Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Ladyblogue

  • Le sommeil d'une véritable Lady

    medium_lady.jpgL’interview de ce vendredi sera consacrée à une Lady et pas la moindre puisque Ladyblogue en personne !
    Le rendez vous des petits riens les plus à l’ouest est un blog frais à dévorer sans modération…
    Mais je vous préviens, on devient rapidement « addict» à sa plume. ;)

    Bonjour Ladyblogue, merci de nous éclairer sur le sommeil d’une véritable Lady…Alors pour commencer grande amatrice de sommeil ou petite grignoteuse ?

    Ladyblogue : Bonjour à toi chère Julie et merci pour cette gentille interview matelassée !
    Alors saches que je ne grignote pas mais que je DEVORE le sommeil ! J’adore mon lit, ma couette, mon matelas et mon oreiller !

    Avec quoi te réveilles-tu le matin ? Et le week end ?

    Ladyblogue : La semaine, soit je me réveille avec la monstrueuse sonnerie d’oiseaux de mon portable (oui, les oiseaux, c’est bien, mais en réveil, n’importe quelle musique m’horripile !), soit je me réveille avec des « oin-oin » de Princesse qui n’a toujours pas compris, à bientôt 2 ans, qu’elle peut se réveiller sans pleurer…
    Le week-end… Une seule option : les « oin-oin » !

    En général au levé, tu es pimpante et dynamique ou il vaut mieux éviter de te faire la conversation ?

    Ladyblogue : Je mets 3 plombes à me réveiller. Y’a des matins j’en pleurerais des larmes de sang tellement ca me coûte de me lever ! Besoin de m’étirer, de me tourner dans tous les sens. Ma tête est réveillée mais mon corps dort encore et encore et encore…

    Si tu nous parlais un peu de ton lit. Taille, marque, matière, look ? Comment vous êtes vous rencontré ? Ca fait longtemps que ça dure entre vous ?

    Ladyblogue : Grande taille de lit (160), la marque… j’en sais rien, faudrait que j’aille regarder.. La matière, heu… sais pas trop… En tous les cas, je l’ai (enfin, on l’a) choisit bien bien dur !
    Et entre mon lit et moi, c’est une véritable histoire d’amour.

    Dans quelle position dors-tu ? Tu es plutôt une grande agitée des draps, une voleuse de couette ?

    Ladyblogue :Je n’en sais strictement rien. Je sais d’après mon amoureux que je n’arrête pas de bouger ! Une vraie pile !

    As-tu un petit rituel pour t’endormir chaque soir ?

    Ladyblogue : J’essaie de me décontracter… Pas facile. Je dois penser à tous mes muscles pour qu’ils se détendent, ils ne le font pas d’eux-même (au grand étonnement quotidien de mon Amoureux).

    Concernant ta petite princesse, comment se déroule son couché ? Une histoire avant de dormir ?

    Ladyblogue : Grand rituel. 20h : on monte dans la chambre. On joue à faire les fous. Puis, on se calme en lisant des livres. Câlins dans les bras dans le noir le temps d’une petite musique (« Bonne nuit mon bébé, ferme tes yeux mon Trésor. Pose ta tête sur l’oreiller, laisse le sommeil te gagner »). Couchage dans petits lits à barreaux. Et dernière toute petite histoire avant de partir. Et aux alentours de 20h30, elle fait dodo.

    Alors maintenant qu’on sait tout sur tes nuits, si tu nous parlais de tes rêves ! Est-ce que tu t’en souviens en général ? Des thèmes récurrents ?

