Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

apprentissage

  • Le sommeil et l'odorat

    medium_smell.jpgLundi j’évoquais l’importance d’une bonne nuit de sommeil pour fixer l’apprentissage acquis durant la journée.

    Une équipe de scientifique allemande a été plus loin puisqu’elle a associé l’odorat à ce phénomène.

    Nouvelle expérience : Plusieurs étudiants ont dû réaliser sur ordinateur une partie de Memory (non ceci n’est pas une incitation à la dissipation mais une simple illustration). Pour certains, la pièce était parfumée à l’aide d’une fragrance de rose.

    Durant la nuit, il fut pulvérisé la même odeur dans leur chambre.

    Le lendemain, ils furent à nouveau placés devant la partie de cartes.

    Résultat : 97% de réussite quant à l’emplacement des cartes pour ceux qui ont été stimulé via l’odorat contre 86% pour les autres.

    Cette expérience ouvre la porte à d’autres méthodes d’apprentissages et je trouve ça très stimulant de s’imaginer pouvoir apprendre en dormant et pourquoi pas en combinant des huiles essentielles !


    Et vous êtes-vous sensible aux odeurs ? Parfumez-vous votre linge de lit ?

  • La mémoire & le sommeil

    medium_c_dory.jpgSi notre corps a besoin de repos et notre esprit de se débrancher pour se ressourcer, sachez cependant que le sommeil se révèle utile sur bien d’autres points. Donc oui quand vous dormez, la tête sur votre clavier sous l'oeil réprobateur de votre chef : vous n'êtes pas inactif.

    Votre cerveau profite d'avoir toute votre attention pour développer certaines facultés. Par exemple pour fixer l’apprentissage et les souvenirs emmagasinés dans la journée.

    Ainsi durant la phase de sommeil paradoxal notre cerveau révèle avoir une activité comparable à une phase d’éveil.

    L’Allemagne et la Belgique ont lancé de nombreuses expériences dont celle-ci entre autre qui a retenu mon attention car elle me semble très parlante.

    Une dizaine de volontaires se sont vu confiés une liste de mots nouveaux à apprendre avant de dormir. Une stimulation électrique a été posée afin de renforcer l’action des ondes lentes naturelles (de leur petit nom ondes delta) qui sont propre au sommeil paradoxal.

    Résultat des courses : Les volontaires ayant passé une bonne nuit de sommeil avait gagné 5% de mots en plus.
    En revanche, ceux qui ont été stimulés par ondes électriques ont eu un gain de 10% !

    Philippe Peigneux, professeur en neuropsychologie commente à ce sujet « C’est bien la preuve que les ondes delta qui apparaissent avec l’entrée en oscillation de l’ensemble des neurones du néocortex jouent un rôle important dans la mémorisation. Si nous disons couramment que les heures de sommeil avant minuit comptent double, c’est qu’elles sont la période de notre cycle circadien la plus propice à l’apparition de ces ondes que nous savons maintenant utiles pour consolider une partie de nos souvenirs. »

    Vous l’aurez compris à la lecture de cet article, si vous désirez être performant mais également vous créer une jolie galerie de souvenirs à raconter à vos petites enfants, faites-vous plaisir : Dormez. :)

    Sources