Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

histoire

  • Le lit au Moyen-Âge

    6319dbde671c7e6f89515863c5ed7871.jpg

    Bon alors je vous préviens d’avance, je vais m’attarder sur le lit d’un seigneur et de ses dames parce que le petit paysan du coin c’était la paillasse…Alors que celui dont je vais vous parler, il fait rêver (si certains rêvent de la paillasse, il devient urgent qu’ils nous passent commande pour un nouveau lit). Je regrette même qu’on ne commercialise pas ce type de couchage chez nous même si comme vous le verrez l’entretien est exigeant.

    Lire la suite

  • Le dortoir

    4f4c8018edaa233c7aa861d21daa0f7a.jpeg

     On ne peut pas vraiment dire que le mot "dortoir" est une connotation joyeuse.

    Le dortoir c'est le pensionnat, la vie militaire, l'hôpital...Les joies de la collectivité en somme (il n'y a aucun jeu de mot dans cette phrase).

    Le mot dortoir est ancien, il semble dériver de dormoir donc dormir (oui parfois on se complique pas trop la vie dans la langue française).

    Initialement employé dans un cadre religieux pour désigner le lieu de repos des moines dans les couvents.

    Au XVIIIème des cloisons sont montées pour créer des chambres de type isoloir et le terme englobe de plus larges structures.

    Depuis quelques années, on parle également de ville ou de cité dortoir. L'idée étant de désigner des espaces urbains conçus pour dormir et non pour une réelle expansion.

    C'est peut être d'ailleurs de ce terme que jaillit la notion péjorative de ce mot.

    Pour ma part, je n'ai vraiment fait l'expérience des dortoirs que lors de colonie ou de classe de nature. Et au vu du contexte c'était plutôt très amusant de pouvoir partager sa chambre avec d'autres camarades de mon âge. Ne serait-ce que pour les moments de chuchotage nocturne qu'un animateur se devait de réguler...Mais qui reprenait de plus belle dès qu'il avait le dos tourné, bien entendu ! :)554ced01ad725101d4f7759819f43e70.jpeg

    Maintenant si cela avait été dans un contexte médical peut être que j'aurai trouvé cela moins agréable...Tout dépend des individus présents en fait.

     

    Et vous, avez vous déjà eu l'occasion de dormir dans un dortoir ?

    Comment appréhendez vous le sommeil en collectivité (hopitaux, auberge de jeunesse etc.) ?

  • Antiquité : Le sommeil en Egypte

    Notre section Histoliterie va s’inaugurer sous le ciel azur de l’Egypte.

    Qui n’a pas rêvé de partir sur les traces de Champollion ou d’Indiana Jones pour s’enfoncer dans les mystères des pyramides ?

    Parce que l’Egypte antique regorge de secrets et de mystères. Et le sommeil en fait bel et bien parti.


    La chambre

    Comme très souvent, on dispose de peu de documents sur les maisons du peuple.
    En revanche pour l’aristocratie, la chambre fait partie de la section privée de l’habitat.
    Liée à l’intimité du corps, elle est agencée avec une salle de bain et rarement ouvert sur l’extérieur.
    La faible hauteur des plafonds indique que ce n’est pas un lieu de vie mais bien de repos.
    On ne reçoit pas dans ces lieux.

    Les plus riches dorment sur des lits en bois sculptés, des lattes de cuir faisant office de sommier. Un matelas de coton accueillant le dormeur, sa faculté thermorégulatrice lui permet d’apporter chaleur en hiver et fraicheur en été.
    Pour les moins aisés, une banquette de briques séchées et un couchage sous forme de natte était de mise.

    Seuls les palais voient leurs murs couverts de décorations murales, une grande sobriété ayant été retrouvée pour les autres.

    Le sommeil

    Sommeil et mort semblent intimement liés comme en atteste les chambres funéraires mais également l’Art.
    medium_egypte.jpgPlus encore, il y a une véritable inquiétude à s’endormir pour les Egyptiens.
    En effet, le corps est vulnérable, sans défense face aux démons, succubes et incubes prêt à abuser des dormeurs.
    On a ainsi retrouvé des textes de protection reportés sur des papyrus mais également des repose-tête décorés de dieux protecteurs.

    Les rêves

    Ils sont perçus comme des messages envoyés par les dieux.
    On y prête une grande importance.
    La clé des songes, le livre des rêves, deux noms qu’on attribue à un manuscrit venu de Mésopotamie et contenant de nombreux symboles faisait déjà office de dictionnaire des rêves à l’époque. L’antiquité a toujours fait de l’oniromancie une science divine souvent maitrisée par les prêtres (vous pouvez donc me solliciter d’un « chère prêtresse » dans vos e-mails ^^).

    Mais au-delà du rêve spontané, tout comme en Grèce, les Egyptiens pouvaient se tourner vers les dieux afin d’obtenir un avis, une aide (fertilité, maladie, construction). Pour cela, ils se rendaient à un temple pour vivre un rêve provoqué.
    Une préparation psychologique était prodiguée par les prêtres (des substances données peut être également ?) et cela pouvait se dérouler sur plusieurs jours.

    Voilà ce que je peux vous apprendre pour le moment.
    Mais j’attends avec impatience de recevoir « Le sommeil et le rêve en Mésopotamie et Egypte antique » de P. Josset et soyez certains que si j’en apprends plus vous serez les premier à en bénéficier !

    En attendant, je vous invite à dévorer mes sources.

  • Nouvelle rubrique

    medium_325px-Henri_de_Toulouse-Lautrec_062.jpg


    De tout temps, l’Homme a dû s’abandonner au sommeil.
    Lit à baldaquin, paillasse, méridienne lors de festin…Il y a bien des choses à découvrir sur la chambre de nos ancêtres.

    J’ai donc décidé d’ouvrir une nouvelle section : Histoire du lit.

    Vous pourrez donc découvrir la place de la chambre, les rites autours du sommeil, le type de lit à travers les époques (Antiquité, Moyen âge, révolution etc…).

    Le premier volet s’ouvrira demain…

    En attendant, n’hésitez pas à me dire si cette idée vous plaît ou si les cours d’Histoire ça vous a toujours un peu barbé (Même si vous pouvez l’avouer en commentaire, vous n’avez jamais eu de prof aussi irristible que moi…).

    J'hésite également sur le nom de cette rubrique et j'ai besoin de votre aide pour trancher :

    - Histoliterie

    - Histoire du Lit

    - Histoire du Sommeil

    Ou si vous avez de meilleures idées, je suis preneuse.... ;)