Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

sieste

  • La sieste éclair

    La sieste éclair, avez-vous testé ?

    Une sieste éclair est une courte période de sommeil qui se termine avant l'entrée dans le cycle de sommeil profond pour revitaliser un sujet de la somnolence qui intervient en général après le repas de midi. Au contraire, la sieste-éclair apporte de l'énergie et augmente la capacité de travail, de concentration et d'efficacité à ceux qui la pratiquent. Il est parfaitement naturel d’avoir envie de dormir après un repas.

    Typiquement, une sieste-éclair dure entre 10 et 30 minutes, parfois quelques secondes peuvent suffire. Elle est souvent utilisée en complément de votre nuit, surtout dans les cas ou vous avez un manque de repos.

    Comment effectuer des siestes éclair ?

    Il peut être difficilepour certaines personnes de s'endormir facilement. Cela peut demander un peu d’entrainement. Ce qu’il faut, être attentif aux signaux envoyés par votre corps et ne pas lutter contre l’envie de dormir qui survient.

    Si vous le pouvez, dès les premiers signes qui arrivent, il vous faut trouver la position la plus stable pour ne pas que la diminution du tonus musculaire n'entraîne pas de mouvement de la tête, mais assez inconfortable pour que le sommeil ne dure pas trop longtemps. Pour faire simple, il ne faut pas être trop bien trop bien positionné car vous allez rapidement tomber dans un sommeil profond et dans ce cas, c'est l'effet inverse qui sera obtenu : sensation de fatigue, de désorientation etc. Avec un peu d'entraînement, il est possible de s'endormir dans toutes les situations pour la durée souhaitée.

    De plus en plus d'études scientifiques montrent les bienfaits de la sieste éclair et certaines entreprises commencent à la tolérer, voire à l'encourager. Matelsom à par ailleurs lancer un groupe Facebook qui encourageait la sieste au bureau (à découvrir ici : http://www.facebook.com/pages/Matelsom/176799832004?v=wall&ref=nf#!/group.php?gid=50676463062)

    Il est important de faire ce type de sieste par exemple avant de prendre le volant l'après-midi. De plus, elle permet de gagner du temps : jusqu'à une à deux heures de sommeil en moins la nuit…

    Et vous, faites vous la sieste ? Chez vous, au bureau, avant de conduire ? Faites nous profiter de vos astuces ou de vos infos pour réaliser une bonne sieste...

     

    A bientôt...

    Lire la suite

  • 1,2,3 Ronflez ! Eloge de la Sieste (Bruno Comby) : Morceaux choisis

    gaston-lagaffe-sieste.jpg

    Ce weekend j’ai lu un livre de Bruno Comby « L’Eloge de la sieste », mon objectif en lisant ce livre était de vous faire partager mon amour du dodo en me concentrant sur un sommeil dont on ne parle pas assez et qui pourtant est naturel et surtout extrêmement bénéfique : la sieste. Et bien, je me suis endormi les 2 fois où j’ai commencé… Non pas que le livre était rébarbatif mais les exemples donnés et les exercices m’ont plongé à deux reprises dans la sieste  !


    A mon tour, j’aimerais vous endormir ;-)
    Je ne vous listerais pas tout les effets bénéfiques de la sieste mais voici quelques citations qui pourraient pousser le siesteur en vous à tenter l’expérience :
    « Nous sommes physiologiquement faits pour dormir l’après-midi » Pr Michel Billiard

    « C’est en obéissant à la nature qu’on lui commande ; respectons donc l’instinct de repos au même titre que l’instinct de fuite par rapport au danger »
    Francis Bacon –Philosophe anglais
    « Dormir n’est pas un petit tour de force, il faut y veiller tout le jour durant »
    Friedrich Nietzsche
    « Il est parfaitement possible de faire la sieste debout »
    Bruno Comby
    « Tout les grands hommes font la sieste : Newton, Napoléon Bonaparte, Victor Huge, Benjamin Franklin, Archimède, W. Churchill…»
    « La sieste fait gagner du temps, de la performance et développe la créativité  »
    «  Il n’y a pas de douleur que le sommeil ne sache vaincre » Honoré de Balzac

    Pour résumer : La sieste rend aimable, augmente la santé et donne une meilleure mémoire. Elle accroît le rendement au travail et la sensation de bonheur… Que demander de plus !



