Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Psycholiterie

  • Les bonnes raisons qui vous feront rester au lit

    Même si le beau temps est au rendez-vous, rien ne doit vous empêcher de rester dans votre nid douillet, votre lit ! Renversez le régime autoritaire des matins… A partir d’aujourd’hui osez rester au lit !

    Juillet.jpg

    Que vous dormiez habituellement six ou huit heures par jour, vous avez forcément déjà eu envie de tout laisser tomber l’espace d’une journée pour vous retrouver en tête à tête avec votre oreiller. Rassurez-vous, c’est normal. Vous allez bientôt pouvoir réaliser votre rêve.

    Votre lit est votre meilleur ami.

    Ou plutôt votre couple matelas-sommier, car lui seul détient le secret de votre confort. Que vous l’aimiez souple, ferme ou très ferme, il vous assure un confort que rien d’autre ne peut vous offrir. Tout le monde adore sa literie. Et n’oubliez pas qu’un ensemble literie de qualité vous apportera le confort idéal dont vous rêvez tant.

    Le petit déjeuner au lit, idéal pour les paresseux et paresseuses.

    Comme le dit Thierry Bourcy, dans son Petit éloge du petit déjeuner, « le véritable petit déjeuner c’est à mon sens celui qu’on prend avant de s’être levé. ». Le plus difficile sera, bien entendu, de décider de qui se lèvera pour le préparer. Profitez de ce moment de sensualité et de paresse, seul ou accompagné, sans vous poser de question, et laissez-vous aller pour revivre un nouvel épisode de sommeil.

    Faites des câlins.

    Faire des câlins diffusera une hormone appelé Ocytocine. Elle vous fera sentir bien, réduira votre stress, vous offrira un meilleur teint et vous rendra connecté aux gens. Bien qu’il ne soit pas obligatoire de faire les câlins au lit, profitez-en quand même.

    Juillet_1.jpg

    Lisez un livre.

    Vous obtiendrez de nombreux bénéfices à lire ! (encore une fois vous n’êtes pas obligé de rester au lit pour pouvoir lire, mais reconnaissez que l’endroit est quand même idéal). En plus d’améliorer vos connaissances et votre vocabulaire, la lecture diminuera votre anxiété et vous apportera un sentiment de calme imperturbable.

    Au lit, le temps c’est de l’argent.

    Si jamais vous n’arrivez à trouver une raison valable de rester lové sous votre couette, sachez que régulièrement la NASA recrute plusieurs volontaires pour rester au lit en échange de 10 000€ ! Ces tests servent en effet à mener des études qui visent à améliorer la qualité des équipes de vols lors de voyages spatiaux. Le cobaye se doit de rester allongé 24h/24 durant… 70 jours ! La NASA l’a compris, le temps c’est de l’argent.

     

    Ne vous sentez plus coupable d’aimer flâner sur votre oreiller. Au contraire, ce sont des moments qui peuvent s’avérer bénéfiques pour votre bien-être, s’ils ne se produisent pas tous les jours.

  • Les révélations du sommeil de votre couple

     La manière dont vous dormez illustre votre amour. 

    Fotolia_23558015_M.jpg

    Une étude menée par Richard Wiseman (psychologue britannique),  décrypte les positions adoptées par les amoureux pendant leur sommeil. Il  nous montre au travers ses analyses la manière dont se porte la relation de couple. A l’occasion de la St Valentin, nous avons décidé de vous révéler ce que vos positions de sommeil signifient.

     

     

    Vous êtes plutôt serré l’un à l’autre :

    Si tel est le cas, vous privilégiez le contact physique. C’est souvent le cas au début d’une relation amoureuse (souvent très fusionnelle), cependant certains couples conservent cette position le soir venu, même après plusieurs années. C’est la preuve que vous avez besoin de sentir la présence de l’autre à vos côtés, que votre couple est très sensoriel, le courant passe bien entre vous deux.

    wrong-way-sleep9-fr.jpg

    Pour résumé, tout va bien !

     

    L’un en face de l’autre :

    C’est la position qui représente votre fusion ! Vous êtes à la fois proche et indépendant, en pleine harmonie. Vous ressentez le besoin de vous regarder, voir même parfois de vous parler. Cette position reflète une image saine de votre relation.

    Seulement 8% des français dorment de cette façon.

     

    Dos à dos :

    Mais pas trop éloigné? Alors il n'y a pas d'inquiétude à avoir ! Votre relation est équilibrée et bien ancrée dans vos vies. Elle illustre le besoin mutuel de préserver un jardin secret, de garder une part de mystère envers l’autre. Rien n’est acquis, vous souhaitez rester indépendant, tout en restant connectés.

    couple-back-to-back-in-bed.jpg

    Vous faites régner le mystère tout en restant soudé l'un à l'autre.

    Et vous comment dormez-vous ? Plutôt l'un en face de l'autre ou dos à dos? 

  • La dent sous l'oreiller

    Il y avait bien longtemps que je souhaitais vous demander ce que vous mettez sous votre oreiller.
    Certains se laissent peut être aller à dormir sur leurs économies, la clé de leur coffre, leur baladeur Mp3 ou tout simplement leur main.

    Mais pour bon nombre d'enfants, ce qu'on place sous l'oreiller c'est sa dent de lait.
    Cette tradition se retrouve dans tous les pays du monde avec des variantes tant dans le personnage (cela peut être la petite souris ou la Fée des dents) que dans le traitement de la dent. Je vous invite à faire un tour sur le site de la petite souris pour grignoter toutes les anecdotes à ce sujet !