    Ladyblogue : Je me souviens de tout. Et parfois, c’est pas super. En fait, je fais plus de cauchemars que de rêves… Les cauchemars me poursuivent depuis des années. Depuis 3-4 ans, ça va mieux, mais ils sont encore très (trop) présents.
    Les thèmes varient assez. Le dernier en date (avant-hier) : j’avais coupé ma tête et l’avais mise à griller au four. A sa sortie du four, ma tête grillée avait un peu fondue. Elle était trop petite pour être replacer sur mon cou décharné.
    Bien sûr, dit comme ça, ça peut faire rigoler une tête au four ! Oui, je souris la première en l’écrivant.
    Mais la nuit, dans un cauchemar, ce ne sont pas des mots noirs sur fond blanc qu’on lit, qu’on voit mais des images en couleurs, des images détaillées.
    Une tête ensanglantée, un visage à la peau blême, des yeux ouverts inertes, une bouche pâle entr’ouverte. (Tu vois, je suis réellement à « l’ouest » comme nana !!)

    Après un cauchemar en général que fais-tu ? Et dans le cas de ta princesse ?

    Ladyblogue : Si vraiment le cauchemar a été fort, je réveille mon Amoureux. Il me calme et me rassure. Si je peux, j’essaie de prendre sur moi et de me raisonner… Pas toujours facile.

    Princesse, elle, n’a pas eu encore de cauchemar. Enfin, si elle pleure fort la nuit, on se lève et on va faire un gros câlin dans les bras. Je sais trop par expérience à quel point un cauchemar peut effrayer…

    Toi-même quand tu étais petite fille, est-ce que tu étais une fine stratège pour éviter d’aller au lit ? Le débarquement en force dans le lit parental, tu as connu ? Des frères et sœurs avec qui faire une pillowfight ?

    Ladyblogue : Je crois me souvenir que je demandais systématiquement un verre d’eau avant de faire dodo.
    Débarquement dans le lit parental, ça n’a pas du m’arriver une seule fois. Pas l’genre de la maison.
    Une sœur… Différence d’âge importante et pas de « vie familiale » assez « fournie » pour s’amuser à faire une pillowfight…


    Si tu comparais ton sommeil à celui d’un animal, tu te verrais plutôt comme…

    Ladyblogue : D’un chat quand je dors bien.
    D’un insecte quand je dors mal.


    Le livre que tu laisserais sur ta table de chevet, ou celui qui s’y trouve en ce moment ?

    Ladyblogue : Parents ? Famili ? Voici ?

    Concernant ta chambre, à quoi ressemble-t-elle ? Est-ce un lieu de vie ou un temple du sommeil uniquement ?

    Ladyblogue : A pas grand-chose pour l’instant. Pièce de la maison pas encore faite… Mais notre chambre va devenir dans les mois va devenir la chambre de Bébé. La future nôtre est à aménager : elle sera un vrai temple du sommeil (40 m2 !!) et de relaxation !

    Dans un lit on peut tout faire ? Lire, écrire, bloguer ? Jouer aux dominos, aux charades à Action ou Vérité ?

    Ladyblogue : Dans un lit, on peut TOUT faire !!!!

    Et ton lit justement… Prêteuse ou les invités sur le canapé ?

    Ladyblogue : Ah non ! Mon lit, c’est mon lit !!! Les invités ont une chambre pour eux (faite exprès pour ne pas à avoir à proposer mon lit !)

    Nous n’avons pas encore eu la chance de lire tes commentaires mais aimes-tu ce blog (promis, il n’y aucun assassin embusqué ^^) ? Est-ce qu’il y a des thèmes, des questions que tu apprécierais de voir aborder ici ?

    Ladyblogue : J’ai découvert ce blog il y a peu de temps. J’avais découvert, entre autres, l’interview de Emery qui m’avait beaucoup intéressée.

    Et justement, un thème que j’aimerais voir ici, c’est un thème qu’Mry avait soulevé : la respiration chinoise.
    Ensuite, si tu as des astuces pour tuer les cauchemars, je suis preneuse !

    Merci à toi chère Julie pour tes questions.
    Bonne route à ton blog.
    A très vite !

    Merci plutôt à toi pour nous avoir ouvert une porte sur l'univer de ton sommeil.
    Je prends en note tes suggestions et il se pourrait bien que le mois de mai soit celui de la relaxation.... ;)