Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

responsable

  • Interview de Jérôme Payet : responsable commercial de Matelsom

    Dans les trois prochains rendez-vous, vous allez découvrir le sommeil de 3 représentants de Matelsom.
    Notre responsable commercial, l'une de nos conseillères et pour finir notre créateur et PDG (alias Grand Chef pour ceux qui me lisent régulièrement).

    Bonjour Jérôme !

    Tu es superviseur du call center de Matelsom depuis maintenant neuf mois.
    Peux-tu te présenter, ainsi que tes missions, en quelques mots à nos lecteurs.


    medium_jerom1.jpeg

    Jérôme : Ma mission principale est le management des équipes. Je suis également en charge de la performance qualitative et quantitative des commerciaux. Je gère les plannings, participe aux réunions pour les nouvelles campagnes promos et actuellement je développe des campagnes d’appels pour relancer nos clients et faire de la prospection.

    Maintenant qu’on sait à quel genre d’activité tu te livres le jour, si tu nous racontais quel genre de dormeur tu es la nuit ! Es-tu du genre à engloutir les heures de sommeil ou au contraire un véritable anorexique en la matière ?

    Jérôme : Je suis quelqu’un qui dort très peu (max 5 heures de sommeil par nuits). Le week-end il me faut au moins 10 heures de sommeil pour rattraper la semaine.

    Avec quel type de réveil, t’éveilles-tu chaque matin ? A quelle heure se déclenche-t-il en semaine ? Et le week end ?

    Jérôme : Mon réveil est branché sur les infos tous les matins (je déteste les sonneries). En semaine je me lève à 6h30 et 10h00 le week-end.

    Le matin, tu es plutôt grognon, non (Parce que sachez-le, lecteurs, je prends un risque quand j’entre dans son bureau de bon matin…) ?

    Jérôme : Au saut du lit il n’est jamais très bon de me faire des blagues. En général je profite de mes 45 minutes de transport pour me réveiller complètement et contrairement à ce que tu essayes d’insinuer je suis de très bonne humeur en arrivant au bureau.

    (Genre j’aurais osé insinuer le contraire…C’est plutôt ce déferlement de bonne humeur qui était souligné ^^) Reprenons…Sur quel matelas dors-tu ? Comment vous êtes vous rencontré ? Est-ce que tu as changé en arrivant à Matelsom ?

    Jérôme : Je dors sur un matelas en latex .Nous nous sommes rencontrés il y a 5 ans. Il nous a été offert par mes beaux-parents. Connaissant mieux l’univers de la literie j’ai prévu de changer de matelas avant la fin d’année.

    Dans quelle position dors-tu ? Est-ce que tu bouges beaucoup ? Tu voles la couette à ta bien aimée ?

    Jérôme : Position du fœtus la tête sous la couette. Une habitude qui me vient de mon enfance j’adore me rouler en boule et être dans le noir le plus total pour m’endormir. Je m’en rends pas compte mais d’après ma femme je bouge énormément la nuit. Je dois avouer que ma femme est souvent obligée de se battre pour avoir un bout de couette.

    Maintenant, je vais mettre sérieusement en danger ton mariage : Dors-tu mieux seul ou avec ta femme ?

    Jérôme : En 8 ans de vie commune les habitudes sont tenaces malgré ma position pour m’endormir il m’est impossible de bien dormir sans ma femme a mes cotés.

    As-tu un petit rituel pour t’endormir chaque soir ? medium_jerom2.jpeg

    Jérôme : Je refais ma journée dans ma tête tous les soirs et sans me rendre compte je m’endors.

    Je t’ai déjà vu consulter mon dictionnaire sur les rêves. Es-tu un des rares hommes à te souvenir de tes rêves ? Des thèmes récurrents ?

    Jérôme : Dans la majorité des cas je me souviens très bien de mes rêves.
    En fait j’ai des périodes, il y a quelques mois je faisais régulièrement des rêves a peu près similaires .Dans tous mes rêves je me faisais mordre par un chien ou un loup.
    En cherchant dans ton dictionnaire j’ai trouvé la signification de ce rêve…
    Le chien est un fidèle compagnon pour l’homme. Rêver que l’on se fait mordre par un chien signifie la perte d’une amitié sincères .Au mois de septembre dernier je me suis définitivement fâché avec une très bonne amie avec qui je n'ai plus aucun contact depuis (une amitié de 8 ans.)

