Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

sondage

  • Boire ou dormir, il faut choisir...

     

    Depuis la création de ce blog, vous avez eu de nombreuses fois l'occasion de participer à des mini-sondages  situés dans la colonne de gauche.
    Les résultats se sont souvent révélés surprenants et il ne serait pas inintéressant de s'y arrêter plus longuement.
    Une nouvelle rubrique vient donc trouver sa place sur ce blog : Sondages (oui le nom est bouleversant d'originalité mais vous vous doutez bien que si on m'a confié ce blog c'est bien pour ce genre de démonstration de mon talent).

    Récemment vous avez été 91 personnes à répondre à la question : Que buvez-vous avant de vous coucher ?

    5fca23fdb8f1ebc11e4e03e6d9394655.jpeg



    Force est de constater que la recette miracle : un verre d'eau et au dodo fonctionne plutôt bien avec ses 43%.
    Je me souviens que dans mon enfance, je ne pouvais pas dormir sans avoir avalé mon verre d'eau gentiment apporté par ma mère ou mon père.
    Et inéluctablement, je me relevais en pleine nuit...
    Par conséquent, ce n'est pas vraiment une habitude que j'ai conservé en grandissant car s'il y a bien une chose dont j'ai horreur c'est me lever en pleine nuit pour assouvir ce type de besoin primaire. Sans parler de l'influence dévastatrice que cela a sur mes rêves...Ainsi lundi dernier, j'ai rêvé que je faisais pipi dans la poubelle de la cuisine sous le regard critique de mon compagnon qui me faisait remarquer (a juste titre) que j'aurai pu mettre un sac poubelle !

    Puis en plus, quand on se lève au milieu de la nuit, on affronte le noir et tous les monstres susceptibles de vous tendre un piège...Trop risqué.

    Je n'ai cependant pas basculé dans les 29% qui ne consomment rien du tout !

    204c559fd935b138be9a7866f4e2d9ae.jpeg
    Avant de dormir, j'aime me préparer un thé comme les 7% ou même me servir un petit verre de vin blanc (un Monbazillac bien sucré...) comme les 3% d'alcoolique anonyme de ce blog.

    Mais je me débrouille pour ne pas aller au lit tout de suite après.

    Il va sans dire que boire un excitant comme café, coca et même thé n'est pas vraiment l'idée du siècle pour se garantir un sommeil profond et réparateur.
    Mais personnellement, la caféine m'a toujours fait l'effet inverse...Je suis une des rares personnes qui est incapable de garder un œil ouvert après avoir avalé une tasse de café (allez dites-moi que je ne suis pas la seule ?!).
    Le sucre et l'alcool sont également à proscrire en terme d'excitant.

    Le lait a rencontré un certain succès aussi avec ses 11%. Mais comme je ne le digère pas et que vous pouvez me faire reculer de cent mètres rien qu'en tendant un verre de ce breuvage à mon encontre, je ne m'attarderais pas sur le sujet.


    Par conséquent, le verre d'eau reste en effet le meilleur choix mais essayer de l'avaler au moins une heure avant d'aller au lit.

    Je voulais aussi revenir sur la bière. Si elle n'a que peu de succès, seul 2% en consomment, il faut reconnaitre les vertus du houblon. Cette dernière est reconnue comme apaisante et déstressante...Mais mieux vaut la prendre en gélule qu'en bouteille. (Et je ne dis pas ça en rapport au petit ventre pas très sexy que cela pourrait vous apporter...)

    Et vous le soir, vous hydratez vous le gosier avant de rejoindre Morphée ?