeil

    composition-gene.gif

    Dormir, cette activité qui nous est si chère, intense, vitale et universelle reste encore aujourd’hui un grand mystère. Pourquoi 30% d’hommes et de femmes rencontrent-ils des troubles du Sommeil ? Pourquoi dort-on ? Comment dormons-nous ? Pouvons-nous réguler notre sommeil selon notre volonté ? Y’a-t-il un gène du Sommeil ?

    Les chercheurs du monde entier sont en compétition pour trouver les réponses à toutes ces questions. Des Etats-Unis, au Japon en passant par la Suisse, les études se multiplient sur les mouches, les souris ou encore les hommes pour tenter de répondre à une question universelle : Comment Dormir Mieux ?

    J’ai eu quelques difficultés à me documenter sur le sujet de la recherche médicale autour du gène du Sommeil. Toutes mes sources historiques remontent à 2005 (?), puis plus rien jusqu’en 2008, Le marchand de sable aurait-il du mal à se faire attraper ?

    Lire la suite