Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

rêve

  • L'attrapeur de rêves ou dreamcatcher

    Capteur de reves.jpgJ'ai décidé de vous parler aujourd'hui d'un objet qui m'a toujours fascinée : l'attrapeur ou capteur de rêves. C'est un objet ancestral qui trouve son origine dans la tradition amérindienne. Les indiens suspendaient le capteur de rêves au dessus du berceau des enfants afin de les protéger des mauvais rêves.

    Il s'agit en fait d'une toile à laquelle la croyance populaire conférait des pouvoirs magiques : elle devait retenir les cauchemars et les brûler dès les premiers rayons de l'aurore, c'est pour cela que traditionnellement il faut positionner l'attrapeur de rêves près d'une fenêtre, afin qu'il puisse capter les premières lueurs du jour.

    En fait, les cauchemars étaient piégés par la forme en toile d'araignée de l'attrapeur de rêves. En revanche, si vous regardez bien, vous verrez que la toile comporte un trou au centre : selon les légendes, ce trou permettait aux beaux rêves de parvenir jusqu'à leur détenteur, ou bien de diriger les mauvais vers les profondeurs du néant...

    Sa forme était généralement ronde afin de rappeler la forme du soleil protecteur, mais certaines tribus comme les Iroquois en fabriquaient en forme de gouttes. Le cercle était traditionnellement fait de saule, et les fils de la toile rejoignaient le cercle en huit points qui symbolisaient les huit pattes de l'araignée (rappelons que l'araignée, pour les Indiens, pouvait représenter la sagesse)

    Les plumes avaient pour vocation de retenir les bons rêves et les diriger vers le dormeur. Leur danse harmonieuse permettait également aux enfants de prendre conscience des mouvements de l'air.

    Aujourd'hui, on utilise l'attrapeur de rêves plus globalement comme un porte bonheur, en tant que porte clefs ou accroché au rétroviseur de la voiture (certes, c'est moins poétique que positionné face aux premières lueurs de l'aurore...)

    Et vous, avez-vous un capteur de rêves ou plus largement un talisman qui vous permette de mieux dormir ?

  • Mon rêve, interprétation...

    Ayant nouvellement rejoint l'équipe Matelsom, me voilà pour reprendre le flambeau de Julie et Céline. J'espère que vous me suivrez dans cette aventure ! Afin de me présenter, je me suis dit qu'une bonne entrée en matière serait de vous raconter un de mes rêves et de me livrer à une petite analyse...

    Lire la suite

  • Petits Princes, à quelques sourires du rêve !!!

    Grâce à vous et à votre mobilisation, nous y sommes quasimment parvenus!

    Nous avons récolté 795 sourires, il n'en manque que 205. La date limite d'envoi est fixée au 15 Août, nous pouvons le faire :-)

    En attendant, n'hésitez pas à visiter notre mur de sourires.

     

    Merci à tous de votre participation et à très vite!

     

  • En route vers les 1 000 sourires

     

    A l'occasion des 20 ans de l'Association, 20 petits princes sont partis dans le désert marocain.eee91d904e9a76e09be2c7c57d05b050.jpg

    Le magazine Envoyé Spécial les a suivi et a diffusé le reportage jeudi dernier.
    J'étais au rendez-vous devant mon poste de télévision. Je n'aurai loupé ça pour rien au monde. Deux ans que je suis cette association, que nous cherchons ensemble des moyens originaux pour mettre en œuvre la réalisation de ses rêves. Car chaque rêve a un coût de réalisation, il faut bien avoir en avoir conscience.

    Cette année, c'est pour moi une véritable déception de ne pas atteindre au moins un rêve.
    Je pensais pourtant que chercher un sourire dans ses photos, s'amuser à en prendre une, deux, trois dans un éclat de rire avec une webcam, un téléphone ou un appareil numérique...Je croyais que c'était plus facile que faire un dessin.

    529 clichés de reçus.

    Ce n'est donc pas si facile.
    Mais je ne peux pas abandonner. Je ne peux pas me dire que cette année nous n'aiderons pas l'Association Petits Princes à réaliser le rêve d'un enfant. Et je vous invite à regarder ce reportage si vous l'avez loupé pour comprendre à quel point il m'est impossible de renoncer.

    Nous atteindrons au moins 1 000 sourires. C'est le minimum que nous devons faire.. Cela veut dire encore 471 bouches se tendant vers le haut, dévoilant leurs rangées de dents, faisant éclater leur joie de vivre sur ce mur.

    C'est pour ça que nous avons décider de repousser la date de cloture de l'opération au 15 août 2008.

    Mais je ne peux pas le faire toute seule. J'ai besoin de chacun de vous.
    Chaque sourire compte et j'ose croire qu'il ne vous coûtera pas grand chose. ;)

  • Des rêves à découvrir

     

    L'association Petits Princes m'a fait parvenir une super information pour vous qui suivez leur actualité sur ce blog :

     

    Retrouvez l'association Petits Princes dans le Magazine Envoyé Spécial sur France 2 le jeudi 24 juillet à 20 h 50 (reportage de 27 min).

    A l'occasion des 20 ans de l'Association, 20 petits princes sont partis dans le désert marocain sur les traces du héros de Saint Exupéry. 6 jours d'émotions et de découvertes pour une aventure hors du commun.

     Ce rêve sera sur vos écrans le jeudi 24 juillet à 20 h 50 sur France 2.

     
    Vous pouvez également découvrir ce rêve à travers un article de 5 pages du Figaro Magazine sur l'espace presse du site de l'association. 

     

     

    N'oubliez pas que Matelsom essaie également d'aider l'association Petits Princes à réaliser d'autres rêves grâce à l'opération 1 000 sourires = 1 rêve.

     

    Elle s'achevera le 29 juillet et nous n'avons que  270 sourires !! Il nous faut 730 photos de plus pour réaliser un rêve !!

     

    EDIT du 15/07 : 342 sourires ! Nous attendons encore 658 sourires !!! 

     

    EDIT du 23/07 : 484 sourires. Poursuivons l'effort ça ne suffit pas !!