    Pour ceux qui sont convaincus et qui désirent mettre en pratique ; voici 2 exercices (un pour les pressés (sieste-flash) et un pour les moins pressés (sieste-relax)) :
    - La sieste-flash dure moins de 5 minutes et permet de dissoudre le stress et d’augmenter rapidement son niveau d’énergie vitale avant un évènement clé. Avantage : on peut la pratiquer partout. Inconvénient : Il faut être un « champion de la sieste » et extrêmement bien connaître son corps et son rythme biologique pour la pratiquer. Utilisé par : Salvador Dali, sportifs de haut niveau…
    Exercice ou Conditionnement idéal : fermer les yeux, inspirer profondément et expirer lentement

    - La sieste-relax dure entre 5 et 30 minutes, c’est la sieste la plus répandue. Un bon moyen d’en tirer bénéfice :
    « Une fois les yeux fermés, passez en revue chaque partie du corps et « dynamisez » mentalement chaque région, en visualisant vos cellules pleines de vitalité, comme une pile qui se rechargerait en électricité. Cette « dynamisation » peut-être ressentie comme un agréable et léger picotement, ou comme un agréable courant d’air parcourant votre organisme » Bruno Comby – Eloge de la sieste (p. 90 – Exercice 7)


    Et pour ceux qui sont 100% convaincus et qui veulent approfondir les techniques et moyens pour siester efficace voici mes 2 lectures de ce weekend :
    « L’Eloge de la sieste » – Bruno Comby
    « Apprendre à faire la sieste » – Eric Mullens


    Enfin pour tous, voici la Charte de la sieste (Eloge de la sieste – Bruno Comby p. 172)


    Article premier : La sieste est une activité sacrée. Tout être humain, quels que soient son âge, son sexe et sa profession, a droit à la sieste. La sieste, la sienne comme celle des autres, est une activité hautement nécessaire et respectable. Il est interdit, sauf cas de force majeure, de réveiller quelqu’un qui fait la sieste.

    Article 2 : Il est indispensable de faire la sieste au moins une fois par jour.

    Article 3 : La sieste est le plus important de tous les rendez-vous de la journée. Aucune activité ne justifie de se priver de sieste.

    Article 4 : Il est possible de faire la sieste n’importe où, dans n’importe quelle position, allongé, assis ou debout, en silence ou avec du bruit, en voiture, dans le train…

    Article 5 : La durée d’une sieste peut-être comprise entre une minute et plusieurs heures. Mieux vaut une sieste d’une minute que pas de sieste du tout.

    Article 6 : Le moindre signe de fatigue (clignement des yeux, baisse de rendement, trou de mémoire…) traduit un besoin impératif de faire la sieste. Ce besoin peut et doit être satisfait rapidement.

    Article 7 : Le temps passé à faire la sieste n’est pas du temps perdu mais du temps gagné.

    Alors prêt à siester ? Si oui, n'hésitez pas à partager cette expérience tout particulièrement si vous faites la sieste au bureau en rejoignant notre groupe Facebook "je fais la sieste au bureau" (http://www.facebook.com/group.php?gid=50676463062&IdTis=XTC-LZU-QO5BO-DD-EAU82-G34J)


    Alexandra

  • S'endormir partout !

    393e9c3f126011675addabfef8052095.jpgCertains hommes parlent pendant leur sommeil. Il n'y a guère que les conférenciers pour parler pendant le sommeil des autres disait Alfred Capus

    En effet, qui n'a pas senti le désir de sieste peser sur ses paupières lors d'une réunion post-déjeuner, d'un cours un peu trop magistral ou du témoignage poignant des toilettes bouchés de sa collègue ?
    Il y a des moments où le sommeil se rappelle à nous. Et pas forcément à l'instant le plus propice à accueillir nos bâillements.
    D'ailleurs si vous ne le connaissez pas déjà, je vous invite à découvrir cet incroyable site consacré à ce dernier !
    Grâce  à lui vous apprendrez aussi pourquoi voir bailler votre amie provoque aussitôt la même réaction chez vous.

    En attendant, il arrive qu'une mauvaise nuit, un repas trop copieux nous plonge dans une somnolence des plus délicates à gérer.

