Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Troubles du sommeil

  • La journée du sommeil, le retour !

    Souvenez-vous nous en avions parlé en début d’année, la 16éme Journée du Sommeil avait décidé d’aborder le thème du sommeil et des nouvelles technologies.

    Aujourd’hui nous vous proposons de revenir sur cette journée importante.

    octobre_2016.jpg

    L’impact des nouvelles technologies sur le sommeil.

    En moyenne, le sommeil des français dure 7 heures en semaine, contre 8 heures durant le weekend. Ce qui signifie que la plupart des français sont régulièrement amenés à récupérer leur manque de sommeil pendant leurs journées de pause. Qui n’a jamais profité de son weekend pour se prélasser sous la couette ?...

    Les causes sont simples : la première est que les heures des couchers sont constamment repoussées (entre 22 heures et minuit), ce qui ne facilite pas l’endormissement notamment chez les plus jeunes. La seconde raison, c’est l’utilisation des nouvelles technologies avant le coucher : que ce soit pour consulter des emails, chercher des informations sur internet, téléphoner ou regarder des vidéos etc… les français sont encore trop nombreux à en avoir un usage fréquent. Le risque est tel qu’un tiers d’entre eux déclare souffrir d’au moins un trouble du sommeil (insomnie, trouble du rythme du sommeil…).

    Les troubles du sommeil, en augmentation.

    Méfiez-vous de la lumière de vos appareils. Les écrans rétroéclairés LED envoient une lumière bleue qui a une influence très néfaste sur l’horloge biologique, car à terme elle la dérègle. Il y a encore peu de temps, ces troubles n’étaient pas encore présents. Aujourd’hui plus de 25% des français souffrent de troubles du sommeil liés à l’utilisation de ces nouvelles technologies. Malheureusement peu d’entre eux suivent un traitement, qui pourtant existe bien. La sophrologie, l’acupuncture, la relaxation font partie de ces traitements qui permettent d’apaiser les troubles. Cependant il faut aussi être courageux et s’armer de bonne volonté pour pouvoir se détacher de ses technologies favorites.

    octobre.jpg

    Préservez votre sommeil.

    Le secret est de faire attention à son sommeil et d’en prendre soin. Déconnectez-vous au maximum lors de vos weekends ou de vos vacances. Même si cela peut vous paraître difficile, en fonction de votre emploi ou de votre formation, il est important pour votre sommeil et votre corps de débrancher pour mieux souffler.
    Consultez notre article > Le réveil en douceur

    Adoptez des horaires de coucher réguliers, et respectez les ! Levez-vous et couchez-vous tous les jours à la même heure, afin de ne pas perturber votre horloge biologique.
    Consultez notre article > C’est l’heure d’été

    Prenez soin de votre chambre, on néglige trop souvent l’importance de cette pièce.
    Consultez notre article > Nettoyage de printemps

    Négliger son sommeil c’est terminé !

    Adoptez dès aujourd’hui une hygiène de sommeil irréprochable qui vous permettra de vaincre les troubles du sommeil, et vous aidera à combattre les matins parfois difficiles.

  • C'est l'heure d'été !

    L’hiver, c’est terminé … nous accueillons le printemps et surtout nous passons à l’heure d’été !

    Dans la nuit du 26 au 27 Mars, nous allons perdre une heure de sommeil !

     

    Ne vous inquiétez pas, le changement d’heure n’est certes pas sans conséquences sur l’organisme, mais nous allons vous confier quelques conseils pour vous permettre de diminuer les problèmes qui pourraient être liés à ce changement.

    Fotolia_75600131_M.jpg

    Tout d’abord, soyez prévoyant ! N’hésitez pas à décaler de quelques minutes votre sommeil, en vous couchant légèrement plus tôt quelques jours avant le changement d’heure. Cela vous permettra de vous habituer petit à petit à vos nouveaux horaires de sommeil.

    Reposez-vous ! Le changement d’heure, ça fatigue. Osez la sieste ! Vous reposer le plus possible durant la semaine qui suit le changement vous requinquera et vous aidera à garder la forme.

    Évitez de trop manger ce weekend, mais suffisamment quand même ! Les repas trop copieux ne vous empêcheront pas forcément de vous endormir mais ne favoriseront pas la durée de votre sommeil. En effet, la nuit votre système digestif doit être au repos. Essayez de manger plus tôt et moins riche, votre sommeil sera plus réparateur !

    Réveillez-vous de bonne humeur ! Profitez de la lumière en ouvrant vos volets, avant de prendre une douche (chaude, mais pas trop), pour enfin profiter d’un petit déjeuner complet et équilibré (laitage, fruits, tartines, et boissons chaude).

     

    Vous voilà prêt à affronter le passage à l’heure d’été !

    N’hésitez pas à partager vos conseils et astuces pour conserver un bon rythme de sommeil.

  • Sommeil et nouvelles technologies

    Le 18 Mars, c'est la journée du sommeil !

     

    Cette année, à l’occasion de la 16ème Journée du Sommeil, l’Institut National du Sommeil et de la Vigilance (INSV), a décidé d’aborder le thème des « nouvelles technologies », afin de mieux nous sensibiliser aux nouvelles pratiques, avant d’aller dormir.