    Après un cauchemar en général tu fais quoi ?

    Jérôme : Je réveille ma femme

    Lorsque ton fils pleure, est-ce que tu te lèves la nuit (attention ta réponse sera vérifiée…) ? Comment se passe son coucher ?

    Jérôme : Quand il pleure on se réveille la nuits tous les deux. C’est notre premier enfant et comme tous jeunes parents on est très attentif à ses moindres pleurs. Mais le mérite revient quand même à ma femme qui s’est mise a mi-temps pour élever notre fils.

    Toi même quand tu étais enfant, est-ce que tu partageais ta chambre avec frère ou sœur ? Essayais-tu de squatter le lit de tes parents ?

    Jérôme : J’ai un petit frère avec qui j’ai 20 mois de différence, nous avons partagé le même lit jusqu'à l’age de 12 ans. Mes parents nous avaient acheté des lits superposés mais rien a faire nous avions l’habitude de dormir ensemble.
    Et puis nous sommes devenus des adolescents avec notre besoin d’indépendance.

    Si tu comparais ton sommeil à celui d’un animal, tu te définirais plutôt comme…

    Jérôme : Un ours.
    Je peux dormir très peu mais quand j’ai décidé de rester au lit…dur de m’en faire sortir.
    Ma femme dit que j’hiberne quand je fais ça.

    Est-ce qu’il y a un livre que tu laisserais sur ta table de chevet ? En règle général autours de ton lit on trouve quoi ?

    Jérôme : Non pas de livre en particulier mais notre bibliothèque est volontairement dans notre chambre car le soir c’est le meilleur moment pour lire.

    Dans un lit penses-tu qu’on puisse tout faire sans exception ?

    Jérôme : Non je déteste manger au lit.

    Le lit de tes rêves, il ressemble à quoi ?

    Jérôme : Immense.

    (Et là, il vient à mon bureau et me raconte que Picsou quand il était petit il dormait dans un tiroir et que du coup quand il est devenu riche il s’est acheté un lit gigantesque sur lequel il pouvait tourner et rouler et bondir…Et que c’était un rêve pour lui !

    Et là, avouez que ça aurait été franchement dommage que je ne vous raconte pas ça ! ^^)

    Le pire endroit où tu ais pu dormir c’était… ?


    Jérôme : Dans une baignoire suite à un manque de chambre lors de passage de la famille…

    Pour finir, qu’est-ce que ça a changé dans ton appréhension du sommeil de travailler chez Matelsom ?

    Jérôme : Mon premier reflex après ma premier journée chez Matelsom a été de regarder la technologie de mon matelas ainsi que le type de sommier que j’avais.


    Question bonus : Est-ce que ce n’est pas trop dur au quotidien d’avoir dans ton service une personne aussi parfaite que moi (non s’il te plaît ne fais pas référence à mon humilité…) ?

    Jérôme : En effet c’est très dur et toi comment t’en sors-tu avec le meilleur responsable de toute ta carrière ?

    Pfff ces hommes, toujours à s'imaginer qu'avant eux, on a rien vécu ! ;)

    Merci beaucoup Jérôme de t'être prêté au jeu (et ce même si j'ai dû te relancer, te faire les yeux doux, les yeux noirs, les gros yeux, les raclements de gorge pour avoir tes réponses dans les temps...) de cette interview.
    J'espère ainsi que nos lecteurs et nos clients pourront mettre un visage sur l'équipe de Matelsom.

    N'hésitez surtout pas à lui poser des questions, Jérôme vous répondra en fonction de ses possibilités (parce qu'il ne travaille pas que sur les photos !)

    Pour ma part, je suis très heureuse de travailler avec toi et tu sais que ce n'est pas de la langue de bois. ;)

    La semaine prochaine, vous découvrirez une interview haute en couleurs avec une de nos sublimes conseillères...Attention les yeux messieurs....Surtout que cette jeune femme, allie fantaisie et esprit...