    Personnellement je suis passée maitresse dans l'art de m'endormir au cinéma. Ce qui est particulièrement détestable car je me réveille toujours dix minutes avant la fin et je n'y comprends plus rien. Au prix de la place de cinéma, ça rends la sieste assez onéreuse.
    Au lycée, l'élève studieuse que j'étais, passait de nombreuses heures la tête dans ses bras (bien entendu à côté du radiateur) à terminer ses nuits. Le ronron de la voix du professeur, la douce ambiance virant sauna d'une trentaine d'élèves parqués dans une pièce fermée, le moelleux de mes petits bras...Tout cela rendait le moment idéal pour plonger dans une cure de sommeil.
    Après je n'étais pas non plus suicidaire et au vu de ma nature légère et s'ennuyant facilement, j'évitais des lieux de perdition tel que : les salles de conférence, les discours, le théâtre ou l'opéra qui se voulait sérieux.

    D'ailleurs mon Grand Chef ne s'y trompe pas, il prend soin de fixer nos réunions à un nombre limité (pas plus d'une par mois et convenue à l'avance) et de préférence le matin ou en fin d'après-midi. Et pas trop tôt le matin non plus !

    En revanche, je déplore toujours que mon chef n'accepte pas que je roule sous mon bureau après le déjeuner pour m'y ressourcer...

    Et vous, quels sont les lieux les moins propices où vous avez dangereusement piqué du nez ?

  • La sieste So Chic

    92862d0cf4401a118610f89947a6d925.jpg

    Si on regarde bien le phénomène, le blog qui fait un carton ce n'est pas le blog d'entreprise.
    Les gens ne rentrent pas chez eux pour se coller devant leur ordinateur et dévorer le contenu du site d'une grande marque.
    Non le blog qui repose, celui qui plait, celui qu'on consulte pendant ses heures de boulot en attendant désespérément que l'heure fatidique s'affiche sur l'horloge du pc : c'est le blog de fille.

    Non, ne faites pas l'internaute ignorant. Je sais que vous savez en quelques mots ce qu'est un blog de fille mais récapitulons tout de même (au cas où tu sortirais tout juste de l'hibernation).

    C'est un endroit où se déguste des articles sucrés sur la mode, les tendances, les produits de beauté ou les petits chichis de nana. En général ça génère une cinquantaine de commentaires au minimum et c'est illustré de photos.

    Alors je vous confirme je suis bien une fille. Et je gère bien un blog...Mais le webzine du sommeil n'est pas aussi girly et fashion qu'il le faudrait pour mériter cette réputation. Bon je vous vois venir dans un élan de panique vous pensez que je vais vous annoncer un nouveau style et un design rose bonbon...Rassurez vous, je conserve l'idée pour le 1er avril. ;)

    Non aujourd'hui je vais vous faire une note digne d'un blog de fille. Mais attention, c'est à déguster car je ne récidiverai pas... ;)

    Lire la suite

  • Mon 1er post

    Bonjour,

    Je suis ravi d’intervenir sur le blog Matelsom. Je suis celui que Julie appelle le Grand Chef. J’ai créé Matelsom en 1995 et dirige aujourd’hui encore la société.
    Nous avons pensé avec Julie que le blog du sommeil pourrait être alimenté par plusieurs auteurs : vous allez donc dorénavant pouvoir me lire.

    J’espère sincèrement être à la hauteur des posts de Julie (ca va être dur, tant Julie prépare ses sujets et tant son talent est grand, oui oui, Julie adore qu’on la complimente).
    Au blog Matelsom, je souhaite apporter ma vision en tant que fondateur de Matelsom, mais aussi d’entrepreneur, de père de famille (j’ai 3 enfants) et de grand amateur du sommeil.
    Vous pouvez en savoir plus sur moi en lisant mon interview

    Etant donné mon agenda (je gère 3 autres sociétés en plus de Matelsom), je ne serai certainement pas aussi productif que Julie, mais j’essaierai d’intervenir quand j’ai quelque chose d’intéressant à dire ;): ne comptez pas sur moi pour ‘twitter’ et veuillez m’excuser d’avance si je ne réponds pas vite aux commentaires (Julie, tu m’aideras là-dessus j’espère).

    Commençons par un sujet qui m’est cher : la sieste au travail !

    Lire la suite