    Depuis 2008, la Journée du Sommeil est un événement qui prend place chaque année au mois de Mars. Cette journée est organisée pour être une célébration du sommeil. Dans ce cadre, des conférences sont organisées pour aider à lutter contre les différents troubles du sommeil mais aussi pour aider à dépister des pathologies encore trop méconnues.

    Comment dormons-nous aujourd’hui ? Comment dormions-nous hier ? Ce sont les deux principales questions qui sont posées cette année. Ordinateur, tablette, téléphone portable, télévision… Avec l’avancée fulgurante des nouvelles technologies, nous malmenons trop régulièrement notre sommeil.

    L’objectif est au contraire d’utiliser et de valoriser ces technologies, pour réussir à améliorer et préserver la qualité de notre sommeil. En effet, l’utilisation d’appareils multimédia le soir peut amener à vous priver de 30 à 45 minutes de sommeils. Il est donc conseillé de limiter leur usage avant de se coucher.

    Fotolia_30001785_M.jpg

    Les simulateurs d’aube (ou réveils lumineux) permettent de simuler la lumière du jour, pour que votre réveil ressemble à un réveil naturel. Ces appareils, liés à la luminothérapie, aident à repousser la dépression et à diminuer les risques d’insomnie. Ils vous aident à vous sentir bien dès le matin.

    Certaines applications vous permettent aussi de mesurer le cycle de votre sommeil (endormissement, durée de votre sommeil…). N’hésitez pas à consulter cet article sur « le sommeil connecté ». 

     

    De nombreux outils nous sont accessibles pour que nous puissions conserver une qualité de sommeil digne de ce nom. Il est l’heure de bien dormir, pensez-y !

  • Eclipse lunaire totale le 28 septembre 2015

    Sur une année, on observe au minimum 4 éclipses, deux de Lune et deux de Soleil. Elles se produisent alternativement dans l’hémisphère sud et l’hémisphère nord environ tous les six mois. Nous voici donc à la deuxième éclipse lunaire de l’année !

    Qu’est-ce qu’une éclipse lunaire ?

    Elle se produit lorsque la lune se trouve dans l’ombre de la Terre, c’est-à-dire quand le Soleil, la Terre et la Lune sont alignés ou partiellement alignés. Autre condition nécessaire pour que cela arrive : la lune doit être pleine. Durant l’éclipse, la lune habituellement blanche va laisser place à une couleur cuivrée (ce qu'on appelle une « Lune de sang »). Ce phénomène sera visible dans toute la France le 28 septembre 2015.

    Eclipse lunaire totale le 28 septembre 2015.png

    La lune affecte-t-elle notre sommeil ?

    La lune aurait bel et bien une influence sur notre sommeil. Les dormeurs mettraient plus de temps pour s’endormir et le sommeil serait moins réparateur durant la pleine lune. Il a été aussi constaté que les personnes seraient plus sensibles aux bruits, entrainant un sommeil moins profond. Cela est dû à la diminution du taux de mélatonine (intervient dans le processus d’endormissement).

    Les nuits de pleine lune coïncident donc bien avec un sommeil de moindre qualité.

    Faîtes le test avec les produits Withing : ils vous permettront d’étudier votre sommeil ==>http://bit.ly/1H6fXwt

    Avez-vous passé une bonne nuit ?

     

  • Un réveil en douceur

    Fatigué d’être réveillé par une sonnerie stridente ou trop brutale ?

    Adoptez un réveil tout en douceur avec le jour qui se lève graduellement en fond de vos rêves.

    Un simulateur de l'aube

    C'est un réveil matin équipé d'une ampoule à filament dont la luminosité  monte progressivement à la façon naturelle du lever du soleil (aube).

    Cette action a l'avantage de vous tirer de votre dernier sommeil et de vos rêves et de vous éveiller sans stress !

    Pourquoi utiliser un simulateur de l'aube ?reveil.png

    Il est fort probable qu'à  l'heure où vous devez vous lever, vous soyez au plus profond de votre sommeil.

    La montée de la lumière avant cet impératif horaire est détecté par les dispositifs sensoriels disposés autour de l'œil et transmise sous forme d'un signal électrique via le nerf optique à notre glande pinéale (au cœur du cerveau). Celle-ci stoppe la production de la mélatonine (l'hormone du sommeil), met un terme à notre rêve paradoxal et met en œuvre toutes nos fonctions neuro-végétatives : montée de la température corporelle, production de cortisol (hormone de l'énergie).

    Nous nous éveillons alors sans stress et prêt à aborder une nouvelle journée, plein d'énergie.

    Pour un réveil optimal

    Pour bénéficier au mieux de ses effets, il faut placer le simulateur sur votre table de chevet, à côté de vous, à hauteur de votre tête et programmer votre réveil sur une durée de 15 minutes, voir 30 minutes pour les jeunes enfants, avant l'heure du lever.

    Alors, ça vous tente un réveil en douceur ?

    Pour en savoir plus : rendez-vous ici.

     Info: Le simulateur est idéal pour s'endormir rapidement ou retrouver le sommeil pendant vos nuits d'insomnie.