    Certains sites et magasins proposent même des boites spécifiquement à cet usage.

    e3cb375d04556d01bcbb9b963ee23d80.jpg



    De mon côté je dois avouer que j'étais bien gâtée et aller au lit quand une dent  est cachée sous l'oreiller, c'était un vrai plaisir.

    Docile, je m'endormais le plus vite possible afin de découvrir avec joie qu'il n'y avait plus rien sous l'oreiller...et un beau cadeau au pied du lit !
    Alors quand une dent bougeait, on l’aidait du mieux qu’on le pouvait. En la tortillant, la tournant…Seule pratique à laquelle je ne pouvais me résoudre c’était le fil enroulé autours et tirer d'un petit coup sec…J’étais impatiente mais pas casse-cou !
    Puis faut dire que la petite souris à la cours de récré, elle faisait sacrément parlé d’elle. Y avait même d’étranges rumeurs qui couraient à son sujet...
    C'est ma meilleure amie de l'époque qui m'a vendu la mèche quand j'avais 8 ans. Et quel tord j'ai eu de l'écouter, car en faisant semblant de dormir j'ai en effet pu découvrir que la petite souris avait des traits bien familier. Je n'aurai jamais dû m'y laisser tenter...

    Reste les souvenirs de ces réveils un peu magiques où on se demande comment une si petite créature a pu embarquer notre dent et trainer le présent à sa place ! Même si techniquement, je ne comprenais pas ce qu’une souris pouvait bien faire d’une dent…Mais bon, à chacun ses petites collections et vu qu’elle était bonne payeuse…



    Et vous quand vous étiez petits, mettiez-vous votre dent sous l'oreiller ?

    Aviez-vous une pièce ou un cadeau ?

    En tant que parent avez-vous des liens étroits avec ce petit rongeur ?

  • Ce soir tu dors sur le canapé !

    80b3a44dd0a9869058f5899935cf25a1.jpgTrès souvent à la télévision, quand un couple se dispute, monsieur est envoyé sur le canapé.

    L'accès au lit conjugal lui est interdit.

    C'est plus rarement l'inverse. Du moins de manière télévisuelle.


    Et comme j'écris des articles pour un blog sur le sommeil, je vois dans ce cas de figure une merveilleuse piste de réflexion. (Oui, oui je pense encore à vous chers lecteurs quand la journée est finie...)

    Bon je ne me fais pas d'illusions, vous serez sûrement nettement moins nombreux à commenter que pour la note précédente.
    Je ne vous raconte même pas la blessure d'orgueil que je tente en vain de soigner depuis quelques jours. Deux ans d'existence et ce n'est pas mon travail mais celui du marketing qui est récompensé d'une centaine de commentaires...

    Nan je ne veux pas le savoir, je suis affreusement vexée ! (vous mériteriez d'aller tous dormir sur le canapé ce soir...)

    Reprenons plutôt la piste évoquée un peu plus haut.
    Le lit est un espace où on peut s'aimer, se faire des confidences et bien sûr dormir en toute confiance.
    Quand une dispute éclate cette dernière est écornée et certains n'hésiteront pas à montrer du doigt la porte.
    Est-ce la proximité de l'autre qui serait une menace au sommeil, nous condamnant à ressasser encore et encore ? Est-ce la crainte de venir se pelotonner contre l'autre et baisser la garde alors que le débat n'est pas réglé ?

    En y réfléchissant, je crois que je serai vraiment perplexe si mon ami me disait "Ce soir chérie, tu dors sur le canapé".

    Sous entendu avec nos chats.

    Loin de ma couette bien aimée.
    J'essaie d'imaginer là.


    Non vraiment cette idée me semble intolérable, mieux vaut encore se réconcilier et admettre ses tords (que je n'aurai pas de toutes manières ayant toujours raison, alors ça ne coûte rien de les reconnaitre...).



    Et vous lorsqu'une dispute surgit vous optez pour une réconciliation sur l'oreiller ou l'exil du compagnon hors de la chambre ?

  • La malédiction des pieds froids

     

    8afd613c63fe92ee77c290991ee4918e.jpg

     

    Il est au lit, bien enveloppé dans la couette.
    Il regarde sa chère et tendre le rejoindre, emmitouflée dans son pyjama épais. Il est nostalgique des nuisettes mais elle est tellement plus mignonne quand elle ne claque pas des dents, qu'il ne se répand pas en plainte.


    Pourtant lorsqu'elle vient se lover contre lui, elle commet l'Acte. Celui qu'il a prohibé. Celui qui le révolte profondément. Celui qu'aucun homme ne peut tolérer...Elle colle ses pieds glacés contre sa peau brûlante.

    Vous voyez de quel terrible sujet de discorde je parle ?

    Les pieds froids sont une malédiction le plus souvent féminine. Ça va de paire avec le besoin instinctif de fermer les fenêtres que vous monsieur venez d'ouvrir, les mains froides quand vous transpirez allégrement et le vol intempestif de vos pulls.

     

    La raison scientifique je ne l'ai pas vraiment trouvé, une sombre histoire de température interne et d'extrémités en périls. J'aime autant m'en tenir à ma version : les femmes sont maudites, condamnée à avoir tout le temps froids et ça empire avec l'âge. Maintenant, si vous messieurs, vous avez tendance à râler en baissant le radiateur qui carbure, vous êtes parfois bien content de nous réchauffer...


    Maintenant en cherchant sur le web, je me suis rendue compte que plusieurs s'était penchés sur la recherche de la solution.

    Certains vous proposent des chaussettes-chaussons, d'autres des crèmes à appliquer, et pour ceux qui restent devant leur ordinateur il y a une version USB des bottes du père noël !



    Alors vous êtes plutôt pieds froids ou bouillote au lit ?